La Cour suprême des USA valide la vente de jeux violents aux mineurs

La Cour suprême des USA valide la vente de jeux violents aux mineurs

Dans Fourre-tout , par Shauni Chan le 28 juin 2011 à 14h16

La Cour suprême des USA vient de rendre son verdict : il n’y a aucun lien entre les jeux vidéo violents et l’agressivité des enfants. Répétant son attachement à la liberté d’expression, la Cour vient donc d’autoriser la vente aux mineurs – l’opposé étant, de plus, contraire à la Constitution. « En vertu de notre Constitution, les jugements moraux et esthétiques sur l'art et la littérature sont le fait de l'individu et ne peuvent être décrétés par l'Etat » explique l’arrêt. « L'Etat peut légitimement essayer de protéger les enfants (...) mais ça ne signifie pas qu'il puisse restreindre les idées auxquelles les enfants sont confrontés » poursuit la Cour. « De plus, les enfants n'ont pas attendu l'arrivée de nouveaux médias pour être confrontés à un imaginaire violent. Les effets des jeux vidéo sur les enfants ‘sont réduits et ne peuvent être distincts de ceux produits par d'autres médias’. » Dans un communiqué, la Cour a néanmoins rappelé que la classification des jeux « permet de garantir que des enfants n'achètent pas eux-mêmes des jeux vidéo vraiment violents et que les parents qui s'intéressent à la question puissent vérifier la classification des jeux que leurs enfants rapportent à la maison. »

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

27 ans | Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Divers

Divers - PC
Support
Genre
Tout ce qui peut apparaitre sur GH sans raison...
Voir la fiche