Test : Enigmes & Objets Cachés : Shutter Island

Enigmes & Objets Cachés : Shutter Island - PC

Genre : Aventure

Date de sortie : 12 mars 2010

Impressionnant, subversif, immersif, très bien foutu et diaboliquement prenant. Des héros aux multiples facettes, entre faciès d’angoisse ténébreuse et héroïsme controversé mais d’une empathie cruelle. Encore une fois, un grand chef d’œuvre. Y’a pas à chier, Les Infiltrés c’était un film génial. Et pis l’autre gros film de Scorsese de la décennie, Shutter Island, c’était aussi pas mal. Si seulement on pouvait dire pareil pour son jeu…

 
 
On ne m’y reprendra plus. Je conchie pourtant cette mode de faire des jeux avec les films. J’ai toujours été contre et en général, j’ai refusé pas mal de tests pour cette simple raison. Des fois, je l’avoue, à tord. En effet, quelques bonnes surprises comme le RPG sur Le Seigneur des Anneaux ou encore les adaptations de comics comme Batman AA m’ont procuré un plaisir immense. Mais en général, il ne faut pas se voiler la face, c’est couru d’avance. Succès ou non, un film tend toujours à se transformer en 12 cm de diamètre, goût et odeur fécale à l’appui. Bref, Shutter Island n’est pas de la catégorie des must-have, on ne m’y reprendra plus.
 

Tu connais l'histoire de la pute qui va à Casto ?

Pour vous représenter Shutter Island de manière optimale, allez sur Yahoo Games, section jeux flash de recherche d’objets. Habillez habilement l’interface de plusieurs éléments de décors inspirés du film éponyme, et voilà, vous avez le contenu intégral et exclusif de ce nouveau jeu de City Interactive, ceux-là même à l’origine des sagas Code of Honour ou Art of Murder. En s’y penchant mieux, on découvre que le développeur n’est autre que Merscom. Presque inconnu au bataillon, le studio est surtout à l’origine d’applications pour le net ou sur Facebook. Cette fois, ils poussent el mauvais goût jusqu’à ne pas finir un jeu pour coller à la sortie du film. Heureusement pour eux, l’ambiance et les personnages sont tout de même fidèle à l’univers original de Scorcese et son nouvel acteur fétiche Di Caprio, qui campe le Marschall Teddy Daniels, le type que vous incarnez dans ce jeu. Ne le cherchez donc pas, c’est en first-person. Ne cherchez d’ailleurs pas quelconque trace d’un jeu en 3D puisque l’histoire consiste à trouver des objets dans des successions d’images, un peu à la Nancy Drew. Pire, j’ai eu l’impression de rejouer à un vieux point & click (ambiance Sherlock Holmes et la rose tatouée), mais sans les mouvements. Soulagement, en trois heures, le jeu est fini, on peut tenter de le revendre. A noter qu’il n’est pas possible de le refourguer partout car la plupart des sites de troc n’ont même pas le bouzin dans leur stock.
 

N'y jouez pas

Loin d’être compliqué, le jeu peut quand même se vanter d’avoir quelques indices bien cachés dans ses scènes, et de temps en temps, des énigmes basées sur la recherche, l’association ou quelques casse-tête sans grande surprise. Au total, 7 niveaux et une vingtaine d’environnement vous permettront d’exercer vos talents d’enquêteurs dans cet « asile des années 50 coupé du monde », nous dit la jaquette. En effet, le calme plat ne se retrouve pas que dans les animations, mais aussi dans le son. On comprend pourquoi l’éditeur n’a pas daigné en demander plus qu’une vingtaine d’euros. A ce prix là, autant racheter un Nancy Drew vieux de 10 ans, en espérant qu’il se soit bonifié avec l’âge. Shutter Island, lui, ne peut rien espérer d’autre qu’un fond de placard poussiéreux.
 

Article rédigé par Jivé , le

On ne peut pas dire que le jeu est raté. Ah si, on peut. Au fait, le saviez-vous : dans le film Casino en 1996, l'avocat de Sam dans le film, Oscar B. Goodman fait une apparition symbolique dans le film dans son propre rôle. Etonnant non ?

Points positifs

  • C'est fidèle au film
  • C'est pas trop trop moche
  • Ca peut plaire aux jeunes

Points négatifs

  • C'est raté
  • C'est vide d'intérêt car on trouve la même chose en flash et gratuit

Commentaires