[E3 2011] Impressions : Binary Domain

[E3 2011] Impressions : Binary Domain

Dans Evénement , par Poil de Carotte le 12 juin 2011 à 19h39

Binary Domain est un TPS tactique futuriste où les humains et les robots se côtoient et travaillent ensemble, main dans la main. L’histoire du jeu se passe à Tokyo en 2080. Les USA et le Japon sont les maitres de la robotique au point où ils ont réussi à les faire travailler, pour laisser l’homme s’occuper des affaires importantes. Seulement voilà, il arrive un incident. Une puissante entreprise de robotique se met à fabriquer des robots humanoïdes et ce malgré la loi internationale interdisant cela. Très vite, une équipe de pros en la matière se forme pour enquêter sur cette fabrication de clones humains au Japon et capturer le responsable de tout ça. Mais les choses se compliquent. Les agents ne sont pas les bienvenus au pays des Tsunami et les robots vont rendre les choses beaucoup plus difficiles. Voilà en gros pour le pitch. Maintenant au niveau du gameplay, les choses sont différentes et pour le coup, assez intéressantes. Comme dit plus haut, il s’agit d’un TPS tactique où le joueur peut donner des ordres à ses compagnons. On nous a montré pour le moment une équipe de quatre joueurs, tous ayant des capacités différentes. Notre joueur pouvait donc, à l’aide d’un micro-casque, donner des ordres vocaux que ses coéquipiers interprètent et exécutent. Du SOCOM en somme. Le système est assez rapide, bien que lors de la présentation, ca n’a pas marché à tous les coups. A noter que sur la version Xbox 360, le jeu sera compatible Kinect, et on pourra donner des ordres grâce à l’accessoire de Microsoft. Au niveau du gameplay pur, les robots se montrent assez coriaces puisqu’ils résistent aux impacts des balles, tant que leur système reste actif. Il faudra donc user et abuser des cartouches pour venir à bout de ces tas de ferraille. A moins de trouver un point faible, comme on nous le montre lors de la démo. A savoir, on dégomme la tête du robot qui se met à tirer sur tout ce qui bouge y compris ses propres coéquipiers. Forcément, le travail est légèrement plus facile comme ça. Les boss quant à eux, se présentent comme des gros colosses. Il va falloir souvent lever la tête pour trouver un point faible et affaiblir l’ennemi qui ne se gênera pas pour vous balancer des missiles à tête chercheuse et autres lasers fatals. Le jeu est annoncé pour Février 2012 sur Xbox 360 et PS3. On attend d’avoir la version finale entre nos mains pour en avoir le cœur net. D’ici là, patience.

Commentaires