La Gibson se casse une corde

La Gibson se casse une corde

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 08 décembre 2007 à 10h18

Rapide considération à propos d'une fustigation sémantique admise, ou, si l'on préfère, d'un abus de langage de plus en plus répandu. Qu'est ce que les consoles Next Gen ont encore de nouvelle génération ? D'un point de vue commercial, ces machines, pour concentrer la majeure partie des efforts logistiques et promotionnels de leur propriétaire, ressortent davantage à des machines Current Gen. Et si on envisage la question sous l'angle technique, on ne peut s'empêcher de penser que ni le Xenos de la Xbox360 (un circuit développé par ATI et très proche des R580 équipant les cartes graphiques de classe Radeon X1900) ni le RSX de la PS3 (un composant griffé NVidia, déclinaison du G71 équipant les cartes graphiques de classe Geforce 7900) n'appartiennent encore à l'avant-garde : les créations récentes des deux constructeurs (G8x et G9x chez Nivia / R6xx chez ATI) sont tout à la fois plus innovantes et plus performantes que les circuits des consoles prétendument Next Gen. Et avec l'avènement des CPU quadruple coeur chez Intel et AMD, même le Cell Engine de la PS3 perd de son avance technologique. Désormais, nous désignerons donc la PS3, la Xbox360 et Wii, sous l’appellation générique de consoles old-but-not-the-oldest gen, plus à même de refléter la réalité. Et pour éteindre derechef le feu d'une éventuelle polémique [signalons qu'il n'est ici question que usage linguistique], avouons tout de même que le PC, dans son approche ergonomique, est resté très old school : là où les consoles se revendiquent d'une politique que l'on pourrait résumer à Insert DVD & Play, le PC est toujours aussi fier de proposer un très déroutant Insert DVD & Debug. Cela étant, si les développeurs PC ont la fâcheuse tendance de proposer leurs jeux sous forme d'ébauche ou de work in progress, la facilité avec laquelle le support autorise la distribution de patches permet de corriger après coup ce qu'une commercialisation scrupuleuse n'aurait jamais dû laisser passer. Cette observation nous mène au cœur [dilatoire] de cette news : la version Wii de Guitare Hero III : Legends of Rock, sortie il y a de cela un mois, serait affectée d'un bug si grossier que l'on ne voit pas comment le développeur, Harmonix, a pu manquer de le détecter. Sur la console de Nintendo, le jeu ne fonctionnerait pas en stéréo mais en mono ! Un comble pour un jeu musical. Evidemment, les acheteurs se sont empressés d'adresser leurs suppliques à Activision qui, s'il a effectivement réussi à circonscrire le problème, ne sera pas à même de le résoudre [et donc de proposer une solution de remplacement gratuite] avant début 2008 : "We are currently working with Nintendo and are planning to issue an improved audio experience in future versions of the game. We expect to have remastered discs available by early 2008 and we will be offering consumers replacement discs at no cost once they become available." Sachant que plusieurs millions de copies du titre ont déjà trouvé preneur sur l'ensemble des territoires où le jeu a été distribué, on ne peut s'empêcher d'envoyer une pensée compatissante au préposé au collage de timbres chez Activision, qui risque fort d'y perdre sa langue. Ou espérer que tous les utilisateurs de la console de Nintendo ne soient pas affectés par ce défaut. Toujours est-il que si vous envisagiez l'achat de Guitar Hero III sur Wii, nous ne saurions trop vous recommander d'attendre encore quelques semaines...

Commentaires

A propos de...

Guitar Hero III : Legends of Rock

Guitar Hero III : Legends of Rock - Wii
Support
Genre
Jeu de guitare
Date de sortie
23 novembre 2007 - France
Développé par
Neversoft Entertainment
Edité par
RedOctane
Voir la fiche