Nintendo laisse Ubi Soft face à ses démons

Nintendo laisse Ubi Soft face à ses démons

Dans Fourre-tout , par Viki6 le 31 janvier 2005 à 07h25

Selon le très économique journal Les Echos, ce ne sera pas Big N qui viendra en aide à l’éditeur, en proie aux velléités de l’américain Electronic Arts. Il se murmure en effet que EA serait tenté de devenir l’actionnaire majoritaire d’Ubi, ce qui lui donnerait le contrôle de la société française. Mais le président de Nintendo, Iwata san a déclaré n’avoir reçu « aucune proposition concrète et rappelle que la société nipponne n’a « jamais réalisé une telle opération dans [son] histoire ». Ah, ça pour sauver une princesse y’a du monde !!

Commentaires