Test : Mario Party 5

Mario Party 5 - Gamecube

Genre : Jeu de plateau

Date de sortie : Décembre 2003

Genre
Jeu de plateau
Date de sortie
Décembre 2003 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Gamecube

Mario Party, c'est ce concept introduit sur N64, où il s'agit de jouer à une sorte de jeu de société sur un plateau, en lancant des dés, mais également en participant à toutes sortes de mini jeux loufoques et délirants. Un concept assez appréciable d'ailleurs, essentiellement en multijoueur, où le fun est omniprésent, avec toujours plus de délire.

La grande question est la suivante: avec ce CINQUIEME épisode, ce qui fait tout de même beaucoup, [[5809]] a-t-il réellement pu créer un jeu original, qui mérite qu'on se l'approprie, ou tente-t-il de sur-exploiter un concept déjà visité de fond en comble ?

Un multijoueur encore nouveau

Ma foi, le pari est plutôt réussi. Les règles et le gameplay restent globalement les mêmes, bien que le tout ai tendance à s'accélérer un peu. On trouve huits plateaux différents, comportant le lot habituel d'interactivités et d'évènements spécifiques. A ce niveau donc, tout se ressemble, aucun changement fondamental, si ce n'est par exemple au niveau des personnage jouables, Boo, Mini Bowser et Toad faisant leur entrée, tandis que Donkey Kong devient un PNJ qui vous aidera au détours d'un plateau. L'élément qui fait que ce jeu présente un réel intérêt est le suivant: 70 mini-jeux inédits. En effet, [[5809]] a réussi à trouver 70 nouvelles épreuves dont la débilité n'a d'égale que l'hilarité qu'elle provoquent. Le jeu propose donc une expérience totalement différente du précédent volet de la série, et représente un parfait complément à celui ci.

Le mode solo

Le mode solo des mario party a une caractéristique: il est chiant. Woops, pardon, il est ennuyeux. Oui, mario party reste avant tout un jeu multijoueur, et il est rudememnt moins drôle de jouer contre des CPU. En plus vos parents ont tendance à vous prendre pour des fous si vous vous poilez tout seul devant l'écran en racontant des vannes à vos adversaires fictifs (et à juste titre. ca et parler avec des ustensiles de cuisine, c'est mauvais signe.). Enfin en fait, disons le bien, ce mode est méga chiant (et j'emmerde la censure (roooooooooooh)).
Dans ce nouvel opus, il faut l'avouer, il y a un certain mieux. C'est pas encore le pied total, mais c'est plus intéressant. En effet, le mode story vous opposera aux trois rejetons de Bowser. Pour cela, vous devrez leur faire perdre toutes leurs pièces, chose possible en les défiant lorsque vous les croisez au détour d'une case. Les tours se jouent rapidement, et vous êtes systèmatiquements confrontés à au moins un des adversaires, ce qui rend le jeu bien plus rapide et dense, donc bien moins ch... ennuyeux ^^

Les autres modes

Le jeu propose bien évidemment la mode mini-jeu (explosez vous mutuellement dans la joie et l'allégresse), vous permettant de jouer rapidement les petites épreuves sans devoir vous déplacer sur un plateau. Rien de bien nouveau, on note néanmoins la possibilité fort appréciable de paramétrer de nombreuses règles pour chaque jeu. Un mode super duel est également inclus; il s'agira là de créer votre propre véhicule en choisissant ses divers composants (train, roues, armes ...) puis de mener des batailles endiablées avec vos adversaires. Le nombre de combinaisons possible est un choix stratégique assez appréciable. Enfin, le mode bonus offre trois petits jeux supplémentaires (beach volley, hockey et jeu de cartes).
Ajoutez à cela la réalisation habituelle, avec les très bon graphismes -surtout au niveau des animations- et la maniabilité exemplaire, et vous comprendrez que Mario Party est toujours dans la course!

Article rédigé par Mefil , le

Le nombre de modes appréciable, le renouvellement des mini jeux, et le fun en multijoueur toujours aussi présent font de Mario Party 5 un jeu fort amusant, que les possesseurs du 4 peuvent acheter sans se faire de soucis. Quant aux autres, qu'ils n'hésitent pas!

Points positifs

  • Renouvellement des mini jeux
  • Modes supplémentaires bien sympas
  • Ca reste toujours aussi délire !

Points négatifs

  • Bon, c'est quand même le cinquième

Commentaires

Jeux similaires