Gizmondo : parce qu'elle ne vaut rien

Gizmondo : parce qu'elle ne vaut rien

Dans Fourre-tout , par Superhero le 15 février 2005 à 22h51

Parce que c'est à la mode, la Gizmondo tente de passer pour une fashion victim en se dotant d'un jeu de shoot à la troisième personne qui met en scène une guerre des gangs. Colors, c'est son nom, sera l'une des exclusivités de la console portable dont on n'attend finalement pas grand chose. Une vidéo du soft est disponible sur le site officiel de la Gizmondo, un bon moyen de constater le fossé qui sépare cette console de ses concurrentes japonaises. Nous ne commenterons pas davantage cette vidéo, par descence envers les développeurs de Indie Studios.

Commentaires