Test : Final Fantasy Tactics Advance

Final Fantasy Tactics Advance - GBA

Genre : Tactical-RPG

Date de sortie : 24 octobre 2003

Genre
Tactical-RPG
Date de sortie
24 octobre 2003 - France
Développé par
Square Enix
Edité par
Square Enix
Disponible sur
GBA

Premier épisode Final Fantasy à se ranger du côté de la GBA, FF Tactics Advance arrive en outre avec de nombreuses promesses à tenir. Si le fait d'honorer simplement une saga déjà ultra-prestigieuse paraît maintenant presque banal, le soft se doit avant tout de magnifier son illustre prédécesseur, FF Tactics. Des FF à part entière, dirons certains ? Pas tout à fait. L'essentiel reste de savoir s'ils en gardent la magie. C'était le cas en 1997 ; et c'est le cas aujourd'hui. Permettez-moi de vous exposer mon vaste point de vue sur cette petite merveille, mon coup de coeur de fin d'année sans le moindre doute.

 
 
Pas facile d'arriver sur une console en tant que tout premier représentant d'une série déjà immense. C'est souvent la prestation de départ qui permet aux volets suivants de connaître un succès sans cesse grandissant. Quoi de plus simple et direct que de citer Final Fantasy 7 (que l'on s'osait à appeler "la 8ème merveille du monde", à l'époque), qui a non seulement permis l'expansion de la saga sur 32 bits, mais aussi la reconnaissance mondiale du jeu de rôle en général ? C'est ainsi une sorte de seconde pression sur les épaules de FFTA, outre le fait de ravir les fans et s'avérer lucratif par la même occasion. Toujours est-il que d'après les nombreuses screenshots dévoilées avant la sortie officielle du titre, c'est la qualité graphique du soft qui ressortait avant tout (NDR : normal d'ailleurs, ce ne sont que des images ^^). Mais on annonçait aussi un univers enchanteur, des personnages attachants, de diverses races ; sans parler des points communs réccurents à chaque volet de la série des FF. Bref, autant de questions pour finalement une seule réponse qui se trouvera tout à la fin, comme d'habitude. En tout cas, je ne regrette pas d'avoir - pour une fois - attendu la sortie française du jeu. Au niveau de la traduction, ça a pas mal progressé, je tenais à le souligner. Place maintenant à l'analyse.
 

Le scénario

L'action se déroule dans la ville d'Ivalice, en plein hiver. March est un jeune garçon, nouveau venu dans la ville, . Il finit par se lier d'amitié avec un certain Mewt ; ce personnage assez étrange et timide, fanatique de Heroic Fantasy, est très souvent agressé par une bande de délinquants qui sévissent à l'extérieur de son école. March ainsi que Ritz, une fille au fort tempérament, décident de l'aider ; ce qu'il font avec succès. Plus tard dans l'après-midi, les deux garçons ainsi que Ritz se retrouvent tous chez le nouveau venu ; Mewt, fidèle à sa passion (il indique même le nom de sa série préférée : FF) apporte un très vieux livre dont personne ne connait la véritable provenance. Et, en ouvrant ce livre, nos trois compagnons se font téléporter dans un monde fantasmagorique : Final Fantasy. En fait, il s'agit d'un univers de jeu et tous les habitants en deviennent les joueurs. March, séparé de ses amis, se retrouve désormais avec un glaive ; il ne tarde pas à faire la connaissance d'un mog magicien qui l'aidera a remporter son premier combat. Après avoir tout expliqué au jeune homme, forcément stupéfait, il lui propose de rejoindre son clan ; March accepte les voilà partis pour une aventure épique constituée de missions en tous genres. J'y reviendrai plus tard. On ne sait pas ce qu'il advient de Mewt et Ritz, du moins au départ. Bref, voila l'histoire qui vous attend si vous tentez l'expérience FFTA.
 

Le système de jeu

Le monde dans lequel évolue le clan est constitué de cases où l'on doit progressivement placer des destinations. Soit il s'agit de villes (constituées d'un bar et d'un magasin au minimum) où l'on peut aller pour acheter de l'équipement ou chercher des missions à accomplir, soit il s'agit de simples points passages (rivière, désert) qui servent la plupart du temps de lieu de rendez-vous à ces missions. Au sujet de ces quêtes, elles s'achètent chez un marchand de quêtes et sont donc de différents prix, en fonction de plusieurs critères : difficulté de l'épreuve, objets nécessaires, argent et items gagnés à la clé. D'ailleurs il existe plusieurs sortes de missions : les plus nombreuses sont celles où l'on doit combattre et vaincre l'ennemi, mais il s'agit parfois d'aides, de négociations etc. Dans ce cas là, c'est souvent un seul personnage qui s'en charge et le joueur ne le contrôle pas ; tachez donc de choisir un personnage adéquat (si un grand corps athlétique est demandé, n'envoyez pas un mog). Parfois il y a des boss, bien sûr, et certaines missions contribuent à faire avancer l'histoire.

Les combats constituent l'essentiel du jeu, c'est pourquoi il ne faut pas les préparer n'importe comment. Il est vrai que parfois, on passe des heures dans le menu de Formation à équiper ses personnages ; mais c'est parfois essentiel pour remporter la victoire. Tiens, les jobs sont de retour, et de quelle manière ! On en compte plusieurs dizaines, certains étant débloquables au cours du jeu. Je cite les plus connus : Soldat, Voleur, Mage noir, Mage blanc, Archer, Animiste. Certains jobs plus évolués : Paladin, Spadassin, Mage du temps, etc. Il s'agit d'avoir une équipe variée, et qui soit le plus efficace possible contre les adversaires en question. Chaque affrontement est arbitré par un juge (au design sympa d'ailleurs) très strict. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce qu'en fonction des matchs, les contraintes varient : tantôt l'utilisation d'objet s'avère strictement interdite, tantôt les épées nobles ne sont pas réglementaires, idem pour la magie. Si l'un des personnages ne respecte pas ces règles, il écope dans un premier temps d'une carte jaune (avertissement) ; s'il récidive, c'est la carte rouge assurée (il est envoyé en prison, et il faut payer pour le faire sortir). Ca fait quand même pas mal de facteurs à respecter. Enfin, les batailles se situent sur un damier, où les personnages se déplacent. Cela apporte encore un plus du côté tactique.

Une réalisation splendide

Voilà l'ultime point positif de ce titre déjà très complet. Graphiquement, FFTA exploite à merveille les possibilités de la GB Advance. Tout est coloré, vivant, fluide ; le magies et les invocations bénéficient d'un style vraiment parfait. S'il est regrettable de ne pouvoir visiter aucune ville, on se contentera bien de la beauté fatale des autres environnements que propose l'aventure. Les animations des incantations restent également de très bonne facture. La bande son est aussi au rendez-vous, avec des mélodies en adéquation avec le contexte donné ; et on trouve toujours de ces musiques qui sortent du lot, inclassables du fait de leur beauté. Que dire du gameplay, si ce n'est que tout fan de T-RPG prendra un plaisir fou à jouer, et je pense que ce sera également le cas pour les "simples" adeptes du RPG général. En ce qui concerne la maniabilité, rien à redire ; si les passages dans le menu d'équiment peuvent parfois s'avérer complexe, tout reste très clair et expliqué via la touche Select. La durée de vie étant énorme (NDR : terminer le jeu a 99%, hum... 100 heures ? :) il est clair que chaque joueur passera pas mal de temps devant sa console portable. Mais lorsqu'il s'agit d'une telle réussite vidéoludique, je pense que cela en vaut largement la peine.

Article rédigé par n0nam , le

Un coup de maître de la part de Square. Le soft est beau, long, riche et intéressant. Le côté tactique n'est absolument pas négligé. Par dessus tout, il fait honneur à son prédécesseur. Certainement l'une des plus grandes aventures à vivre sur GBA actuellement. Parfait serait sûrement le terme le plus proche pour définir FFTA.

Points positifs

  • Très beau
  • Durée de vie immense
  • Parfois très subtil
  • Les musiques

Points négatifs

  • Ne pas avoir une GBA SP pour y jouer

Commentaires

Jeux similaires

Pokémon Saphir - GBA 8

Pokémon Saphir

Genre RPG

Développé par Nintendo

Edité par Nintendo

Date de sortie Juillet 2003

Voir la fiche du jeu

Golden Sun - GBA 8

Golden Sun

Genre RPG

Développé par Camelot Co.Ltd.

Edité par Nintendo

Date de sortie Février 2002

Voir la fiche du jeu

Sword of Mana - GBA 9

Sword of Mana

Genre Action/RPG

Développé par Brownie Brown

Edité par Square Enix

Date de sortie Mars 2004

Voir la fiche du jeu