Test : Pacific Storm 2

Pacific Storm 2 - PC

Genre : Simulation d'avions

Date de sortie : 23 avril 2007

Genre
Simulation d'avions
Date de sortie
23 avril 2007 - France
Développé par
Anuman Interactive
Edité par
Anuman Interactive
Disponible sur
PC
Parfois appelé
Pacific Storm : Allies

Après le pas trop mauvais Pacific Storm sorti il y a neuf mois environ, voici le deuxième volet de la probable longue série. Il ne s’agit cependant pas d’une suite puisque le jeu reprend les bases du premier volet en améliorant le tout. Ca promet…

 
 
Comme son nom l’indique un peu, le jeu prend place dans le Pacifique, pendant la Seconde Guerre Mondiale, durant le conflit opposant les Amerloques aux Japonais, afin de posséder cet océan… Pour le coup, les développeurs ont refait leur moteur 3D et le contenu est plus riche. Alors comment faire pour vendre un jeu dont le premier opus était moyen et avec un contenu pas très attractif ? Simple, il suffit d’annoncer pas mal de changements et de faire la technique shampooing : du 3 en 1. Oui, le gameplay offre trois manières différentes de jouer.
 

Un intertitre pour parler du wargame

Le wargame est tout simplement la phase durant laquelle vous gérez votre armée et vos infrastructures sur une immense carte divisée en plusieurs petites zones. Si l’interface reste un peu abstraite, le gameplay offre une réelle profondeur, il est même possible de laisser l’IA effectuer quelques tâches à votre place, si ce côté du jeu vous gonfle un tantinet car bon, à la longue, c’est quand même un peu lourd. S’occuper exclusivement de son armée, ce n’est pas déplaisant. Nous faciliter la tâche fut l’un des objectifs des développeurs apparemment, puisque une option arcade vous permet une fois de activée de laisser l’IA gérer vos ressources et la construction de vos unités. Complet et complexe, cela résume le wargame dans Pacific Storm 2.
 

Un intertitre pour parler du côté STR du jeu

Car oui, il y en a un. Lorsque deux armées ennemies se retrouvent dans la même zone, le jeu bascule dans le mode STR. C’est fastidieux. On gère ses unités (avions, sous-marins, bateaux,…) à l’ancienne à la souris, mais qu’est-ce qu’on s’emmerde ! C’est lent, c’est brouillon, et la possibilité de piloter soi-même avions ou tourelles en vue subjective n’est même pas attirante, même pas un semblant d’érection. On préfère vite la simulation de bataille, qui vous permet de passer directement au résultat de la bataille. En gros, on zappe le côté STR et on simplifie le wargame, ce n’est donc qu’un demi jeu : passionnant.
 

Un intertitre pour parler d’un peu tout mais qu’il ne faut pas nommer « En vrac »

Donc, en gros, les développeurs ont changé quelques trucs, mais rien de bien utile. Les graphismes sont un peu mieux même si ce n’est guère folichon. L’interface reste lourde et peu pratique, on a droit à trois campagnes différentes avec des nouvelles nations comme l’URSS, la Grande-Bretagne et le Bangladesh (comment ça, ce n’est pas possible pour le dernier ?). Et pour finir, on a eu l’honneur de bénéficier d’une bande-son pourrie, rattrapée par une bonne durée de vie et c’est tout. Mouais.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Ce pourrait être un nouveau patch pour Pacific Storm mais les développeurs en ont fait un jeu. C’est incomplet, ils n’ont pas corrigé les bons défauts, on s’ennuie vite et on passe à autre chose. Hop, au suivant !

Points positifs

  • Une bonne durée de vie
  • Il y a de l'idée

Points négatifs

  • Interface mal pensée
  • Maniabilité à revoir
  • Incomplet
  • Lassant
  • N'offre rien de nouveaux
  • Idées mal exploitées

Commentaires