Test : Cookie Shop

Cookie Shop - DS

Date de sortie : 13 février 2009

Date de sortie
13 février 2009 - France
Développé par
Creative Core
Edité par
Nobilis
Disponible sur
DS

Depuis l'arrivée de la Nintendo DS et son succès populaire et commercial sans précédent, les jeux vidéo semblent avoir sensiblement changé. Quand une machine de jeu devient un produit qui transgresse certaines frontières générationnelles et que le jeu vidéo parle à tous. Dans cette euphorie vidéoludique se sont imposées de nouvelles tendances, de nouveaux genres passés de "mineur" à "tenant-la-dragée-haute-aux-blockbusters". Dans cette catégorie, le jeu de cuisine fait recette.

[Et comme j'assume tout ce qui est écrit dans ces lignes, j'assume donc le jeu de mot tout pourri de mon introduction...] Cookie Shop est un jeu de cuisine, mais pas seulement. Cookie Shop est un jeu de gestion, mais pas seulement. Cookie Shop est un jeu mignon, mais pas seulement. Cookie Shop est un jeu d'une profondeur rare dans le domaine, et ça fait plaisir à voir. Vous allez devoir prendre les reines d'une boutique de pâtisserie, pour le meilleur et pour le pire, dans un centre commercial où règnent la joie, la bonne humeur et les lois futiles du marché...

Initiation au capitalisme vidéoludique

La cuisine est un genre devenu à la mode avec Cooking Mama. Ne me demandez pas pourquoi, je serais bien incapable de vous répondre. Mais il y a des choses qui ne trompent pas. Car tous supports confondus, ce sont plus de 6 millions de jeux vendus dans le monde, soit simplement une des licences majeures des deux dernières années, qu'on se le dise... Alors oui, la petite Mama, au design si adorable, a su nous imposer son propre genre, et donc beaucoup d'éditeurs, à grand renfort de dollars, se sont empressés de lui emboîter le pas : Cookie Shop en fait partie ! Mais il ne faut pas oublier que ce genre est fédérateur chez la "plutôt jeune" gente féminine qui prend plaisir à faire de la dînette interactive. Dans cette optique, le jeu de Creative Core ne fait pas office de pâle copie, apportant une dimension supplémentaire que je m'en vais vous décortiquer.

Pet Shop Style

L'aventure se passe dans la galerie marchande de Sweet, dans la ville de Sweet City. Un nom prédestiné à nous faire déglutiner et qui est là pour nous rappeler qu'ici, le gâteau sera bientôt roi. Nouvelle galerie marchande, votre mission si vous l'acceptez, sera de faire prospérer votre boutique tout en vous acclimatant à votre environnement. Mais il ne faudra pas seulement proposer une boutique populaire, non, il faudra qu'elle soit LA plus populaire ! Et pour arriver à vos fins, il en faudra du travail, de la persévérance et de l'huile de coude... Dans un univers au design si chaleureux, Cookie Shop est affûblé de qualités esthétiques indéniables, mais il s'inspire plus qu'il ne propose. Rien de bien original, seulement du très efficace. Ca sent le Pet Shop à pleines narines, référence que les développeurs seraient bien aise de contester. Il n'empêche que le tout est resplendissant, coloré et dégage, mine de rien, une ambiance très agréable. Que demander de plus ?

Tout commence par un début

Le jeu s'articule autour de différentes phases de jeu.
Aménagement de votre boutique : achat de matériel pour faire envie au badaud, réarrangement, choisir une tenue appropriée, etc.
Création de pâtisseries : élaboration de recettes (pas moins de 200 sont disponibles), fabrication et vente.
Relation avec les autres magasins : achat de matière première, discussion, cadeaux, demandes spéciales, etc. Cette dernière phase est une donnée essentielle du jeu. En effet, les relations sociales dans la galerie, avec le boulanger, le chocolatier, l'épicier et bien d'autres encore vous apporteront pleins de surprises, de nouvelles recettes, des secrets, etc.
C'est donc une multitude de phases de jeu différentes qui rendra le jeu d'autant plus complet et captivant qu'elles sont, pour la plupart, parfaitement réalisées.

Tout se poursuit par une suite

Chaque fin de journée, divisée en trois étapes (matin, après-midi et soir), on constatera le résultat. Qu'est-ce qu'on a vendu ? Quel a été le profit ? Où en sommes-nous dans la progression ? Et à la fin de chaque mois, ce sont toutes les boutiques qui publient leur chiffres. Délicat dans un premier temps, vous trouverez assez vite vos marques et vous pourrez multiplier les recettes afin de changer les menus, etc. Il faudra systématiquement dégoter de nouveaux ingrédients. Car chaque recette, réussie ou non, vous fera consommer de la farine, du lait, de la fleur de sel, des fruits, du caramel ou encore du chocolat (et les combinaisons possibles font dans la profusion). D'ores et déjà, on aura remarqué la ligne conceptuelle bien différente de celle de Cooking Mama. Bien sûr, vous aurez à faire des mini-jeux pour constituer les recettes, mais elles ne seront pas aussi complètes que dans le soft de Majesco. Faut-il le préciser à nouveau, ici, le but est ailleurs. Une fois, une recette maîtrisée, on peut la mettre sur le menu et voir si elle a du succès ou non ? Pour vous rassurer, le jeu propose même de goûter les ingrédients et/ou les recettes terminées, afin de vous rendre compte par vous-même de votre évolution. Idée très intéressante en soi !!

Tout se termine par une fin

S'il demeure tout de même des défauts dans Cookie Shop, ce sont par exemple, son interface pas toujours ergonomique, ses journées un peu courtes, ou encore quelques mini-jeux pas forcément bien expliqués au premier abord. Mais malgré tout, le jeu offre une expérience très riche, allant même jusqu'à permettre les échanges de recettes en wi-fi ou encore visiter d'autres boutiques (chose que je n'ai malheureusement pas pu tester). Cookie shop est à la fois un jeu simple, léger et pourtant sérieux, intelligent et bien fichu. Son atmosphère rose bonbon fera fuir plus d'un mâle viril mais s'avère attachante et homogène. La gestion du stylet est relativement solide, bien que manquant parfois d'un peu de souplesse. Cookie Shop n'est donc pas un jeu de cuisine de plus, mais plus qu'un simple jeu de cuisine. Il complètera très bien la ludothèque des inconditionnel(le)s de Cooking Mama.

Article rédigé par elf , le

En regardant la couverture totalement kitsch de Cookie Shop, on pourrait croire à un énième jeu de cuisine, surfant sur la recette de Cooking Mama. Et bien il n'en est rien !! Gestion d'un magasin (achats, ventes, agencement de la boutique, etc. ), fabrication de gâteaux, élaboration de recettes, microcosme attachant, dialogues rigolos et plutôt bien écrits, design mignon et plaisant : tout y est ou presque. Le jeu de Creative Core est un produit d'une profondeur insoupçonnée qui se destinera avant tout aux jeunes filles, mais ne soyons pas sectaires. Cookie Shop est un bon jeu, tout simplement ! Une sorte d'Animal Crossing au pays du soleil levain.

Points positifs

  • Le design général chatoyant, quoiqu'un brin désuet
  • La profondeur du concept

Points négatifs

  • La notion de temps trop restreinte
  • La jaquette ultra pourrie
  • Quelques ratés dans l'ergonomie
  • Le jeu de mot de ma conclusion !!!

Commentaires