Test : Fire Emblem

Fire Emblem - GBA

Genre : T-RPG

Date de sortie : Juillet 2004

Genre
T-RPG
Date de sortie
Juillet 2004 - France
Développé par
Intelligent Systems
Edité par
Nintendo
Disponible sur
GBA

Fire Emblem, Fire Emblem, qu'est-ce que c'est que ça ? Pardon, un ... Tactical RPG ? Ha bon ! Bien, donnez moi ça, je vais voir ce que je peux faire. Oh mais dites donc c'est pas mal du tout ça ! C'est fait par qui ? Par les créateurs de Advance Wars ? Je comprends mieux. Vous permettez, je vais le tester.

 
 
Fire Emblem, ou l'emblème du feu (oui, j'aime bien tout traduire !) est un T-RPG qui débarque pour la première fois sur GBA. Pour certain le tactical RPG (nd Jivé : Jeu de rôle, je traduit aussi héhé !) c'est barbant, lourd, y'a pas d'action, alors autant jouer aux échecs. Mais pour d'autres, c'est une vrai partie de plaisir qui commence, leur esprit stratégique jaillit et les neurones se réveillent. L'histoire de Fire Emblem n'est pas simple, mais n'est pas compliqué non plus quand on se lance bien dans le jeu (bah oui, faut pas zapper les nombreux dialogues !).
 

Il était une fois, un dragon et un homme...

L'histoire remonte à l'époque où les dragons et les hommes co-existaient. Puis rapidement, c'est derniers n'ont plus supporté les dragons, et ont décidé de faire un carnage. Résultat, les dragons ont disparu et les hommes ont dominé le reste de la planète. Un millénaire s'est écoulé depuis cette légende et une nouvelle histoire vient de naître. Non pas la vôtre, mais celle de Lyndis et des ses comagnons. Pour une fois, même si vous ne jouez pas directement à la place du héros, vous avez le rôle majeur, celui d'un stratège. Un style.
 

Un stratège pour mieux gagner

Evidemment en enfilant la combinaison d'un stratège, votre cerveau doit fonctionner à pleine vitesse, si vous ne souhaitez pas perdre vos pions.
Vous avez une trentaines de chapitres, qui se séparent en deux parties: ceux de Lyndis (concentré très particulièrement sur les règles du jeu et les techniques stratégiques) et ceux de Eliwood (le mot difficulté prend alors tout son sens !).
Les batailles se déroulent dans les champs de bataille, logique, mais ces champs de bataille prennent une importance colossale dans le jeu. En effet, suivant le terrain (plaine, bois, château) vous aurez des caractéristiques différentes. Par exemple, si vous vous situez dans une case "forêt", et que votre ennemi se situe dans une case "plaine", il aura plus de chances de vous manquer que de vous faire mal car les branches vont le géner dans ses offensives. Astucieux, et ça ne s'arrête pas là. En effet au niveau armes les astuces et le règles s'ensuivent. Il y a trois types d'armes différentes: l'épée, la hache, la lance. Et là-dessus, il y a LA règle d'or à suivre: L'épée est plus puissante face à la hache mais plus faible face à la lance. La hache est plus puissante face à la lance mais plus faible face à l'épée et enfin la lance est plus puissante face à l'épée mais plus faible face à la hache. Il en va de même pour les pouvoirs magiques. La magie élémentaire est plus puissante face à la magie de lumière mais plus faible face à la magie noire. La magie de lumière est plus puissante face à la magie noire mais plus faible face à la magie élémentaire et enfin la magie noire est plus puissante face à la magie élémentaire mais vulnérable face à la magie de lumière. Certes c'est un peu complqiué au début, mais on finit par les connaître.
 

Plus on est de fous, plus on rit, enfin on se bat !

Tout au cours de votre magnifique aventure vous rencontrerez de nombreux personnages que vous pouvez recruter. Règle d'or, les garder tous en vie. Enfin, si vous ne le pouvez vraiment pas, les combattants morts, vous ne le verrez plus sauf les héros car une fois mort, une fenêtre noire apparaît avec écrit dessus GAME OVER (j'ai jamais compris pourquoi ! J'ai attendu mais il se passait rien alors je recommençais à chaque fois !). Pas de queue de phénix ou autre sortilège de ranimation, vos personnages resteront bel et bien morts. Vous me direz certainement qu'il s'agit là d'un réalisme époustouflant, mais moi je vous dis qu'il s'agit ici d'une difficulté excessive. Certes, vous pouvez continuer votre aventure avec quelques personnages en moins, mais tout de même il serait dommage d'avoir moins de soldats pour esperer arriver au bout de votre quête qui est ... comment dire ... difficile !
 

Article rédigé par NKB , le

Fire Emblem est un Tactical RPG très riche, aux nombreuses règles et techniques stratégiques (j'ai certainement dû en oublier quelques-unes unes, mais l'essenitel est là !) qui suivent une logique et rendent le jeu plus réaliste mais également plus difficile. A conseiller à ceux qui adorent le T-RPG, mais aussi à ceux qui veulent débuter car c'est un des meilleurs jeux d'initiation à ce type de jeu. Bref, conseillé à tous !

Points positifs

  • Un grand nombre de personnages
  • Beaucoup de techniques stratégiques

Points négatifs

  • Une difficulté excessive
  • Impossible de ranimer un combattant mort

Commentaires

Jeux similaires