Test : Zoo Keeper

Zoo Keeper - DS

Genre : Réflexion

Date de sortie : Mars 2005

Genre
Réflexion
Date de sortie
Mars 2005 - France
Développé par
Success
Edité par
Ignition Entertainment
Disponible sur
DS
Site officiel
Site officiel

Zoo Keeper, le jeu de réflexion lancé le jour même de la sortie de la DS fait partie des jeux qui n'hésitent pas à exploiter le stylet pour finalement pas grand chose. Comment ce jeu aussi simple arrive-t-il à me séduire même s'il n'a rien de séduisant ?

 
 
"Bienvenue dans l'univers de Zoo Keeper". C'est par cette phrase que vous découvrez déjà l'ambiance de Zoo Keeper, naïve et puérile aux multitudes de couleurs. Le jeu parfait pour les enfants, me direz-vous. Et pourtant il s'agit d'un jeu de réflexion. L'histoire - si on peut parler d'histoire - est assez simple. Dans un vieux zoo, le conservateur est devenu arrogant et les animaux en ont eu marre. Vous "incarnez" un gardien du zoo (n'oubliez pas le titre du jeu, Zoo Keeper) et vous devrez "remettre l'ordre dans ce chaos". Voilà un scénario qui ravirait les amateurs des jeux d'aventure et pourtant il s'agit d'un jeu de réflexion. Non vous n'allez pas vous balader dans le zoo pour calmer la baston entre un lion et un hippopotame, mais vous devrez seulement les capturer grâce à un gameplay simpliste à la manière du jeu flash "Diamants" disponible sur MSN, ou autres jeux du genre comme Zuma Deluxe par exemple.
 

Inintéressant ?

Le principe est très simple. Vous avez un panneau rempli de têtes carrées d’animaux qui pullulent dans le zoo. Pour gagner c’est simple, il suffit d’aligner trois têts identiques et elles disparaissent, ou d’après le gardien du zoo, elles sont capturées. En faisant disparaître ces têtes, d’autres têtes tomberont pour combler le vide et avec un peu de chance vous aurez droit à un combo de fou, sinon rien. En plus de cela, vous avez une jauge de temps à votre gauche qui se vide et pour la remplir rien de mieux que de capturer des animaux ou mieux, effectuer des combos. Et le tout dirigé à l’aide d’un stylet magique ! Et heureusement qu’il est là, sinon le jeu n’aurait tellement plus d’intérêt que je l’aurais facilement balancé par la fenêtre du 4ème étage, où je suis. En fait, le stylet fait ici office de souris comme dans la plupart des mini-jeux sortis sur DS. Et c’est finalement ça qui nous scotche et qu’on arrive pas à s’en débarrasser. C’est super maniable, c’est super pratique, tout s’enchaîne très très vite. Imaginez le même jeu avec les touches directionnelles…autant dire que le stylet améliore le confort du jeu et permet de lui donner une meilleure note.
 

Autres plaisirs minuscules ?

Pour ne pas vous ennuyer à faire la même chose, on a droit à 5 modes différents qui nous permettront d’alterner. Ainsi nous avons le mode normal, où on grimpe de niveau au fur et à mesure des points gagnés. La totale c’est du Zoo Keeper sans arrêt, où il faudra capturer 100 animaux de même espèce, et je peux vous dire que c’est long, très long. Et c’est encore plus long si vous espérez figurer dans le classement. Autre mode et c’est le plus intéressant, il s’agit du mode quête. Vous avez 10 missions au total (oui, c’est peu) où vous devrez capturer les animaux avec des règles strictes de la part du conservateur du zoo (capture 15 girafes, 10 pandas…) et ça devient tout de suite plus amusant lorsqu’on joue pour remplir son objectif. Mais étant donné le manque de niveau, on finit par se lasser en faisant à nouveau les mêmes quêtes, alors on passe à autre chose. Et autre chose, c’est le mode top chrono par exemple. Dans ce mode fort classique et peu original, vous devrez capturer le plus d’animaux (et choper pleins de points) durant 6 minutes. Si au bout des 6 minutes vous arrivez à figurer dans le classement, alors bravo vous êtes un champion. Le dernier mode et à mon sens le moins exploité par les développeurs, c’est le mode multi, enfin 2 joueurs, qui devient mais alors rapidement lassant et lourd tant pour vous que pour votre adversaire. Le but est simple, capturer le plus d’animaux pour vider la jauge de temps de votre adversaire. Et si vous avez la chance de bénéficier d’un combo alors là, vous sortez gagnant à coup sûr. Mais comme le combo c’est plus un truc aléatoire que stratégique, l’un comme l’autre à autant de chance de gagner. Et voilà, c’est tout ce qu’il y a comme mode. Il y en pas mal sans doute, mais j’ai tout de même l’impression qu’ils n’ont pas été exploités à fond. En conséquence, on se lasse rapidement.

Zoo qui perd

Graphiquement, on n’a visiblement pas trop cherché a exploiter la DS et partir dans des prouesses graphiques élogieuses. On s’est contenté des couleurs de dessins animés et des caricatures d’animaux. Ceci explique sans doute le public principal visé : les enfants. Eh oui, les enfants adorent les animaux et avec Zoo Keeper, ils apprendront à mieux les connaître tout en ayant le plaisir de les capturer. D’ailleurs, la "voix off" est une voix d’enfant qui parle à chaque fois que vous avez choisi un mode. Par exemple je suis dans le menu principal et je clique dans "jouer" et la le petit bonhomme dira : "Jouer. Sélectionnez un mode !". Prenons le mode "top chrono" par exemple et voyons ce qu’il dit : "Top Chrono !". Hé hé, je vous l’avais dit. Et même quand vous quittez le jeu, il vous dira "Au revoir !", que c’est mignon.
Parlons un peu musique et mélodie. Au début, c’est nouveau on commence à apprécier les mélodies et je me suis même surpris à les fredonner. Mais au bout de quelques minutes à peine, on dit stop ! On va vite dans les options et on désactive la musique (ou pour les plus fainéants, on baisse le volume de sa DS). La musique devient désagréable et pourtant il n’y a pas qu’une seule mélodie. Il y en a un pour chaque mode mais ils sont tous aussi énervants et migraineux. Et c’est peut-être à l’image du jeu qui au départ est sympa mais rapidement devient répétitif et lassant.

Article rédigé par NKB , le

Attention, Zoo Keeper existe déjà et il est gratuit. Bon ce n’est pas sous le même nom que vous le trouverez mais il s’inspire de pleins de jeux flash qui existent sur des sites spécialisés dans le genre. A vous de voir si ça vaut le coup de dépenser 40€ pour acheter un jeu certes sympa et prenant, mais qui devient lassant à terme mais avec lequel on peut s’amuser un bon bout de temps. Il est principalement réservé aux plus jeunes, mais on ne va interdire à personne de s’amuser sous prétexte que c’est un jeu destiné aux plus petits, tout de même.

Points positifs

  • Prenant et amusant
  • Pas mal de modes

Points négatifs

  • Modes pas assez exploités
  • Musique énervante
  • Répétitif et lassant

Commentaires

Jeux similaires

Nintendogs - DS 8

Nintendogs

Genre Tamagochien

Développé par Nintendo

Edité par Nintendo

Date de sortie Octobre 2005

Voir la fiche du jeu

Nintendo DS Lite - DS

Nintendo DS Lite

Genre Console portable

Développé par Nintendo

Edité par Nintendo

Date de sortie Début 2006

Voir la fiche du jeu

Puyo Pop Fever - DS

Puyo Pop Fever

Genre Puzzle

Développé par Sonic Team

Edité par Sega

Date de sortie Juillet 2006

Voir la fiche du jeu