Test : Mega Man Battle Network 4 Tournament Red Sun

Mega Man Battle Network 4 Tournament Red Sun - GBA

Genre : Action/Jeu de rôles

Date de sortie : Septembre 2004

Genre
Action/Jeu de rôles
Date de sortie
Septembre 2004 - France
Développé par
Capcom
Disponible sur
GBA
Parfois appelé
Megaman, Rockman

La série Battle Network continue à faire son bonhomme de chemin sur la GBA. On en arrive au quatrième opus de la série. Alors des changements ? des améliorations ? du nouveau ? Pas un mot de plus, lisez la suite ;).

Ces dernières années, Capcom nous a montré Megaman sous tous les angles avec la série des Battle Network. La série présentait un graphique fluide pour une GBA et un concept plutôt bien. Mais lorsqu'on regarde de près les quatre volets, on remarque que les différences ne sont pas révolutionnaires. Graphiquement c'est pareil, et le gameplay n'a été que très peu modifié par rapport au troisième volet nottament. En gros, Battle Network 4 s'annonce comme une simple mise à jour du troisième opus.

Lan non pas le réseau local, mais le héros !

Oui enfin, le héros c'est surtout Megaman.exe. Ce petit objet qu'on appelle Navi ou encore PET (en anglais animal de compagnie) accompagne son maître Lan dans ses aventures. L'idée de base du jeu est de faire comprendre qu'il existe deux mondes différents mais très liés : le monde humain et le monde du Web. Ainsi, Lan passe son temps à faire visiter à son ami Megaman.exe les tréfonds de la toile pour scruter les virus qui pérturbent la vie quotidienne ou se faire de nouveaux amis Navis. A travers ses aventures dans la ville, dans les magasins, Lan passe son temps à chercher un lieu où il peut connecter son fidèle ami, Megaman.exe. Le rôle de Megaman est de détruire tout virus nuisible dans tout objet "cybernetique" : les pc évidemment mais aussi les jeux vidéos, les tv, les micro-ondes et autres produits électroménagers. En fait, lorsqu'un appareil ne fonctionne pas, il faut supprimer les virus et Megaman est toujours là ! Mais son rôle ne se limite pas à tuer des méchants. Enfin si, mais il a également des amis Navi qu'il doit protéger sur le réseau.

Parlons baston !

Le mode de combat est très pratique et simple mais à la fois qui demande une stratégie pour mener à bien vos combats les plus difficiles. En effet, chaque camp (Megaman.exe et l'ennemi) possède un champ de bataille en grille de 6x3 blocs chacun. Tout le monde est libre sur le terrain et on peut facilement parer les coups de l'ennemi, pour ainsi le prendre de revers et lui filer une bonne raclée. Seulement voilà, cela se complique quand il faut employer la stratégie et effectuer les bonnes combinaisons pour arriver à anéantir l'ennemi rapidement sans perdre des PV. De plus, il y des règles à respecter comme par exemple les attaques élémentaires. Ainsi, les ennemis en bois sont faibles contre le feu, les ennemis aqautiques sont faibles contre l'électricité, et ainsi de suite.
Côté attaques, les mises à jour qui s'effectueront sur Megaman.exe lui permettront d'avoir plus de PV mais également de posséder de multiples attaques. Ces dernières sont contenues dans de petites cartes que vous trouverez tout au long du jeu et qui se nomment les "battle chips". Ainsi au début de chaque bataille, cinq chips sont choisis au hasard et une fois un des cinq chips utilisé, un autre vient le remplacer, le but étant d'établir une stratégie en combinant les différentes attaques. Et pour cela c'est très simple car les attaques sont toutes attribuées d'une lettre (A,B,C et R,S,T) et on peut ainsi choisir et combiner de nombreuses attaques qui possèdenent la même lettre. Au total, 258 battle chips sont présents dans le jeu.

Une histoire sans histoires et deux versions pour le répeter

Côté histoire, c'est la débandade. Le jeu souffre d'une complication qui n'aurait pas lieu d'être. Au début du jeu, on découvre à travers des scientifiques un peu....voilà, qu'un astéroïde est sur le point de se diriger vers la Terre et qu'il faut l'empêcher coûte que coûte de faire une chose aussi horrible. Bon jusque là, c'est très classique et du déja-vu mille fois. Mais là où c'est "drôle", c'est que ça n'a rien à avoir avec Lan et son comagnon, Megaman.exe. Lan est surtout impliqué dans les combats et les tournois avec son compagnon et sa chasse aux "chips" (qui sont moins croustillantes que les vraies !). C'est ensuite les grands, c'est-à-dire le papa de Lan et autres adultes qui ont pour but de mettre en place un gigantesque laser pour détruire l'astéroïde avant qu'elle ne détruise la terre. Du coup, l'intérêt du jeu est moins important et l'envie de jouer diminue.
Et l'histoire se répète deux fois, puisque deux cartouches différentes seront à votre disposition. A l'instar de Pokémon, l'hitsoire ne changera pas entre les deux versions mais seulement quelques aspects minimes, à savoir la collection d'objet rares et des chips introuvables. Dans ce cas, il suffit d'avoir un câble link et de s'échanger le butin entre amis.

En quelques mots...

Joli mais sans plus, voilà ce qu'il ressort de ce quatrième opus de Battle Network. Amusant et même intéressant pour ceux qui aprécient le monde de Megaman mais qui n'ont jamais testé la série Battle Network. Pour les joueurs du troisième volet, il s'agit ici d'un déjà-vu, ou alors une simple mise à jour du soft.

Article rédigé par NKB , le

Si la série des Megaman a pu réjouir plus d'un à travers des années, il est peu probable que ce soft en fasse autant. Même si le jeu est doté d'un mode de combat intuitif et offre une grande liberté, l'histoire trop classique n'a pas beaucoup d'influence sur le jeu et ça finit par un manque d'envie d'avancer dans le jeu. A conseiller aux joueurs qui apprécient la série.

Points positifs

  • Une grande liberté dans les combats

Points négatifs

  • Scénario bancal
  • Peu de changement par rapport au dernier volet

Commentaires

Jeux similaires