Test : Metal Slug Advance

Metal Slug Advance - GBA

Genre : Action

Date de sortie : Décembre 2004

Genre
Action
Date de sortie
Décembre 2004 - France
Développé par
Ignition Entertainment
Edité par
SNK Playmore
Disponible sur
GBA

Après un long silence, Metal Slug revient en fanfare avec ce nouvel opus qui vient se loger chez la petite GameBoy Advance haute en couleurs. Metal Slug Advance n'a rien perdu de ce qui faisait de lui un bon jeu d'arcade, et c'est tant mieux pour nous !

Depuis le tout premier volet sorti dans les bornes d'arcades, Metal Slug avait tout de suite trouvé son public. Les qualités de bourrin, d'adresse et de rapidité sont les qualités-clé pour arriver à "maîtriser" un jeu tel que Metal Slug, un bon jeu de plate-formes qui n'a pas pris une seule ride avec cette version Advance.

Chef oui, chef !

Comme dans tout Metal Slug, l'histoire n'est pas un élément important du jeu. Vous êtes largué au beau milieu d'une île infesté par des soldats qui n'ont pas inventé la poudre. Le jeu se situe en temps de guerre, le but est de mitrailler sur tout ce qui bouge et sauver les pauvres otages, capturés par ces maudits soldats qui passent leur temps à rigoler et se saoûler. Vous avez le choix entre deux protagonistes : Walter, un jeune homme vêtu d'un manteau bleu, le regard vide, qui ne se soucie de rien, même pas peur de mourir, fonce à toute allure sur le premier char qu'il croise. L'autre, c'est Tyra. Une jeune fille rebelle aux cheveux rouge et au regard glacial qui vous tuerait si vous veniez à dire un mot de travers. Une vraie guerrière. Il n'y a pas de différence entre les deux. Ils ont le même style de combat, il n'y a que le physique qui change, finalement. Attention la guerre commence, preparez-vous !

Honneur à nos sauveurs...

Les missions du jeu sont identiques aux autres volets de Metal Slug. Au départ, vous avez une arme standard avec des munitions illimités, et des grenades au nombre de 10. Par la suite, vous avez le choix d'un grand nombre d'armes tel que les fusils mitrailleurs, les lance roquettes, les lance grenades et j'en passe. Vous avez l'ocasion également de monter à bord d'un char bien équipé. Tout ça dans l'unique but d'éradiquer toute trace d'ennemi polluant. Et c'est pas toujours évident, compte tenu de la difficulté du jeu. Même si au début du jeu, on a le choix entre le mode "normal" et le mode "difficile", la difficulté et ne varie pas trop, puisqu'elle est difficile quoi qu'il en soit. La barre de vie n'est pas très grande, mais le pain, le poulet et autres aliments necessaires à la survie vous aideront a reprendre de la pêche et de vous donner à fond, au coeur des batailles. De plus, une fois habitué au jeu, on arrive à anticiper les mouvements de l'ennemi et la trajectoire des balles/missiles.
Sans surprise, on retrouve toujours un "boss" à la fin de chaque mission qui est toujours aussi coriace. Dernière chose, quand on meurt on revient toujours au même endroit, donc pas besoin de mettre des pièces pour avoir du crédit ;)

Je suis blessé, je suis blessé !

Parlons innovations. SNK à très peu investi dans les innovation car en effet il y en a très peu, et c'est sans doute le petit hic du jeu, car on ne remarque aucun changement à première vue. Un système de carte à été ajouté. Ces cartes sont obtenues au cours des missions sans compter une carte a chaque fin de mission, preuve de votre réussite. Un système de "prisonniers" à été également ajouté. Il s'agit en fait d'une liste de prisonniers (classé par mission) que vous sauvez lors de votre progression. Autre nouveauté mais pas très grande, vous avez la possibilité de sauvegarder trois parties différentes. Voilà, c'était le coin des nouveautés de Metal Slug Advance, par SNK !

La guerre est finie...

Pour conclure le tout, Metal Slug Advance régalera les fanatiques et les nostalgiques de l'époque NeoGeo, où Metal Slug régnait en maître et où nul ne pouvait le renverser. Aujourd'hui, Metal Slug Advance apporte un souffle d'antan qui permet aux "vieux" de retrouver les bons vieux moments, et aux jeunes de connaître à quoi ressemblait le sommum des jeux de plate-formes en 2D.

Article rédigé par NKB , le

B pour l'intérêt, C pour la réalisation, ce seront les notes que j'attribue à ce volet de Metal Slug. Une réalisation qui s'avère moyenne, mais tout de même acceptable du fait que SNK a respecté les mêmes graphismes qu'au bon vieux temps. Un B pour l'intérêt, car le jeu est bon et a des grandes chances de satisfaire un grand nombre de personnes. A acheter, où du moins à l'essayer !

Points positifs

  • les retrouvailles :)
  • l'ambiance Metal Slug

Points négatifs

  • Pas assez d'innovations
  • Une difficulté élevée

Commentaires