Test : Cossacks European Wars

Cossacks European Wars - PC

Genre : Stratégie temps réel

Date de sortie : Avril 2001

Genre
Stratégie temps réel
Date de sortie
Avril 2001 - France
Développé par
GSC Game World
Edité par
CDV Software Entertainment
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Que les fans de stratégie temps réel se rassurent, Cossacks : European Wars débarque enfin sur PC et c'est une réussite. L'action vous place à la tête d'une armée entre le 16ème et le 18ème siècle et votre seul but sera de détruire un des ennemis en présence.

 
 
Après la preview de Tomate, on pensait d'ores et déjà que Cossacks avait toutes les chances de son côté. On a reçu le jeu il y a quelques jours et notre enthousiasme était grand.
 

Un peu "copié" sur Age of Empires 2

En effet, Cossacks est confronté à la concurrence directe d'Age of Empires 2, le jeu de stratégie de Microsoft pour les profanes. Autant dire que GSC, qui s'est occupé du développement du jeu, avait tout intérêt à ne pas rater son coup s'il voulait rallier à sa cause un public déjà comblé par la concurrence. Dans cette optique, et puisqu'on ne change pas une équipe qui gagne, de nombreux éléments du hit de Microsoft se retrouvent dans Cossacks. Ainsi, les mêmes unités et les mêmes constructions sont présentes dans les deux titres, les avancées technologiques et les changements d'ères se font à peu près de la même façon...
 

Des batailles comprenant jusqu'à 8 000 unités !

Plusieurs points divergent tout de même entre les deux jeux. Tout d'abord l'époque : le dix-septième siècle (attendez-vous à une importance accrue de l'artillerie). Vous incarnerez donc le leader d'une des seize nations disponibles dont la France et l'Espagne. Ensuite, les ressources sont inépuisables et se collectent rapidement. Ce facteur est compensé par le fait que les unités, même une fois produites, influent sur vos stocks. Ainsi, chaque tir de canon vous coûtera un peu de charbon et de fer, et si vous manquez d'or, vos soldats ne vous obéirons plus. De plus, il y a huit ressources à gérer, ce qui est un nombre très important par rapport aux quatre ressources de Age of Empires.
Cependant, la véritable innovation, ce qui fait le principal attrait de ce jeu, c'est le nombre presque illimité d'unités que vous pouvez commander (à condition de posséder les ressources nécessaires). Imaginez des batailles gigantesques, comprenant des milliers de soldats et de canons : du grand spectacle... Le réalisme a été mis en avant dans Cossacks, c'est ce qui le différencie principalement de Age of Empires 2 ou des autres jeux du genre.
 

Le jeu en lui-même

Cossacks bénéficie de graphismes assez détaillés, ne nécessitant pas de machines surpuissantes (un PII 400 MHz suffit amplement), seules quelques animations ne sont pas parfaites. La jouabilité est assez bonne, malgré une interface pas toujours très simple. Les différentes campagnes solo et multijoueurs sont très intéressantes et assurent une bonne durée de vie. Pour ce qui est des musiques, elles ne sont pas excellantes, mais des bruitages assez réalistes (en particulier les explosions) rehaussent un peu le niveau sonore. L'intelligence artificielle est un peu limitée, mais reste tout de même acceptable.
 

Article rédigé par Néo , le

Cossacks est donc un bon jeu qui ne surpasse pas Age of Empire 2, mais qui supporte très bien la comparaison avec ce dernier. Il ne souffre pas de défauts majeurs, et comporte de nombreuses missions pouvant justifier son achat, si vous aimez le genre.

Points positifs

  • Graphismes détaillés
  • Jusqu'à 8000 unités simultanément
  • Campagnes intéressantes

Points négatifs

  • Interface moyenne
  • IA et bande sonore présentant quelques lacunes

Commentaires

Jeux similaires