Test : Pro Beach Soccer

Pro Beach Soccer - GBA

Genre : Sport

Date de sortie : Mai 2003

Genre
Sport
Date de sortie
Mai 2003 - France
Développé par
Magic Pockets
Edité par
Wanadoo Edition
Disponible sur
GBA, PC, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Alors qu'une déferlante de jeux de Beach Volley s'empresse de sortir sur consoles de salon pour un combat impitoyable qui sera, à n'en pas douter, plein de sang et de psycho-drames, Magic Pockets a trouvé la parade : faire un jeu de Beach Soccer, sur une console portable. Le pari est réussi, le contrat, lui, n'est qu'à moitié rempli...

 
 
Pro Beach Soccer est un jeu de football sur plage sympathique. La première partie nous place directement dans un bon état d'esprit, prêt à chavirer pour le titre. Passes faciles, dribles, hop hop (là je fais un geste technique -ND Tomate : Clap ! Clap ! Clap !), queue de poisson, rétro-pédalage, et poirier. Non franchement, une prise en main aisée, pour un aspect arcade assez prononcé. On est loin de la gestion de la balle de Winning Eleven 6, ou de la gestion du vent de Virtua Sailer 4. Peut être que je mélange les genres, peut-être, mais dans ce cas, sachez que j'en serais le premier surpris. Les tirs sont tout aussi aisés à sortir que les passes, aussi bien en bicyclette qu'en boulet de canon.
 

Une facilité trop importante

Malheureusement, PBC commence à lasser dès la seconde partie. Facilité trop importante, scores fleuves (30-7), IA des ennemis aussi bien que de vos coéquipiers totalement absente. Bref on slalome, on tire, ça passe ou ça casse, on recommence. Que dire de plus si ce n'est qu'on a vite fait le tour du potentiel du titre. Bien entendu PBC reste un bon jeu sympathique et agréable, qui se termine rapidement (les quelques championnats se bouclent en 2heures) et que le mode 2 joueurs n'arrive à relancer que quelques instants seulement.
 

Une réalisation pourtant honnête

La réalisation elle aussi est de bonne facture, avec des animations vivantes, une bande son qui s'en sort avec les honneurs, et des menus bien animés. Enfin, la licence officielle Beach Soccer Federation permet de jouer avec les plus grandes stars du milieu aussi bien qu'avec des petits espoirs pleins de fougue et d'ardeur comme un certain Eric Cantonna (ND Tomate : Ca s’écrit pas Eric Cantona ? Moi et le basket…).
 

Au final

Un petit jeu sympathique, qui, avec une difficulté mieux dosée et une IA plus tenace aurait pu se révéler très bien fourni. Car avec ces 2 points, licence officielle, réalisation graphique et sonore de qualité, jeu à 2, et gameplay bien fichu auraient fait bon ménage.
 

Article rédigé par Rick28 , le

Un bon petit jeu agréable, à la réalisation bien finie. Reste une durée de vie trop courte, et une IA trop balbutiante pour dynamiser les matchs. Dommage.

Points positifs

  • Réalisation graphique de qualité
  • Musiques et bruitages bien fichus
  • Licence officielle
  • Prise en main rapide

Points négatifs

  • IA trop faible
  • Durée de vie minuscule

Commentaires