Test : Animal Crossing

Animal Crossing - Gamecube

Genre : Gestion

Date de sortie : Septembre 2004

Genre
Gestion
Date de sortie
Septembre 2004 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Android, IOS, Gamecube
Site officiel
Site officiel

Encore une fantaisie de plus à l'actif de Nintendo, mélangez The Sims avec Harvest Moon, voilà ce que vous obtiendrez, Animal Crossing. Mais c'est pas vrai ! Voilà ce que vous obtiendrez des mordus d'Animal Crossing si ils lisent !

Animal Crossing c'est tout d'abord un jeu qui fait fureur au Japon. Beaucoup de japonais y jouent en famille, grâce à la possibilité mulitjoueurs, pas en même temps, non, et c'est sur cela que reposent les bases d'Animal Crossing! Le temps dans le jeu est basé sur l'horloge interne de votre Gamecube, si vous réglez votre Gamecube comme il se doit, l'heure dans la vrai vie réelle (j'en fais un peu trop non ?) sera la même que l'heure dans le jeu virtuel (encore un coup).

Animal Crossing, c'est Doboutsu No Mori au Japon, Animal Crossing aux USA et aussi en Europe (le projet devait au départ s'appeler Animal Forest en Europe). Doboutsû No Mori donc, est sorti sur [[5809]] 64 en 2001 au Japon, exclusivité Niponne, il n'est sorti qu'au pays du soleil levant malheureusement pour le reste du globe qui aurait découvert en ce jeu la subtilité du concept de Doboutsu No Mori. Animal Crossing, version "finale" du jeu est sortie sur Gamecube cette fois-ci, au Japon la même année que la version [[5809]] 64 en 2001, aux Etats-Unis en 2002, et comme toujours très en retard en Europe en 2004, c'est donc après longue, très longue attente que les joueurs Européens ont pu s'essayer au "simulateur de dinette" que verront certains friands d'hémoglobine dans le jeu au concept si fantastique qu'est Animal Crossing. Plus tard, une espèce d'Add-on est sorti, comme toujours exclusivement au Japon, j'ai nommé : Doboutsu No Mori E+.

Un jeu bien mystérieux dont peu connaissaient l'existence avant la sortie, ce que l'on peut dire, c'est qu'avec Animal Crossing, [[5809]] apporte un nouveau style de jeux vachement différent des FPS bourrins et sanglants !

Tranquile sur sa banquette

Tout commence dans un train, un petit chat s'approche de vous et vous parle, vous lui racontez alors où vous allez et qui vous êtes, vos réponses à ses questions influeront sur votre destin, par exemple determineront votre sexe etc, pris en pitié par votre cas, il décide d'appeller un ami à lui, qui, comme par hasard, possède bien une petite cabane à vous vendre le plus cher possible ! La charpente du scénario se dévoile à vos yeux, votre but dans votre "vie parallèle", rembourser le tanuki arnaqueur qui vous a vendu votre piaule. Pour cela, vous devrez accomplir quelques missions jusqu'à son entière satisfaction. Ensuite, libre à vous d'agrandir votre maison pour arriver jusqu'à un manoir, d'essayer de capturer tous les insectes, de pêcher tous les poissons, mais aussi de faire votre potager virtuel en essayant de regrouper toutes les espèces de fruits et de légumes disponibles dans le jeu, le défi peut paraître assez difficile mais pas mal prenant !

La maison remplie à ras-bord

Si vous souhaitez avoir une maison bien à vous mais que vous n'y arrivez pas dans la réalité, ce jeu est fait pour vous ! Le catalogue de meubles proposé est tout bonnement hallucinant. Attendez que je vous explique, il y a plusieurs catégories de meuble, comme par exemple la table, table basse, le bureau, la chaine-HIFI, armoire...tout cela classé en série, portant chacune un nom bien particulier, grâce à elle vous gagnerez des points à la HRA. Mais, qu'est-ce donc que la HRA ? Tout simplement l'abréviation de Happy Room Academy pour les anglophones, il s'agit là d'une petite organisation qui viendra inspecter votre maison tous les jours et vous donnera un nombre de points en conséquence de la beauté/originalité de votre maison. Bref, vu tous les meubles proposés, une maison reflétant votre personnalité est à portée de main. Autant le dire tout de suite, la cave ne sera pas assez grande pour tout garder !

Graphiquement dépassé mais emotionellement en avance

On peut constater que Animal Crossing ne conquit pas par ses graphismes, mais logique est l'explication. Rapellez-vous, il s'agit simplement d'une ré-adaptation d'un jeu sorti précedemment sur [[5809]] 64, il est donc logique qu'il ne soit pas une référence graphique telle que le sont Far Cry, DooM 3 ou encore Half-Life 2, mais il a quand-même subit un léger relifting, les textures sont plus belles et le tout est un peu pluis fluide. Ce qu'on aime dans ce jeu, c'est son aspect enfantin et tellement mignon. C'est le fait d'avoir son propre univers rien qu'à soi, où il n'y a pas de règles, pas de contraintes, pas d'obligations, l'univers où vous décidez de ce que vous voulez faire. Certains joueurs avides de FPS sanglants jugeront sûrement tout cela trop gamin, mais ces gens là auront tort, et même très tort, Animal Crossing est très prenant et on se retrouve vite à passer des heures à courir dans son village, à cueillir des choses, attraper des insectes, pêcher des poissons et tout ce que ce merveilleux monde offre comme possibilités.

Gérer sa vie en famille !

Animal Crossing propose 4 maisonettes, une pour chaque personne de la famille, ainsi, vous pourrez gérer votre village avec votre frère ou votre soeur, voire même vos parents (pour une fois qu'on peut leur reprocher des choses !), vous répartir les tâches, vous echanger des meubles... et j'en passe ! Cette option vient animer le village, certains habitants vous parleront de la personne " humaine " qui est dans votre village en la critiquant ou en disant du bien d'elle.

Ce serait bête de ne pas vivre plus de quatre heures...

Oh que oui, par conséquent, les devellopeurs ont pensé à vous, faites attention à ce que vous allez lire, en effet, le village est programmé pour rester fonctionnel sur une durée d'environ 33 ans ! C'est certain, la durée de vie est exceptionelle, mais jouer 33 ans tous les jours à Animal Crossing, c'est un peu lassant, non ? Et oui, et voilà le principal problème de ce jeu, la lassitude au fur et à mesure du jeu, au début c'est bien, on gambade gentillement, mais au bout d'un moment, vous vous rendrez compte que jouer 3 heures d'affilée à Animal Crossing en restant captivé est impossible. Mieux vaut y jouer par tranche de 20 à 30 minutes de jeu par jour et faire ce qu'il y a à faire chaque jour. Autrement, arrêtez d'y jouer 1 semaine, et vous retrouverez avec plaisir l'univers si particulier d'Animal Crossing !

Un quotidien chargé

Si le temps est géré de façon réaliste, le jour et la nuit le sont aussi, selon les saisons, les paysages changent, magnifiques et chaleureux à Noël, triste et vides en Automne, magnifiques et chatoyant en plein été. Mais en plus de la gestion des saisons, des jours et des nuits, certaines dates " historiques " sont programées pour être fêtées, mais aussi certaines semaines entièrement consacrées à certaines activités, à cette occasion le village se metamorphosera pour être à l'effigie de l'évènement !
Ainsi, de nombreuses fêtes nationales sont présentes, malheureusement, il s'agit par exemple de la fête nationale des Etats-Unis...

Des relations, comme dans la vraie vie

Encore un élément primordial pour ce jeu, l'interactivité avec les voisins. Ils peuvent vous adorer ou même vous detester ! Tout dépend de la façon dont vous leur parlez et surtout de la fréquence, si vous leur rendez des services. Et c'est là qu'on voit que l'IA d'Animal Crossing est révolutionnaire, vous faites quelquechose, de bien ou de mal, cela se repercutera dans les relations avec vos voisins, par exemple, vous ne jouez pas un jour ou deux, on vous reprochera de ne pas être venu, de ne pas avoir taillé des arbres, ou peut-être d'en avoir coupé un peu trop... Les villageois de votre village possèdent un nombre de répliques et de sujets de discution énorme ! En une journée, il n'arrive quasiment jamais de retomber sur le même message, je dis bien quasiment. Bien agréable aussi, les petites expressions façon mangas lorsque des personnages vous trouve collant, attachant, gentil, distrait, ou se jugent eux-mêmes ridicules... Plusieurs caractères sont représentés dans le jeu, et il est très difficile de devenir amis ou proche de certains animaux de votre village, bougre !

Article rédigé par Viki6 , le

Censé être à mi-chemin entre The Sims et Harvest Moon, Animal Crossing sort du lot des jeux actuels, un nombre de possibilités bluffant, une ambiance bonne enfant qui plaira aux petits et grands, Animal Crossing a tout pour plaire malgré ses graphismes qui ne sont pas dernière génération. Dans Animal Crossing, la convivialité est de mise.

Points positifs

  • La durée de vie
  • L'ambiance
  • L'immersion
  • On mène sa propre 2e vie comme on l'entend

Points négatifs

  • La lassitude au fur et à mesure des heures de jeu
  • Les graphismes pas très aboutis
  • Les disputes par Risseti San

Commentaires

Jeux similaires