La cyber flamme olympique à travers le monde

La cyber flamme olympique à travers le monde

Dans Fourre-tout , par Kisdra le 11 avril 2008 à 00h19

Alors que la traversée mondiale de la flamme olympique pour les J.O. de Pékin fait grand bruit en ce moment, et pas forcément dans le meilleur sens, Samsung a décidé de reprendre le symbole pour la grande finale des World Cyber Games 2008 qui aura lieu en novembre prochain chez nos voisins allemands, à Cologne précisément. Le principe est identique à ce qui est fait pour la flamme des Jeux Olympiques, à savoir un tour du monde, depuis Seattle le 10 mars dernier jusqu'à Cologne le 24 août. Entre les deux, 10 pays-étapes, dont la France, pour 10 villes-étapes : Séoul, Auckland, Singapour, Moscou, Kiev, Rome, Paris, Bogota, Sao Paolo et Mexico. Le porteur de la flamme lors de l'étape française sera Michaël Zanatta, membre de l'équipe Emulate qui a reporté la médaille d'or de Counter-Strike (je vous avoue que ça fait un peu bizarre de l'écrire, l'habitude du sport traditionnel sans doute) l'an passé. Bon, ceci dit, un point reste à éclaircir : la flamme est censée traverser les pays… sur la Toile. Alors soit en fait il y en a une vraie, et dans ce cas effectivement ça justifie la désignation de villes-étapes et de porteurs, soit Samsung a développé une technologie à la Matrix qui permet de recréer les villes et d'envoyer les cyber-porteurs dedans… À noter pour finir, plus sérieusement cette fois, que la Chine n'organisera pas seulement les J.O. cette année, mais également les World Cyber Games 2009, puisque le comité d'organisation vient de désigner la ville de Chengdu pour accueillir la grande finale l'an prochain. Espérons par contre que ça ne soit pas le même bazar polémique que celui dont on a droit chaque jour en ce moment à la télévision pour Pékin 2008.

Commentaires