Le dématérialisé représente un tiers des ventes de jeux sur PS Vita . Et ?

Le dématérialisé représente un tiers des ventes de jeux sur PS Vita . Et ?

Dans Actu , par Supapinz le 25 mars 2013 à 11h50

On ne sait pas trop ce que les éditeurs tentent de nous dire en ce moment concernant la vente de jeux dématérialisés. Avec des services comme Steam ou Battle.net pour les jeux Blizzard, on assiste à une forte hausse de la vente de jeux en "virtuel". Les joueurs sur consoles ne sont pas en reste, avec le succès des DLC, et aussi la présence exclusive de titres sur PSN ou Xbox Live dispos seulement en dématérialisés. Plus récemment, les éditeurs se sont mis à proposer leurs jeux consoles - auparavant disponibles seulement en boîte - sur les services de téléchargement online. Prenons pour exemple le cas de tous les titres Vita. Dan Mesa a déclaré aujourd'hui (directeur de la planification des produits Playstation) qu'un tiers de l’ensemble des ventes de jeux Vita est réalisé sur le PSN. Pas vraiment étonnant dans la mesure où énormément de titres ne sont disponibles qu'online. Celui-ci déclare ainsi à IGN : « Nos utilisateurs se tournent vers le PlayStation Store sur Vita car ils trouvent qu'il est très facile de télécharger et d'obtenir leurs jeux sur leur appareil pour commencer à jouer directement.» Mais est-ce vraiment un choix de leur part ? Avec l'arrivée des consoles next gen et des rumeurs sur le 100% dématérialisation, le constat fait crier plus d'un gamer, et c'est bien normal ; si dans un futur proche nous n'aurons plus droit qu'à des versions virtuelles et intouchables de nos jeux, où sera le plaisir de posséder chez soi un bien matériel palpable, où sera le plaisir de ranger soigneusement son jeu dans sa bibliothèque, de scruter avec amour la notice de son jeu fraîchement acheté ? Les éditeurs semblent oublier que la plupart des gamers ont un attachement particulier à posséder le jeu entre leurs mains, à pouvoir le toucher, le regarder et l'apprécier en tant qu'objet. Il est évident que pour des raisons financières, les éditeurs proposent de plus en plus des versions virtuelles de leurs opus, mais de là à avancer que les joueurs préfèrent cette option ... C'est oublier qu'acheter un jeu vidéo ce n'est pas seulement l'acheter pour y jouer, c'est également pour posséder une belle pièce chez soi. On espère sincèrement que le jeu vidéo en boîte a encore de très beaux jours devant lui, car jouer à un jeu c'est bien, le plaisir de posséder un bien palpable, c'est mieux !

A propos de l'auteur

Supapinz

Supapinz

29 ans | Meilleur que toi, pédé. LOLZ

Quand il ne fracasse pas des tronches de jeunes mondains dans les beaux quartiers de Paris, Supapinz passe le plus clair de son temps à faire du skate à grosses roues tout en jouant à sa Game Gear première version, sans regarder la route, parce qu'il est badass comme ta soeur. Des fois, quand il a besoin d'argent pour payer des pu... des meufs sympas, il dessine des trucs pour les entreprises et il réfléchit à des concepts de merde avec son cerveau plein de drogues de synthèse. Et une fois qu'il a éclaté des bouteilles sur les tronches des videurs des boîtes dans lesquelles il va, il joue à la console pour te casser la gueule sur le réseau. Amour.

Contacter

Commentaires