Test : Ankh 2 : le Coeur d'Osiris

Ankh 2 : le Coeur d'Osiris - PC

Genre : Aventure

Date de sortie : 17 novembre 2006

Le voilà notre bon vieux Assil. A peine un an après le premier volet, il revient parmi nous pour terroriser à nouveau Osiris. Ou peut-être le contraire, qui sait. En tout cas, vu le temps passé sur le développement du jeu, difficile de considérer celui-ci bien différent du premier.

 
 
Vous connaissez Assil ? Ce petit égyptien de rien du tout qui se balade avec un Ankh à la main. Et bien figurez-vous que cet Ankh, vous ne l’aurez plus puisque le bougre d’Assil s’est fait voler ce magnifique bijou égyptien, symbole de la vie, et le but du jeu consiste principalement à le retrouver et le reprendre des mains des voleurs. Mais ce ne sera pas facile puisque plein de péripéties et d’énigmes vous attendent et vous barrent la route.
Ce deuxième volet s’inscrit directement dans la continuité du premier, et il s’inscrit tellement bien qu’une personne n’ayant pas joué au premier jeu ne comprendra strictement rien à celui-ci. Et cette erreur risque de bien déranger pas mal de monde puisque les références et les clins d’œil au premier volet sont très nombreux.
 

Tout n’est pas si Assil

Ceux qui ont joué au premier volet de Ankh se rappellent bien des différentes énigmes que propose le jeu, aussi folles et loufoques que le jeu lui-même. Parfois, il ne peut y avoir aucun rapport entre deux objets, et pourtant on arrivera à les combiner et ainsi obtenir un nouvel objet qui nous sera de grande utilité pour mener à bien notre enquête. Par conséquent, il ne faudra pas hésiter à essayer de combiner tous les objets de son inventaire ou bien les faire réagir avec le décor, histoire de voir ce qu’il s’y produira. Du coup, on avance à tâtons, à cause de cette difficulté permanente et de certaines incohérences. Il en va de même pour les nombreuses discussions que vous aurez à échanger. Ici aussi, vous trouverez plein de clins d’œil du premier volet, mais aussi et surtout une bonne tranche de rire, élément important (pour ne pas dire essentiel) du jeu.
 

Assil debout !

Dans le jeu, vous contrôlez Assil, mais vous aurez également l’occasion de contrôler la belle et douce Thara, la copine d’Assil (et non pas docile, bande de pervers phallocrates). Mais ce duo ne sera pas tout seul, puisqu’Osiris sera également de la partie. Oui oui, le grand Osiris pourra être contrôlé par vos mains grasses et éraflées. Mais de grand, il n’a que la taille parce que niveau charisme, on vire rapidement au ridicule. Cependant, cette petite altération de personnage apportera un petit air frais au gameplay qui risquait de devenir assez lourd compte tenu de la difficulté des énigmes ou encore des blagues certes drôles mais qui peuvent tourner à la lourdeur, même si certaines répliques sont à mourir de rire.
 

Assil vous plaît ?

Vous vous en douterez qu’en moins d’un an de développement, on n’allait pas atteindre des graphismes différents du premier opus. Du coup, les graphismes demeurent inchangés, ou alors un peu, dans la mesure où on peut se balader la nuit, mais c’est à peu près tout. Les graphismes gardent leur côté dessin animé, avec les mêmes défauts que le précédent volet. A fortiori, ce n’est plus très beau. Les développeurs auraient peut-être du peaufiner un peu mieux le jeu et le sortir un poil plus tard, afin d’en faire un vrai jeu d’aventure qui poutre. C’est vraiment dommage.
Au niveau de la musique, on retrouvera les principales mélodies de ce qui a été fait précédemment. On a vraiment l’impression que les développeurs ne se sont pas trop mouillés pour ce volet.
 

Article rédigé par NKB , le

Assil est beau, mais Assil reste le même. Il est dommage de constater que presque rien n’a changé, à part la continuité du scénario du premier volet. Les joueurs n’ayant pas touché au premier volet, n’ont aucun intérêt à toucher à celui-ci avant de côtoyer un peu le premier Ankh. Quant à ceux qui ont joué au premier, qui l’ont aimé et qui l’ont fini, ils seront ravis de retrouver Assil et son monde pour de nouvelles aventures.

Points positifs

  • Un très bon humour
  • Des personnages charismatiques (pas tous)
  • Un bon doublage des voix (pour une fois)

Points négatifs

  • Ne convient pas à ceux qui ne connaissent pas la série
  • Des graphismes qui ne varient pas, ou très peu
  • Des énigmes variées mais difficiles

Commentaires