Test : Teenage Mutant Ninja Turtles 2

Teenage Mutant Ninja Turtles 2 - Gamecube

Genre : Beat'em all

Date de sortie : Mars 2005

Genre
Beat'em all
Date de sortie
Mars 2005 - France
Développé par
Konami Computer Entertainment Studios
Edité par
Konami
Disponible sur
GBA, Gamecube, PC, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Vous vous rappelez des tortues ninjas ? Bien sûr, ces petites tortues mutantes avec des bandeaux de couleurs, entraînées par un rat moche nommé Splinter (aucun rapport avec Sam Fisher). Figurez-vous qu'elles reviennent sur consoles dans un nouveau jeu, plus mauvais que le premier, comme le 2eme film fut plus mauvais que l'original. Kowabunga !

 
 
Je vais faire un test express pour ce jeu, qui est de toute évidence médiocre. Pas complètement mauvais, mais médiocre. Encore plus nul que le premier épisode, sûrement parce que l'originalité de l'univers ne fait désormais plus d'effet. Bon tant pis, au moins on essayera de passer un bon moment avec les tortues dans "Battle Nexus", qui signifie euh... on s'en fout d'ailleurs, et qui est donc la suite de Teenage Mutants Ninja Turtles, le nom ricain des Tortues Ninjas (ça déchire plus en anglais hein ?).
 

Les quatre mousquetaires

Ah non, c'est pas eux ? Zut ... Mais c'est le même principe : vous incarnez 4 tortues bien connues : Michelangelo, Raphaelo, Donnatello et Leonardo dans un beat'em all bien bourrin où le scénario ne relève rien. En gros, vous devez empêcher Shredder le méchant pas beau de tuer Splinter et sa bande de tortues transgéniques. C'est fun et original. Non je déconne. Donc ce jeu est un beat'em all, mais pourquoi serait-il mauvais ? On a déjà vu des beat'em all sympa (X-Men Legends, Le retour du roi etc...). Et bien ici, tout simplement pour l'histoire, qui est quasiment absente, et la palette de coups et mouvements qui est tout simplement réduite au minimum. L'enchaînement est lent, les gestes sont peu puissants et encore moins impressionnants. Bref, la sensation de bourrinage est absente, c'est bien dommage car c'était le seul but du jeu.
 

Niveau technique : pareil...

Au niveau des graphismes, le jeu reste dans le cel-shading "toon" pour donner l'impression de regarder un dessin animé (à la Sly Racoon ou XIII), ce qui est plutôt joli et fin, mais le problème reste dans la pauvreté des décors, à cause de ce rendu. En plus, les animations sont assez pauvres. Seules les cinématiques sont encore légèrement belles, et font vraiment "dessin animé". Les dialogues des cinématiques sont là aussi pour remonter le niveau du jeu, même si le reste du contenu sonore (bruitages et musiques) est vraiment très stressant au bout d'un moment. Les principaux défauts restent donc la jouabilité, qui est exécrable : aucune précision, impression de lenteur, grosse difficulté à déplacer ces masses de tortues paraplégiques, bref, c'est lourd et c'est lent. Tout n'est pas lent, les passages de niveaux sont rapides par exemple. On traverse les niveaux en 5 minutes, en ayant tout bourriné au passage (ou pas) et on se rend compte que le jeu ferait mieux de rester au placard. Au mieux, on ressort la NES.
 

Article rédigé par Jivé , le

En bref, les tortues ne nous manquaient pas vraiment, et on se demande pourquoi une suite fut donné à TMNT, le premier du nom, qui n'était pas complétement mauvais.

Points positifs

  • Assez joli
  • Cinématiques

Points négatifs

  • Jouabilité détestable
  • Pas original
  • Tout le reste

Commentaires