Test : Super Mario Advance 4

Super Mario Advance 4 - GBA

Genre : Plates-formes

Date de sortie : Octobre 2003

Genre
Plates-formes
Date de sortie
Octobre 2003 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
GBA
Site officiel
Site officiel

Après Yoshi'Island sorti voila à peine 6 mois, la série des Mario Advance s'éloignait périodiquement des réparutions des Mario Snes classiques, tout en restant dans l'univers Nintendo. Heureusement pour nous, cette trève n'était que passagère et Super Mario Advance 4 signe le retour aux sources avec une copie réussie de la version Snes de Super Mario Bros 3.

Il est difficile, encombrant et définitivement ennuyeux de disserter sur Mario GBA. Les épisodes se ressemblent, et s'ils sont toujours géniaux, ils se ressemblent beaucoup. D'ailleurs je terminerai cet article par un petit résumé de tous les TV Réality Show du moment, parce que bossant de nuit à la réception d'un hotel (job d'été), je mate toutes les redif' du soir. Et y'a pas à dire, c'est surpuissant. D'ailleurs après je m'endors dans mon vomi. C'est trop bien ce boulot.

Aucune surprise du coté du jeu...

Marios Bros 3 paraissait voila bien longtemps sur Nes. Il ajoutait de nombreux éléments au gameplay déjà parfaitement huilé de la série Mario : quelques nouveaux pièges et ennemis, et de nombreux déguisements qui apporteront joie, bonheur, longue vie et nouvelles aptitudes au perso. Les champignons font grandir, les étoiles rendent invincibles, la fleur permet de lancer des boules de feu, etc. Mario vole, nage, et ainsi de suite. Bref, une maélioration sensible du gameplay. Si vous avez bien aimé la cape de Super Mario Advance 2, vous pouvez sans hésiter vous jeter sur celui là.
En dehors de cela, rien de neuf. Tout est semblable, tout est forcément parfait : scénar bateau pour 6 mondes variés possédant chacun un grand nombre de niveaux, et un boss qui trepassera toujours de la même manière des eighties : lui sauter trois fois sur la tête. Le jeu était sorti sur Nes sans système de sauvegarde. On laissait alors amoureusement notre console 8 bits allumée pendant 3 semaines. Heureusement, la reparution du titre sur Snes dans Mario All Star (définitivement le jeu à posséder en émulateur...) le remis à jour graphiquement, et lui fit cadeau d'un système de sauvegarde par niveau. Il est ici repris puisqu'il s'agit de la version Snes que nous auront sur GBA.

Quo Vadis à Kho Lanta?

Kho Lanta est vraiment un show fabuleux. Après la reconstruction des 2 camps, qu'est ça a déconné. Bonne ambiance et consorts. Sébastien et les 2 girls jaunes sont restés coincés dans leur coins à péter plus haut que leur cul, pendant que Moussa, le jaune déchû, a tenté vainement de se faire accepté par quelques membres des rouges. Je dois bien avouer que Moussa, il me fait bien marrer. Il a cet esprit guerrier bien revanchard qui arrive à donner un nouveau souffle à une série sans vrai intérêt. Et puis surtout, ce gars, c'est un peu un Survivor. Apèrs l'épreuve d'immunité qu'il gagne de justesse (se sauvant d'une mort certaine), il est sauvé par un Sébastien décidément trop sûr de ses capacités cognitives, qui se met -la veille du conseil- à titiller Moussa sans raison et devant toute la tribu, avec un caractère de chien enragé. On se croyait dans le loft, lorsque ça bouge bien. C'est tout juste si je préfère par cette nouvelle version de Kho Lanta à The Bachelor ; mais Olibier est un abruti fini, et a viré Sandra pour prendre la moche ininteressante sans caractère. Apparement, il cherchait chaussure à son pied. Au moins Greg, lui, a réussi à trouver la bonne. Vraiment bonne. A voir si ça tiendra, m'enfin, qui dit belle voiture dit longue relation (slogan vietnamien), donc y'a pas de raison.

Au final

Comme décrit dans le dernier paragraphe, SMA4 est excellent, comme les autres. Voila, je n'ai pas eu la même affinité qu'avec SMA2, et je trouve le niveau graphique un peu juste comparé à Rayman 3 advance, mais que voulez vous, le gameplay est huilé, le machine est lancée, et on ne peut pas lacher.

Article rédigé par Rick28 , le

Comme d'hab, un must du genre. Si vous supportez 4 épisodes Mario en 2D à la suite, achetez celui là. Mais sachez qu'il ne possède pas grand chose de plus par rapport à SMA2.

Points positifs

  • Quelques nouveautés
  • Un nouveau must de plate-forme

Points négatifs

  • On est graphiquement loin de Rayman 3 Advance
  • Moins long que SMA2, mon petit préféré
  • Perso tout petit, moi j'aime pas trop, j'ai l'impression de me retrouver sur 8 bits.

Commentaires