Test : Dracula Kids

Dracula Kids - PC

Genre : Plate-formes

Date de sortie : 23 février 2007

Genre
Plate-formes
Date de sortie
23 février 2007 - France
Développé par
Legendo Entertainment
Edité par
Legendo Entertainment
Disponible sur
PC
Parfois appelé
Dracula Twins, Dracula Kids

Il est rare d’avoir un jeu d’action / plate-forme sur PC qui se veut rivaliser avec les meilleurs titres sur console. Legendo Entertainment lorgne clairement du côté d’un Maximo. Difficile pari de s’imposer dans un type de jeu qui intéresse peu de joueur sur cette machine, Nobilis pour la France tente tout de même, ont-ils réussi à nous convaincre, c’est moins sûr.

 
 
Tout commence alors que vous êtes à table avec votre père le compte Dracula, le petit déjeuner se passe sans encombre jusqu’à l’arrivée d’un ostrogoth qui utilise un bâton magique qui projette un gaz à la purée d’ail. Vous et votre petite sœur réussissent à vous échapper alors que les sbires vous poursuivent via le cimetière qui borde le château. A partir de ce moment, vous vous lancez à l’abordage de la maison familiale afin de libérer votre père toujours aux griffes de ses voyous.
 

Un gameplay au rabais

Vous aurez la possibilité de choisir entre deux personnages. Malheureusement, il n’y a aucune différence entre eux, pas le moindre atout ou handicap d’écart. Le jeu s’avère très maniable et la prise en main ne posera aucun souci. Le jeu propose des mouvements très basiques avec au mieux une roulade afin de passer en dessous de certains obstacles. Un double saut permet d’atteindre les plate-formes les plus éloignées. Pour la partie combat, vos petits vampires sont armés d’un fouet qui pourra évoluer au cours de l’aventure. En détruisant des parties du décor ou tout simplement sur votre chemin, ils récupèrent des gemmes d’énergie qui permettent de remplir un livre de magie afin de lancer des boules de feu ou d’effectuer des sauts permettant de détruire certaines pierres. Le tout est vraiment trop basique pour procurer une envie de jeu pendant une longue période. Mais ne vous inquiéter pas car de ce côté, même le plus manchot d’entre nous parviendra sans mal à finir l’aventure en moins de trois heures. Il n’y a bien sûr pas de mode online réduisant d’autant la durée de vie du produit.
 

Un gros manque d’ambition

Pour les graphismes et la réalisation dans son ensemble, le titre manque autant d’ambition que pour son gameplay. Les décors sans être vilains s’afficheront sans aucun souci quelle que soit votre configuration. D’ailleurs, les développeurs auraient pu faire un effort pour proposer des niveaux un peu plus longs, la plupart se terminent en une poignée de seconde. Certes, vous en aurez une quarantaine mais que vous traverserez à la vitesse d’un cheval au galop. Après une brève visite des extérieurs qui se résument essentiellement au cimetière, vous aurez le château du Comte Dracula avec peu de différence entre les pièces.

Les ennemis ne sont pas beaucoup plus nombreux avec une petite dizaine dont quelques-uns que vous ne pourrez qu’esquiver car ils sont indestructibles. A l’image des décors, les développeurs nous offrent le minimum légal pour le design allant du très moche ou très moyen, le tout manquant totalement de finesse. Un titre que l’on oubliera tout aussi vite pour son thème musical qui se contente de la même mélodie pendant tout le jeu.
 

Jules, quatre ans testeur pour Gamehope

Monsieur Tomate ne reculant devant aucune règle de déontologie, embauche des enfants pour effectuer des tests. Le pire étant qu’il demande à votre serviteur de superviser le tout. C’est bien le seul qui trouve ce titre sympathique. Son gameplay très facile et les graphismes mignons du jeu étant certainement les raisons de son succès auprès de ce jeune joueur. Legendo Entertainment trouve donc une cible captive pour la jeunesse avec des couleurs très chatoyantes et malgré un manque d’ambition flagrant mais qui impacte moins ce public.
 

Article rédigé par kago , le

A moins d’avoir quatre ans, Dracula Twins ne conviendra à aucun joueur à cause d’un gameplay trop simpliste et facile ainsi qu'une durée de vie n’excédant pas une après-midi. Les graphismes, même si les couleurs sont bien choisies, sont d’un autre temps dont seul les petites configurations seront contentes. Par conséquent, un jeu à vite oublier …

Points positifs

  • Plait au moins de 5 ans
  • Dracula

Points négatifs

  • Des graphismes minimalistes
  • Une bande son monotone
  • Une durée de vie ridicule

Commentaires