Xbox 360 dopée - PS3 bridée

Xbox 360 dopée - PS3 bridée

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 22 octobre 2007 à 10h53

Tandis qu’on apprend aujourd’hui (de source officieuse) que Microsoft projette la sortie d’une XBox 360 équipée d’un lecteur HD-DVD pour l’année prochaine, une dépêche en provenance de Sony nous informe concurremment que le fabricant japonais s’apprête à faire l’impasse sur la rétrocompatibilité de la PS3. Là où Microsoft ajoute du beurre à votre tartine, Sony retire carrément le pain ! 1) Une étude menée par Microsoft dans différents pays a montré qu’un des facteurs d’achat principaux de la nouvelle console de Sony tenait à la présence d’un lecteur Blue-ray en série (ce n’est certainement pas la qualité de sa ludothèque actuelle). Microsoft, qui entend ne pas laisser son concurrent japonais adopter une position monopolistique sur le marché des supports nextgen (décidément, tout aujourd’hui a son pendant nextgen ; personnellement, je dispose d’une épouse nextgen - mon pauvre monsieur !) prend donc l’initiative d’accroître les fonctionnalités multimédia de sa console. C’est du moins ce que les pourparlers engagés entre Microsoft et Toshiba (propriétaire des brevets HD-DVD) laissent supposer. Le site qui s’est fait le relais de la rumeur, .Smarthouse, affirme également qu’en plus du lecteur HD-DVD, la firme de Seattle envisagerait l’adjonction d’un port d’entrée pour lecteur MP3 et d’un double tuner TV HD. De quoi transformer la XBox 360 en plateforme multimédia complète. 2) Dans le même temps, du côté de Tokyo, c’est la grande braderie. La PS3 se cherche toujours une exclusivité motrice, synonyme d'achats massifs. En attendant, les ventes de la console stagnent (au profit des machines d’ancienne génération) et Sony projette de sortir une version allégée de son produit, doté d’un disque dur de seulement 40Go et dépourvu de l’Emotion Engin - ce petit morceau de silicium qui assurait jusque là la rétrocompatibilité avec la PS1 et la PS2. Opération « Cost Saving » ! Sur ce modèle, il ne sera donc plus possible de jouer aux titres développés pour les précédentes architectures de la firme ! Une initiative dont les conséquences sur l’intention d’achat du consommateur pourraient être moins prévisibles que Sony ne se l’imagine. Toujours est-il que cette PS3 Lite sera commercialisée au prix de 400$ (aux USA) à partir du 2 novembre prochain et entrera donc en concurrence avec l’offre Xbox 360 Arcade de Microsoft

Commentaires