Ubisoft, l'éditeur xénophobe

Ubisoft, l'éditeur xénophobe

Dans Fourre-tout , par Dudy le 26 mars 2007 à 19h40

Il fallait bien que ça arrive un jour, et ce jour, c'est aujourd'hui. Ca y est, les mexicains en ont eu marre de se faire toujours passer pour les guérilleros dans absolument tous les jeux d'action d'Ubisoft, et y'a de quoi les comprendre. Dans Rainbow Six Vegas, tout un bataillon de Latinos tentent de faire péter la gueule aux américains en détournant tout Las Vegas, et même un barrage. Dans les Ghost Recon Advanced Warfighter, ces cons veulent encore faire péter la gueule aux américanos en faisant éclater divers guérillas et autres bordels. C'était la goutte de trop pour Jose Reyes Baeza Terraces, le gouverneur du bled, vraisemblablement agacé de voir ses compatriotes caricaturés en portes-flingues imbéciles (l'IA foireuse des ennemis dans les 3 softs cités serait alors volontaire ?), qui demande carrément de retirer tout ces sales jeux de la vente, dans son Etat du Chihuahua. Du coup, Ubi aurait déjà revu sa copie, et opterait pour un GRAW 3, ou les amerloques tenteront d'éradiquer la menace d'un débarquement de fromages-qui-puent au Panama via un porte-avion amianté et à peine fonctionnel.

Commentaires

A propos de...

Divers

Divers - PC
Support
Genre
Tout ce qui peut apparaitre sur GH sans raison...
Voir la fiche