Test : Daikatana

Daikatana - PC

Genre : FPS

Date de sortie : Mai 2000

Genre
FPS
Date de sortie
Mai 2000 - France
Développé par
Ion Storm
Edité par
Eidos Studios
Disponible sur
PC

Daikatana fut le jeu le plus attendu de l'année par la majorité des joueurs. Mais au long terme, on pensait que ce jeu risquait de ne jamais sortir, mais c'est fait !

 
 
John Romero a fait tout ce qu'il fallait pour nous donner envie de jouer à son jeu : un peu d'innovation (pas beaucoup, il est vrai) avec un peu de jeu de rôle avec des compétences, des armes assez originales et quatre époques à traverser. Tout cela dans "un jeu qui sortira quand sa partie solo sera meilleure qu'Half-Life et sa partie réseau meilleure que Tournament". Challenge trop haut pour John Romero.
 

Personne n'est parfait...

... mais encore moins Daikatana. Eh oui, analysons un peu les erreurs de ce jeu. Tout d'abord, le jeu est très sombre (j'ai dû bien éclaircir les screenshots pour que vous y voyiez quelque chose). Ensuite, les armes sont assez rectangulaires, les textures assez pauvres, enfin, un graphisme qui est décevant et en plus, dans une fluidité pas extraordinaire. Tout cela n'est pas très engageant, mais le pire n'est pas encore arrivé : rajoutez à cela des alliés qui sont censés nous aider mais en fait, s'ils meurent, vous perdez la partie. Enfin, les monstres sont très féroces. On pourrait s'attendre à des monstres géants, des robots gigantesques (eux aussi présents), mais il s'agit de... grenouilles ! Toutes petites, qui ont l'air innofensives et qui vous tueront en moins de deux. Les moustiques sont dangereux, eux aussi, mais pas autant que ces petites grenouillles. En fait, la difficulté de Daikatana est très relevée. Un dernier point : le gameplay de Daikatana est un peu ancien vu ses années de retard (aucun rechargement d'arme, on ne peut pas pencher la tête, etc.).
 

Mais tout n'est pas à jeter dans Daikatana

C'est vrai qu'il y a des trucs assez corrects dans Daikatana. D'abord, la musique est plutôt bien, discrète mais qui ne colle pas tellement à l'action. Ensuite, les éclairages sont plutôt bien faits. Les armes changent suivant les époques. Et heu... c'est tout. Ben ouais, difficile de faire moins que Daikatana dans sa catégorie.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Daikatana devrait être une bonne leçon pour John Romero : à vouloir faire un truc trop bien, il a tout raté et voilà. Mais il n'a pas à se plaindre : son jeu est classé dixième au top vente des USA.

Points positifs

  • Musiques
  • Effets de lumière
  • Armes qui varient d'une époque à l'autre

Points négatifs

  • Difficile
  • Ancienneté du gameplay
  • Le reste

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires