Test : Lilo & Stitch 2

Lilo & Stitch 2 - GBA

Genre : Plates-formes

Date de sortie : Février 2006

Genre
Plates-formes
Date de sortie
Février 2006 - France
Développé par
Digital Eclipse
Edité par
Buena Vista Games (Disney Interactive)
Disponible sur
GBA

Les duos, ça marche toujours. Avant Laurel & Hardy, Roger Pierre & Jean Marc Thibaut, maintenant Banjo & Kazooie, Ratchet & Clank, Eric & Ramzy ou bien Jak & Daxter, la liste est longue. Et aussi Lilo & Stitch, un duo bien marrant qui non seulement marche en animation 3D long métrage, mais également en adaptation sur consoles, étant donné que les joueurs aiment bien contrôler un couple.

 
 
Débarquent donc Lilo la filette et Stitch son animal de compagnie, ressemblant à un mélange de Bill du Bigdil et de Max de Sam & Max (encore un duo tiens), et venu d'une autre planète. Le jeu n'est pas une suite directe du premier film mais plutôt une adaptation du second film d'animation, sorti théoriquement en DVD sous le nom de "Lilo et Stitch 2 : Hawaï, nous avons un problème". Ici, le jeu est plutôt une suite du premier opus sorti sur GBA en 2002.
 

La Belle et la Bête

Estampillé Disney (et la filiale Buena Vista pour l'édition du jeu), on se doute bien que le scénario prise les paquerettes. Risquant de dévoiler le suspense, je vous livre tout de même l'idée principale : Lilo & Stitch sont en train de se dorer la pilule sur une île (Hawaï pour ne pas la nommer, ils sont grassement payés chez Disney dites donc) en sirotant une tequila-malibu-pastis et en écoutant l'intégrale de Francis Lalanne, lorsque soudain, les créatures issues des expériences de Jumba sont lâchées dans la nature, risquant de transformer Hawaï en Racoon City-Like. Au final, ça ressemble au scénario des Gremlins, mais en vrai, l'histoire est inspirée de Lilo et Stitch 2. Bref, comme prévu, nos deux compères vont essayer de rattraper tous les simili-Stitch afin de pouvoir finir leurs vacances tranquilles.
 

Place à l'action

Orienté plates-formes, le jeu reste quand même assez porté sur l'action. Les deux héros se baladent dans des décors ressemblant à ceux du film, assez bien rendus sur la console portable. Les deux personnages se contrôlent aléatoirement, et selon le niveau dans lequel ils évoluent (une dizaine de niveau au total). Lilo & Stitch, pour augmenter un peu le fun, possédent chacun des particularités bien à eux. Tandis que l'extraterrestre est un pro de la gâchette et n'hésitera pas à déglinguer tout ce qui est mouvant autour de lui, la petite fillette pourra utiliser des sortes de pouvoirs magiques, dès qu'elle récuperera une des 7 expériences à capturer au cours du jeu (il y a une créature d'eau, une de glace, de feu, d'éléctricité, etc.). Par contre, elle ne pourra pas effectuer certaines actions, comme sauter. Ou tirer. M'enfin, je voyais mal Disney mettre un Uzi dans la main d'une fillette.
 

Un jeu un peu juste...

Le jeu amuse bien de part ses différents mélanges. L'action sera alternée avec des phases plus calmes lorsque l'on changera de personnage, mais malheureusement les niveaux sont peu variés. Pour rompre avec ceci, certains passages du jeu seront plus sportifs, comme des courses ou des parcours d'obstacles. Mais ce petit effort ne suffira pas à oublier la terrible linéarité (bof, on s'en doutait non ?) des niveaux. Au final, la progression est donc courte et assez facile, le jeu étant bien évidemment destiné aux jeunes joueurs.
 

Article rédigé par Jivé , le

En bref, Lilo & Stitch 2 est indéniablement destiné aux jeunes joueurs et/ou fans incontestés du film. Ces deux types de public seront réjouis de voir les deux personnages dans un jeu de plates-formes assez sympathique. Mais pour les plus exigeants, retranchez vous sur quelque chose de plus intéressant, au niveau du scénario et de la durée de vie.

Points positifs

  • Deux personnages
  • Fidèle

Points négatifs

  • Musiques répétitives
  • Trop facile
  • Trop court
  • Pour les fans

Commentaires