La France, le fric et les jeux

La France, le fric et les jeux

Dans Fourre-tout , par Monsieur Tomate le 04 octobre 2003 à 12h17

Le Ministère de la Culture et de la Communication a annoncé qu'ils allaient offrir une aide de 3.6 millions d'euros à la pré-production de jeux vidéo en France, sous forme de 23 projets qui ont été retenus, issus de 22 studios. Cela constitue une étape essentielle car ce sont les débuts de projets qui permettent de convaincre les éditeurs de soutenir les développeurs et les aider financièrement à développer des jeux. Voici les studios : Arkane Studio, Game Act Studio, Artefacto, Cyanide, Darkworks, Eko Software, Elektro Games, F4-Toys, Financière de Loisirs/Redux, Futurikon, Hydravision, Interactive Revolution, Kawaï Studio, Lexis Numérique, MonteCristo, Nadeo, Nevrax, PéoLéo, Quantic Dream, White Birds, WideScreen Games et Xilam Multimédia. Parmi les plus importants, on note Arkane Studio (Arx Fatalis), Cyanide (Cycling Manager), MonteCristo (tout plein de jeux de gestion), Quantic Dream (The Nomad Soul !!). Espérons que l'industrie française pourra maintenant être moins honteuse face au reste du monde...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires