La 3DS au Carrousel du Louvre, seconde partie

La 3DS au Carrousel du Louvre, seconde partie

Dans Actu , par SiMouth le 05 février 2011 à 16h35

GameHope était présent lors de la première présentation publique de la prochaine console de Nintendo, la 3DS. Après quelques premières impressions de la part de l'ami pattoune, voici la suite de notre compte-rendu de l’événement, où d’autres jeux étaient présentés. Nintendogs + Cats : Aucune surprise, Nintendogs reste Nintendogs : on déguise son petit choupinou avec des accessoires, on le caresse en caressant l’écran tactile, on lui jette sa baballe… La démonstration est surtout un prétexte à tester l’effet 3D de la console et ses différents niveaux. Eh bien c’est certainement le jeu où l’effet semble le plus réussi, sans doute parce que l’image reste relativement fixe et le rythme doux. En essayant de varier la puissance de l’effet 3D, on se rend compte également que moins elle est forte, plus on a de liberté sur l’angle et la distance à avoir par rapport à l’écran. Le niveau maximum semble donc assez violent pour les yeux à moins de s’y faire vite, mais les réglages intermédiaires sont plutôt satisfaisants… Du moins sur ce titre. The Legend of Zelda : Ocarina of Time : Car au final, tout dépendra des jeux. Et qu’en est-il de l’incontournable Ocarina of Time, réédité une fois de plus pour nous faire patienter en attendant un épisode propre à la console ? Effet soigné, également. Nous avons testé le premier boss du jeu, Gohma, l’un des plus mémorables de la série. La 3D permet, dans ce genre de cas, de donner une nouvelle vie aux graphismes de l’époque, et de nous faire replonger dans le jeu comme si c’était la première fois. Autre nouveauté, cette fois dans le gameplay, qui utilise la gyroscope de la même manière que pour Steel Diver : viser en tournant la console. En mode vue à la première personne ou avec une arme de tir, on peut viser à l’ancienne, au circle pad, ou choisir de se déplacer soi-même comme si nous étions dans le jeu. À déconseiller en public, ne serait-ce que pour éviter de blesser votre voisin de métro, mais le gadget est intéressant d’un point de vue immersion. Il ne s’agit toutefois que d’une option dont on peut facilement se passer quand on est confortablement installé. La Guerre des Têtes + AR Games : Là où l’option est nettement moins gadget, c’est dans ce petit jeu inclus dans la console à son achat appelé La Guerre des Têtes. Un titre absolument fou qui vous demande de prendre quelqu’un en photo (vous par exemple) pour en faire l’ennemi du jeu ! La tête, souvent déformée, apparaît sous forme d’armée de sphères qui envahissent votre réalité, filmée par les deux caméras extérieures. Vous jouez donc dans la pièce où vous vous trouvez, envahi par une foule d’indésirables vous-mêmes (ou toute autre personne qui se sera laissée prendre en photo), détruisant votre monde en y laissant des trous vers un autre plan dimensionnel, en vous faisant plein de grimaces. Il faut tourner dans tous les sens pour en venir à bout (c’est assez peu évident avec une hôtesse attachée à la console par un câble). À part ce bon délire, d’autres jeux seront proposés en réalité augmentée, à l’aide de cartes à l’image de célèbres séries Nintendo. L’un d’eux nous a été présenté pour tester les différentes possibilités, où le principe est de tirer sur des cibles intégrées à votre environnement. La différence avec La Guerre des Têtes est que pour jouer, vous devez en permanence orienter les caméras vers la carte pour que le jeu suive son cours, et vous déplacer autour d’elle pour esquiver les attaques ennemies ou débusquer les cibles cachées. Une très bonne démonstration du potentiel fun de la console, mais sera-t-il exploité ? Les Lapins Crétins : Par curiosité, et parce qu’il est difficile de me faire rester assis quand j’entends les mots « Lapins Crétins », nous avons mis la main sur une démo jouable du premier épisode des démons blancs sur cette console. Il s’agira d’un jeu de plates-formes en 2D, adaptation de Retour vers le Passé, dont les premières minutes sont décevantes. On a l’impression d’un Rayman dont on aurait changé le skin du héros pour celui d’un personnage plus vendeur tant le gameplay est similaire, le jeu reprenant des mécanismes bien connu de notre héros qui sait faire l’hélico avec ses cheveux. Ça ne m’étonnerait même pas qu’à un moment le lapin puisse faire de même avec ses oreilles. Rayman, lui, bénéficiera de son propre épisode dans le genre, après de trop longues années d’isolement derrière les brailleurs aux dents écartées. Bref, pas assez « BWAAAAAAAAAH ! », pas assez « Nyoh ? », pas assez crétin pour avoir l’air intéressant.

Images de Nintendo 3DS - 3DS

Commentaires

A propos de...

Nintendo 3DS

Nintendo 3DS - 3DS
Support
Genre
Console
Date de sortie
25 mars 2011 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Voir la fiche