Back to Pub : Super Mario Bros 3 et Zelda 2

Back to Pub : Super Mario Bros 3 et Zelda 2

Dans Fourre-tout , par Yohann Nobis le 14 mai 2014 à 23h38

Aujourd'hui : un combo back to pub : 2 pour le prix d'une! Nous avons ici une publicité de jeu vidéo qui ne ressemble pas une publicité de jeu vidéo. Quand on tombe comme ça sur un intrus dans un magazine de jeu vidéo, on s’arrête. Et pour une fois, ce n’est pas une fille d’un manga en petit tenue. Mais deux pièces : une de 1 franc, et l’autre de 50 centimes. Petit flashback : à quoi ressemblait les francs, et on s’arrête (aujourd’hui je parle) encore pour les scruter dans leurs moindres détails. Oui, c’était ça, j’en avais plein dans mon petit porte-monnaie du club des Maîtres de l’Univers (rouge, avec un bracelet à velcro pour le mettre au poignet et une petite fermeture éclair). Une fois arrêté, on lit qu’un franc cinquante est le prix moyen pour une heure de jeu qui nous fait vivre toutes sortes d’émotion. En gros, on en a pour notre pognon. On descend les yeux et on nous demande de comparer. Mais quoi ? Et bien 2 jeux Nintendo. A ma gauche, le jeu vendu à plus de 18 millions d’exemplaires dans le monde : Super Mario 3. Hop carton jaune ! Une erreur chez Nintendo ? Le jeu complet du jeu est Super Mario Bros 3. Pourquoi l’avoir évincé… car les joueurs français ne comprendront pas ou parce que l’insertion de Bros dans le texte met justement le bazar dans ce dernier ? Remarquez à l’époque que ce jeu est qualifié d’action aventure, plus vendeur, alors que de nos jours, il serait plutôt dans plateforme. Ensuite on essaie de nous faire passer la pilule : 430 francs (aïe) pour 300 heures de jeu. Tout de suite, ça passe mieux et ça ne frotte pas la gorge. Nous sommes même à moins d’un franc cinquante : 1,43 francs. Sauf que là, il faudra plus de 2 pièces. On finit la description par de merveilleuses tournures. J’espère sincèrement que le gars de l’agence à fait carrière ensuite. Des heures de jeux « dans des contrées sorties des rêves d’enfants ». Puis « un héros attachant, une épopée sans pareille ». Il avait tout compris. A ma droite, le deuxième opus de l’enfant/lutin/nain de jardin (cochez la bonne réponse les fanboys) en tunique verte et à l’épée de bois. Un jeu vendu à 4,38 millions d’exemplaires et qui n’est pas le meilleur volet de la saga : The Adventure of Link. Hop carton jaune, le deuxième : carton rouge, tu sors ! Pourquoi ne pas avoir utilisé Zelda II. Tous les malades du premier auraient percuté, ceux qui en auraient entendu parler auraient percuté aussi, et ceux qui n’ont pas eu d’écho auraient pu voir que c’était le deuxième. Que nenni : en utilisant Link, on se coupe des trois derniers. Pour un jeu d’aventure, la description est super légère : on n’apprend rien sauf qu’on fera des rencontres et découvertes… Le seul argument est le nombre d’heures de jeu, entre 250 et 300 pour justifier le prix de 390 francs. Là ça fait plus mal. D’autant plus que c’est une estimation donnée par « les spécialistes du standard SOS Nintendo ». La veille, le chef de produit est tombé sur une pub pour les dentifrices avec Dr. Chicots en blouse blanche affirmant que son dentifrice rendait les dents encore plus blanche. Le spécialiste rassure. On met au centre les visuels des boites et deux captures d’écran. Impeccable. Et pour le grand final : Exclusivement sur console Nintendo Cher joueur : tu trouveras ces bombes en exclu sur la NES, appelée Nintendo d’ailleurs. Forcément la seule sortie en 1992 de cette marque. Ils communiqueront plus tard avec NES dès lors que la Game Boy (oui je dis LA Game Boy) et la Super Nintendo feront leur apparition. Un petit pied de page rappelle aux joueurs toutes les manières de contacter Nintendo pour obtenir de l’aide : voie postale, téléphone et minitel. Exceptionnel ! Coût estimatif de cette pub : Idée générale : 1000€ de l’agence de com – pas le temps chez Nintendo, on joue ! Artwork des pièces : 850€ en agence Texte : compris dans les honoraires pour ce projet Jaquettes et screenshots : rien, fourni pas Nintendo Montage et exécution : 350€ en agence Total : 2.200€

Commentaires

Fiches liées