Test : Paper Mario : la Porte Millénaire

Paper Mario : la Porte Millénaire - Gamecube

Genre : RPG

Date de sortie : Novembre 2004

Genre
RPG
Date de sortie
Novembre 2004 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Gamecube
Parfois appelé
Paper Mario 2
Site officiel
Site officiel

Le plombier à la salopette rouge revient après de nombreux opus sur quasiment toutes les consoles signées Nintendo. Véritable fer de lance de la marque Niponne, Mario annonce encore une fois la couleur !

 
 
Mario...l'emblème de [[5809]], c'est comme ça qu'on peut le définir, et on ne se le cache pas là-bas, jugez-en par vous-même avec le nombre de jeux dont le nom contient un " Mario ". Il est la figure de proue de [[5809]] mais aussi un symbole à part entière des jeux-vidéo, oui, qui ne le connaît pas ? Depuis la NES, SNES, Mario est entré dans les esprits et y restera encore gravé longtemps !

Ce n'est pas sans impatience que l'on attendait [[4863]] : La Porte Millénaire, suite indirecte du premier épisode sorti sur [[5809]] 64, reprenant le même style graphique assez osé. Fort d'une réputation incroyable, élevé jusqu'au rang de bijou, cet opus a sû se faire attendre !
 

Encore une fois

Toujours aussi original, malheureusement typique de la série Mario, son scénario très peu abouti. Encore une fois, votre bien aimée, la princesse Peach s'est faite kidnapée, on pourrait croire qu'elle le fait exprès, mais non. Même si, petit miracle, le scénario a été un petit peu travaillé puisque Peach avant de disparaître mystérieusement vous enverra une très vieille carte au trésor sur lesquels apparaîtront au fur et à mesure les 7 gemmes étoiles que vous devrez récupérer afin de trouver ce qui se cache derrière la fameuse " Porte Millénaire " ! Ainsi, pour récupérer ces gemmes étoiles, vous devrez venir à bout de 7 boss différents dans 7 univers différents tous plus variés et féériques les uns que les autres !
 

Graphiquement osé

Vous l'aurez compris, si lors de sa sortie sur Nintendo64, [[4863]] premier du nom a choqué, c'était surtout grâce à ses graphismes n'exploitant pas forcément les capacités de la Nintendo64 à l'époque et on fait toujours le même constat aujourd'hui. Le souci de la beauté et de la qualité des graphismes est bien loin des développeurs et concepteurs du jeu. Et pourtant, la raison est simple, cela reflète parfaitement l'esprit [[5809]] qui peut paraître quelquefois un peu trop " gamin ", mais ne vous mèprenez pas, sans exploiter tout le potentiel de la console de salon cubique, les graphismes sont très agréables et surtout très colorés, certains seront même pris de nostalgie en voyant les personnages et les fonds dignes des anciens Mario ! C'est ici que l'on reconnaîtra les vrais gamers qui ne pensent pas qu'aux graphismes, car oui, malgré cette réalisation qui n'est pas de dernier cri, le fun est au rendez-vous!
 

Maniable le bougre?

Aussi excité qu'il puisse être, on peut dire que oui, la manette de Gamecube est parfaitement exploitée, aucun temps d'adaptation, tout est instinctif et on prend plaisir à faire évoluer son héros dans les décors. On regrette cependant un manque d'interactivité avec les décors, même si certaines fois il sera indispensable de fouiller un peu partout. En plus d'une maniabilité excessivement simple, [[4863]] : La Porte Millénaire possède un gameplay varié, avec des phases d'infiltration, d'enquête et d'action, on se croirait parfois même dans un RPG lors des enquêtes en parlant aux habitants et en visitant un peu partout.
 

Eparpillées les gemmes?

Bien entendu, on pourrait croire que 7 chapitres différents, ce n'est pas assez. Et j'avoue qu'en ayant appris le nombre de gemmes, j'ai pensé la même chose. Mais détrompez-vous ! 7 chapitres, certes je vous l'accorde mais des chapitres qui vous feront parfois passer plusieurs heures chacun. Tout cela grâce aux nombreuses énigmes " pour petits et grands " malgré l'aspect graphique. Ainsi, on peut rester bloqué très longtemps sur une énigme qui s'avère finalement être toute simple, ce qui peut parfois être très, mais très très rageant. Parcourir les 7 mondes, arriver au boss et battre celui-ci est parfois vraiment dur, en plus de beaucoup de niveau, la difficulté vient rehausser le tout ! Vous pouvez être sûr de vous occuper un petit bout de temps si vous décidez d'acheter ce magnifique jeu.
 

Les nouveautés sont au rendez-vous!

Les designeurs du jeu se sont surpassés, et on peu dire qu'ils n'ont pas manqué d'imagination! Au programme, de nouvelles créatures qui viennet intégrer le monde de Mario, tels que les Pounis, les Cruxinis...et encore d'autres ! Mais la principale nouveauté à noter est le nouveau mode de combat complètement inédit! Fini le temps des combats comme sur les consoles des anciennes générations, si vous sautez ou attaquez vos ennemis par reflexe vous ne mettrez pas votre ennemis K.O, non, cela vous donnera juste l'initiative, ainsi, vous assènerez un " coup bonus ". Maintenant, tout se passe sur une scène de théâtre avec un public (quelques interactions possible avec celui-ci), vos ennemis sont face à vous, le combat se déroule au tour par tour, un peu comme dans un RPG comme Final Fantasy par exemple. Pour asséner des coups à vos ennemis, un petit menu comprenant différentes catégories est à votre disposition. Grâce à ce menu, vous pourrez lancer des attaques puissantes et des combos dans le visage de vos ennemis. Mais malheureusement plusieurs combats s'enchaînant rapidement lasseront petit à petit le joueur puisqu'ils sont assez répétitifs.
 

Article rédigé par Viki6 , le

Pour finir, Paper Mario : La Porte Millénaire est digne du jeu que l'on attendait. Grâce à ses graphismes originaux, à sa durée de vie plus que convenable et son gameplay varié qui assure un jeu vraiment loin d'être ennuyeux! Malheureusement, le scénario qui est toujours très peu travaillé et maintenant classique se montre dans cet épisode, ce qui aura tendance à en exaspérer certains. L'ambiance des premiers Mario est vraiment bien retranscrite et l'on peut dire que Paper Mario : La Porte Millénaire est véritablement digne d'appartenir à la série de prestige de Nintendo !

Points positifs

  • La durée de vie
  • Les graphismes sympatoches
  • Le plaisir de jeu
  • Les énigmes

Points négatifs

  • Scénario pas tellement travaillé
  • Quelques fautes d'orthographe
  • Quelques bugs graphiques

Commentaires