Preview : Red Faction

Red Faction - PC

Genre : FPS futuriste

Date de sortie : Septembre 2001

Genre
FPS futuriste
Date de sortie
Septembre 2001 - France
Développé par
Volition Inc
Edité par
THQ
Disponible sur
PC, PS2
Site officiel
Site officiel

Une preview de Red Faction, le doom-like qui promet d'être destructeur, ça vous dit ? Allez c'est parti.

 
 
Après vous en avoir parlé mille et une fois dans les news et deux fois dans des dossiers spéciaux (E3 2000 et ECTS 2000), voici la preview de Red Faction. Mais qui n'a jamais entendu parler de ce titre, à part les nouveaux surfeurs ? Les innovations majeures que devrait proposer le soft a retenu notre attention depuis longtemps...
 

Le même univers glauque

Les deux améliorations que devrait apporter Red Faction dans le monde des doom-like sont basiques, mais pourtant très jouissives. En effet, il sera possible de détruire tous les éléments du décor, que ce soit les murs, des immeubles ou plus simplement une porte ou une caisse. Le moteur créé à l'occasion devrait assurer, mais quand on sait que c'est Volition (auteur du très beau Descent 3), on pense que tout devrait bien se passer. La physique devrait être habilement gérée, par exemple, les vitres se briseront différemment selon les armes employées.
Ce moteur physique réaliste sert également à la conduite des véhicules, ce qui nous amène à la seconde innovation du soft. En effet, vous pourrez conduire quatre véhicules, à savoir un vaisseau, un blindé, une foreuse et un sous-marin. Mais rassurez-vous cependant, car la conduite de véhicules sera simplifiée par rapport aux simulations, le jeu doit être fun avant tout !
 

Et le scénario dans tout ça ?

Pour un peu, on oubliait de parler du scénario de Red Faction. L'action se déroule dans le futur, sur Mars. Vous incarnerez Parker, un mineur comme tant d'autres, qui va se retrouver au beau milieu d'une révolte contre la Corporation Ultor (les méchants, quoi). Certains murmurent même que cette Corporation serait à l'origine de l'épidémie qui frappe les mineurs. Vous voilà confronté à un choix : la mort ou la liberté, vous allez bien évidemment tenter de choisir la seconde solution.
Vous affronterez des humains travaillant pour l'infâme Corporation, dont l'IA devrait être particulièrement travaillée. D'ailleurs, il sera même possible de dissimuler les cadavres pour éviter que l'alerte ne soit donnée.
 

Petites inquiétudes

Cependant, l'idée de pouvoir détruire le décor laisse émettre quelques doutes quant à l'intérêt du jeu : comment les Level Designers vont-ils nous empêcher de foncer dans le tas, de faire des trous dans le mur pour arriver plus rapidement à la fin du niveau ? Comment seront organisées les énigmes, sachant qu'on pourra les éviter en détruisant tout ? La durée de vie ne risque-t-elle pas d'en être diminuée ? Autant de questions qui n'auront de réponse qu'en avril, quand le jeu sortira...
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Red Faction promet d'être un excellent doom-like, on pourrait même dire le successeur de Half-Life, mais nous n'en dirons pas trop pour l'instant, surtout quand on sait combien de jeux de ce genre nous ont déçus, Gunman et Daikatana en tête.

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires