Présentation presse de FIFA 06

Présentation presse de FIFA 06

Dans Actu , par Robinsoldier le 01 septembre 2005 à 04h17

Prise de distance par PES, la série des FIFA commençait à avoir à une bien mauvaise réputation, et perdait en crédibilité. Mais l’heure du changement a sonné ! Nouveau producteur, équipe agrandie, et refonte totale du soft. Voilà comment résumer ce FIFA 06. Invité à Lyon dans les locaux d’EA, GameHope a pu tester le jeu et vous livre ses impressions. Un PES-like ? Après avoir été parfaitement accueillis par nos différents contacts de chez EA, nous avons été conviés dans une salle ou nous attendaient plusieurs postes pour jouer à FIFA 06 sur différents supports ; Xbox, PS2, mais également NGC. Après s’être installé, on se lance et on découvre un nouveau FIFA. Tout d’abord, les licences sont bien évidemment présentes, avec un nombre impressionnant de championnats et d’équipes. Aux championnats habituels (Europe, Amérique du Sud) s’ajoutent d’autres championnats non connus qui ne demandent qu’à l’être. L’ambiance musicale dans les menus est bonne, avec des artistes connus (Oasis, Jamiroquai) et des moments d’anthologies avec le but de Zidane de la tête d’un certain 12 juillet, le fameux « mon petit bonhomme » de Thierry Roland avec Fernandez, et j’en passe. Niveau ambiance, c’est donc sympathique. Maintenant, jouons. Premier match (je suis opposé à Jeux Actu), la prise en main est parfaite. En tant qu’habitué de PES, je fus ravi de voir que l’on pouvait configurer les commandes « à la PES » tout simplement. Idéal pour bien prendre en main le jeu. Ensuite, on sent que le nouveau producteur, français qui plus est, est passé par là. Hugues Ricour de son nom a pris conscience du fossé qui sépare aujourd’hui FIFA et PES et a bien l’intention de remettre la série d’EA Sports sur les bons rails. C’est lui qui avait relancé la série NFS en y ajoutant le terme « Underground » et son tuning qui ont fait tellement de bien à la série. FIFA 06 effectue un virage à 180° et se veut plus simulation que jamais. En tout cas, il est bien moins arcade. L’impression de voir les joueurs glisser sur le terrain plutôt que de courir est révolue. Les mouvements sont bien plus réalistes, les joueurs sont bien mieux modélisés et ne ressemblent plus à un assemblage de formes vulgaires. De petits détails sont sympathiques, comme les séquences de jeu lors d’une frappe ratée, les temps forts à la mi-temps, les joueurs qui rouspètent après l’arbitre, etc. Bref, en jouant, on est dans le match, l’immersion y est excellente. On ne reconnaîtrait presque plus FIFA, à croire qu’il s’agit d’un autre jeu.

Une révolution modeste Le directeur général d’EA France l’a dit : « FIFA 06 est une révolution, mais nous restons modestes ». Après avoir reconnu ses erreurs et rabaissé sa fierté (surtout pour les Américains d’EA) l’équipe de développeurs, composée de 150 personnes (contre 300 pour Le Parrain) s’est mise au travail pour cette refonte totale du jeu. Des japonais ont été embauchés, EA a décidé cette année de jouer la carte de l'alternative face à PES, et propose un contenu et une approche différents du jeu de Konami. Selon leurs dires, leur but n’est pas de faire décrocher les fans de PES, mais de les faire tout bonnement jouer aux deux jeux à la fois. Lyonnais dans l’âme, Hugues Ricour est allé chercher des joueurs comme Malouda, Evra, Toulalan ou Zokora, afin de récolter leurs impressions et de rendre FIFA 06 le meilleur possible. Ces joueurs ont d’ailleurs participé à de petites séquences assez rigolotes qui seront disponibles sur le site Fifa Crew dès le 6 septembre. Plein de nouveaux modes vous attendent dans ce nouvel opus : outre les habituels, vous pourrez vous lancer dans une carrière d’entraîneur. Vous devrez tout gérer : les finances, les transferts, les sponsors ou encore une sorte de mode à la « LFP Manager » assez complet. Vous pourrez également créer votre joueur et de nombreux bonus vous attendent, comme des buts d’anthologie, des vidéos, des biographies, etc. Si graphiquement le jeu n’a que trop peu évolué, les visages sont dans l’ensemble plus réalistes et on n'a plus l’impression de voir les mêmes têtes partout. Chez EA Sports, quand ils se remettent en question, ils ne rigolent pas. Une agréable journée Après avoir joué seulement quelques heures à FIFA 06, un tournoi amical a été organisé entre les différents invités. Par malheur, je n’ai pu finir vainqueur, Mais GameHope sort la tête haute après avoir perdu en finale, et surtout après avoir réalisé un parcours exemplaire avec des 5-2 et 4-0 par-ci par-là. Je vous vois venir, vous devez vous dire : « Ces scores sont bien dignes d’un FIFA » mais sachez qu’il y a eu aussi des matchs nuls et victoires serrées. En bref, une journée sympathique, un jeu qui ne l’est pas moins et qui a retrouvé son potentiel de séduction, des contacts de EA très sympas également et il est déjà l’heure de repartir pour la Capitale, avec le dossier de presse en main. J’ai d’ailleurs quelques screenshots à vous montrer. En attendant, vous pouvez voir quelques photos de cette journée, sur GameHope bien sûr !

Commentaires

A propos de...

FIFA 06

FIFA 06 - DS
Supports
Genre
Football
Date de sortie
Octobre 2005 - France
Edité par
EA Sports
Voir la fiche