Poisonville, GTA au pays des navigateurs

Poisonville, GTA au pays des navigateurs

Dans Actu , par JoKeR le 04 février 2010 à 11h11

Big Point, vous connaissez forcément même si vous n'y avez pas nécessairement joué. C'est la grosse société qui fait des jeux de pirates, de conquête spatiale, et plein d'autres sortes d'amusement en free to play. Le free to play, c'est jouer gratuitement, la plupart du temps uniquement grâce à son navigateur web, à des jeux développés spécialement pour l'occasion. 100 millions de joueurs enregistrés, 250 000 abonnés par mois, 55 jeux traduits en 35 langues, oui on peut dire que le système fonctionne. Depuis maintenant 2 ans, Big Point travaille sur son plus gros projet : Poisonville. Ce jeu, développé en java, propose d'incarner un gangsta dans une ville cliché des US, où le trafic, les putes et les armes sont monnaie courante. Votre personnage devra se faire une réputation parmi les gangs de la ville. La version présentée n'était véritablement pas assez avancée pour que l'on puisse se prononcer sur Poisonville, prévu pourtant d'ici quelques mois. Les personnages ne marchaient pas dans la ville mais glissaient, bugs intempestifs, etc... Pour ce que nous en avons vu, il était plutôt joli pour un jeu développé pour les navigateurs. Le souci étant que la fièvre GTA ayant fini par retomber, est-ce que nous avons encore envie de jouer les gangsters dans la rue sur Firefox ? Rien n'est moins sûr, mais sa compatibilité avec les réseaux sociaux et sa gratuité pourraient créer la surprise...

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Poisonville

Support
Genre
GTA like sur navigateur
Date de sortie
Mi-2010 - France
Développé par
Big Point
Edité par
Big Point
Voir la fiche