Preview : Rift

Rift - PC

Genre : MMORPG apocalyptique

Date de sortie : 04 mars 2011

Genre
MMORPG apocalyptique
Date de sortie
04 mars 2011 - France
Développé par
Trion Worlds
Edité par
Trion Worlds
Disponible sur
PC
Parfois appelé
Rift : Planes of Telara
Site officiel
Site officiel

Encore un MMORPG qui pointe le bout de son nez. Présenté à la Gamescom (oui, bon, d’accord, ça fait plusieurs semaines qu’on aurait pu en parler), c’est l’un des prochains jeux proposés par Trion Worlds, société spécialisée dans les MMO de toutes sortes. On vous présentait par exemple End of Nations il y a quelques jours, un MMORTS prévu pour 2011. Dans la même période devrait donc sortir Rift : Planes of Telara, un jeu qui fait le pari de s’immiscer un peu tardivement sur un marché bien rempli. Les nains, les elfes, et les guerrières sexy suffiront-ils à appâter le boutonneux ?

 
 
Telara est un monde menacé. Situé entre plusieurs plans, d’autres mondes où règne le chaos, il en est séparé par un fragile voile magique. Il arrive que ce voile se déchire par endroits, et que de ces failles (les « rift » du titre) s’échappent des forces mettant en danger le monde de Telara. Sans entrer dans le détail de la mythologie très élaborée de ce jeu, vous aurez donc affaire à de nombreuses créatures venues de mondes parallèles, autant qu’à celles qui sévissent sur Telara, apportées là par des dieux malfaisants. De là découlent, pour les joueurs, deux factions cherchant à sauver la planète, chacune à sa manière. Les Gardiens, optimistes et comptant sur une aide divine, cherchent le moyen de fermer ces failles et de repousser le mal qui s’en échappe. Les Sceptiques, eux, préfèrent exploiter l’énergie libérée par ces déchirures pour gagner en puissance et se battre contre leurs ennemis. À but similaire mais aux méthodes opposées, ces deux factions se retrouvent ennemies par la force des choses.
 
 
Concrètement, le joueur devrait avoir une certaine liberté dans l’évolution de son personnage pour mener à bien sa quête. Différentes races (on retrouve les traditionnels elfes et nains, mais aussi d’autres plus originales) et différentes classes, elles-mêmes bénéficiant de différentes orientations, sont disponibles et permettent de ne pas se soucier dès la création de l’avatar de tous les détails sur ce point. Commencez, découvrez, puis choisissez le style qui vous convient le mieux. Le système est assez élaboré et je vous invite à vous rendre sur le site officiel du jeu qui vous en donnera les détails. Sachez quand même que l’évolution du perso suit un système d’arbre de compétences. Investissez des points dans une orientation pour débloquer ses capacités au fur et à mesure, sachant qu’au maximum il sera possible de suivre 3 voies à la fois, et qu’on pourra les changer. De quoi ne pas regretter ses choix.
 
 
Terminons cet aperçu en parlant plus particulièrement de la façon dont le jeu évoluera. Les fameuses failles, qu’il sera possible d’ouvrir et de fermer, seront sources de bouleversements pour les zones avec lesquelles elles entreront en contact. On évoquait il y a quelques jours l’extension Cataclysm de World of Warcraft et le besoin de renouveler des zones pour que les joueurs y restent. Dans Rift, il semblerait que le processus se fasse automatiquement par le biais des failles, et d’autres événements aléatoires tels que le déplacement des PNJ, la destruction de bâtiments, ou des meutes de monstres changeant de territoire. Il faudra attendre 2011 pour constater de visu ce qu’il en est réellement.
 

Article rédigé par SiMouth , le

Malgré des dehors un peu trop classiques (des nains, des elfes, et des démons), Rift semble proposer quelques innovations qui pourraient redonner de l’intérêt au genre. Le background général et le système d’évolution sont prometteurs, reste à voir si la narration saura être au niveau. Les graphismes, en tout cas, le seront très certainement. Impossible de se faire un véritable avis avant la sortie du jeu, en 2011, mais on espère que le jeu sortira assez d’atouts de sa manche pour être la petite rareté qu’on attendait.

Commentaires