Preview : Eternal Darkness

Eternal Darkness - Gamecube

Genre : Thriller Psychologique

Date de sortie : Novembre 2002

Genre
Thriller Psychologique
Date de sortie
Novembre 2002 - France
Développé par
Silicon Knights
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Gamecube
Site officiel
Site officiel

Eternal Darkness est un jeu de survival horror à paraître sur GameCube vers Novembre 2002, édité par Nintendo. C'est dingue tout ce qui peut arriver dans le monde du jeu vidéo du XXIème siècle !

 
 
Le peuple des Anciens déteste les humains qui ont pris leur place sur Terre puisque les démons sont sous tere. Mais une prophétie dit que les Anciens pourraient faire surface et que 13 humains devraient les affronter à travers 2000 ans d'histoire (de l'Antiquité à la Seconde Guerre Mondiale). Vous incarnerez ces élus qui ne savent pas que des démons vont venir les affronter...
Nous avons donc affaire à un demi-clone de Resident Evil, mais avec une ambiance assez différente dans la mesure où ce sont les hallucinations et le fantastique qui l'emportent sur les bestioles effrayantes et les virus en tout genre.
 

Des hallucinations

Les joueurs vont perdre la boule car les développeurs ont conçu un système d'hallucinations à peu près semblable à ce qu'on est en droit d'attendre dans le prochain Call of Cthulhu sur PC (un jeu d'action/aventure à la première personne dont la sortie est prévue pour fin 2002, une preview est disponible à son sujet).
Votre santé mentale, affectée lorsque vous voyez des monstres, vous fera plus ou moins halluciner : vous ne voyez plus votre bras, votre arme semble déchargée, etc. C'est vraiment trippant et ça devrait être plus effrayant que de voir des bouillies de pixels censées représenter des zombies (oui, je parle de Resident Evil, là).
 

Le reste est banal

Bon évidemment, le reste du jeu sera un mélange d'action et d'exploration. Vous devrez chercher des objets, activer des trucs, dans la plus simple tradition du genre. Je vous préviens : il n'y a vraiment rien de nouveau par rapport à Resident Evil, c'est que du réchauffé, mais bon, il ne faut pas oublier que les hallucinations seront omniprésentes.
Au niveau de l'action, vous pourrez verrouiller votre cible sur une partie précise du corps du monstre pour pouvoir le démembrer. Le problème d'un tel système c'est qu'il n'y a plus besoin de viser, dommage. C'est vrai, quoi, moi j'aime bien viser et mettre à l'épreuve mes talents de tireur !
Pour compenser, les développeurs ont pensé à rajouter la possibilité de jeter des sorts et d'invoquer diverses choses. Mais je n'en sais pas plus, donc on verra ça avec le test.
 

La réalisation

Les décors de Eternal Darkness sont en 3D intégrale, ce qui permet quelques petits mouvements de caméra, histoire de donner une impression d'être dans un film, comme dans Devil May Cry sur PS2. Cependant, le graphisme n'est pas le point fort du jeu surtout au niveau du design des persos, pas très charismatiques. De plus, les animations sont assez nazes et manquent cruellement de souplesse... Pour vous situer, on a l'impression de jouer à Alone in the Dark 1. (...) Bon ok, Resident Evil 2 plutôt, ouais, ça me semble moins exagéré. Mais bon, c'est quand même très potable et cela ne devrait pas trop gêner les joueurs, mais Eternal Darkness aura fort à faire face à Resident Evil...
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un jeu prometteur pour la GC, qui devrait renouveler le genre du survival horror. Cependant, on risque d'être déçu par une réalisation assez bâclée...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires