Test : Advance Wars

Advance Wars - GBA

Genre : Wargame

Date de sortie : Mars 2002

Genre
Wargame
Date de sortie
Mars 2002 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
GBA
Site officiel
Site officiel

Advance Wars, est comme son nom l'indique un wargame, c'est-à-dire une simulation de guerre au tour par tour. Vous avez la possibilité de jouer en multi, faire des campagnes, et des escarmouches, je ne vous en dis pas plus, vous le lirez dans ce test, un peu en retard.

 
 
Je vais vous parler du principe d'Advance Wars (AW), vous êtes dans la peau d'un(e) général(e), et vous devrez combattre d'autres généraux en suivant les instructions, et tout ça grâce à votre propre armée constituée de véhicules en tout genre (tank, tank moyen, etc.) et bien puisqu'on y est, je vais vous parler des unités du jeu :
Prenons les tanks par exemple, ces tanks consomment des points d'essence, et quand ils sont à sec, ils explosent, carrément.
Pour leur redonner du carburant, vous devrez placer des VTB de ravitaillement proche d'eux, et aussi grâce à ces VTB, vous pourrez transporter des troupes, plus rapidement. Vous aurez accès à toute la panoplie du bon petit général, de quoi faire envier des chefs d'états majors. AW vous permettra aussi de vous atteler aux commandes d'unités aériennes, généralement avec une puissante de frappe plus puissante que celle des tanks et autre artillerie. Les unités aériennes les plus puissantes sont sans conteste les bombardiers, mais ils ne sont pas très résistants, surtout contre les DCA, et les avions de chasse.
 

Modes de jeu

Et bien là, il y a de quoi faire, avec une dizaine de modes de jeux, vous y trouverez en autre un mode Campagne, le mode cœur du jeu, c'est comme cela que vous gagnerez des véhicules et des généraux. Le scénario, n'est pas égal à celui d'un Command et Conquer, mais est suffisamment bien fait pour plonger le joueur durant de longues heures, en tout il y a une quarantaine de missions, ce qui laisse augurer du meilleur. Il y a aussi un mode pour créer ses cartes, bien foutu, mais on ne peut pas mettre un nombre infini d'unités, et de bâtiments, dommage, mais c'est quand même, c'est déjà suffisamment bien, de ce que peut nous donner le jeu. Si vous continuez à vous balader au menu principal, vous découvrirez un didacticiel (entraînement) très bien foutu, comme le reste du jeu d'ailleurs, qui vous enseignera, comment manipuler les unités grâce à des missions successives, qui iront du plus simple au plus compliqué pour mettre vos talents de général à rude épreuve. Après avoir fait cela, vous trouverez (encore !) un mode escarmouche, où vous pourrez tout paramétrer : joueurs, argent de départ, généraux, climat, nombre de tours, équipes, etc. Ce mode permet de jouer sur des cartes inédites au mode campagne, ou de jouer avec ses propres cartes ! En parlant de cartes, vous pourrez à partir d'un sous-menu du menu principal, acheter des cartes que vous n'avez pas encore essayées. Celles-ci vous coûteront un certain nombre de pièces, pièces que vous gagnerez au cours de la campagne et de vos victoires.
 

Combattons !

Dès que vous placez une unité près de celle de l'ennemi, vous pourrez choisir de combattre ou non. Si vous choisissez "attaquer" dans l'interface de jeu, et ben vous pourrez choisir votre cible suivant le véhicule que vous demandez d'attaquer, et là quand vous attaquez une unité ennemie, le jeu change tout de suite d'aspect, l'écran se divise en 2 parties, vous d'un côté, et de l'autre l'ennemi, et vous attaquez le premier, si vous avez une unité largement plus puissante que celle de l'ennemi, vous êtes sûr de gagner, si elles sont égales à l'ennemi, vous détruirez quelques-un des véhicules ennemis, mais vous prendrez des coups, en même temps, et si l'unité est endommagée ou pas puissante, vous êtes quasiment sûr de perdre, a part l'ennemi est dans le même état que vous. Sachez que si vous attaquez le premier, vous aurez un avantage. Si vous ne faites que défendre, vous pourrez dire adieu à vos chers tantanks.
 

Capture

Pour avoir la victoire, vous devrez soit capturer le QG ennemi, soit battre tous les véhicules adverses. Dans AW, vous ne pourrez pas construire à la manière d'un Command et Conquer, mais vous pourrez capturer tous les bâtiments (raffinerie, aéroports, villes) soit pour construire des véhicules, soit pour gagner des fonds. Pour capturer des bâtiments rapidement, vus devrez avoir des infanteries en bonne santé, seules les infanteries peuvent capturer des bâtiments.
Si vous capturez des bâtiments ennemis, ils perdront des fonds, et vous pourrez construire à partir de ces usines.
 

Environnement sonore

De ce coté là, les développeurs de chez Nintendo on fait un excellent boulot, les musiques, sont géniales, et on s'étonne toujours d'entendre ça sur une portable, quant aux bruitages, ils sont encore meilleurs, on reconnaît bien les bruits des mitraillettes et autres explosions fidèles à la réalité. C'est excellent.

Graphiquement

C'est excellent aussi de ce côté là, la représentation 2D des maps, sont très colorées, et très beaux, et dans l'interface de combat, les unités sont parfaitement bien modélisées, on sent que Nintendo sait utiliser sa petite protégée. C'est beau à pleurer (NDRC : Ce n'est qu'une Gamme Boy Advance, quand même...). Dernière chose, sachez que tous les généraux ont leurs défauts et les petits plus, et ont tous un pouvoir spécial les arrangeant tous.

Article rédigé par Fox , le

Advance Wars est un jeu que tous les possesseurs de GBA se doivent de posséder, c'est excellent. ET J'ALLAIS OUBLIER, IL Y A DES UNITES NAVALES !

Points positifs

  • Graphismes
  • Sons
  • Nombreux modes
  • Nobreux véhicules
  • La petite touche Nintendo
  • Bonne I.A.
  • En bref tout sauf...

Points négatifs

  • ... répétitif à la longue
  • Pas assez varié

Commentaires