Test : LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo

LEGO Pirates des Caraïbes : Le Jeu Vidéo - PC

Genre : Aventure en brique

Date de sortie : 19 mai 2011

Genre
Aventure en brique
Date de sortie
19 mai 2011 - France
Développé par
TT Games
Edité par
Disney Interactive Studios
Disponible sur
3DS, DS, PC, PS3, PSP, Wii, Xbox 360
Parfois appelé
LEGO Pirates des Caraïbes

Yaaaarh ! Mais pourquoi ce cri ? Pour fêter l’arrivée des boucaniers de Pirates des Caraïbes dans la grande famille des sagas converties en Lego. Jack Sparrow, le Capitaine Barbossa et Davy Jones ne sont donc plus faits que de bouts de plastique. Est-ce que la greffe prend bien ? Réponse dans ce test qui sent bon la houle, le rhum et les fruits de mer.

 
 
Les adaptations de sagas cinématographiques en Lego se suivent et ne se ressemblent pas… tout en se ressemblant toujours un peu. Des univers différents (de la science fiction de Star Wars à la sorcellerie d’Harry Potter) mais toujours la même recette, soit détruire les décors pour mieux les reconstruire… ou pour récupérer des pièces pour le trésor. On est chez des pirates, pas des marins d’eau douce quand même.

En tous les cas, l’univers de Pirates des Caraïbes se marie très bien avec l’esprit parodique et potache de Lego. Quelques éléments ont été édulcorés (la cible principale reste nos chères têtes blondes) comme les pendaisons qui se transforment en jets de fruits et légumes variés. Et de cochons. Ces pauvres bêtes en prennent pour leur grade. Le scénario du jeu, couvrant les quatre films, respecte bien l’histoire originale. Même si par moments la chose paraît laborieuse quand il s’agit de reproduire les multiples trahisons entre personnages. Malgré tout, les fans de la saga piratesque en auront pour leurs deniers. La musique bien connue de Klaus Badelt et Hans Zimmer ajoute un côté épique bienvenu à l’aventure. De même, le caractère et l’allure des personnages est bien retranscrite. En particulier Jack Sparrow et sa démarche plus que particulière.
 

Yo ho ! Yo ho ! A pirate’s life for me !

Pour ce qui nous concerne (le jeu vidéo pour ceux qui ne savent pas ce qu’ils font sur GameHope), on reste dans du classique Lego. Destruction/construction donc. Le tout pour résoudre des petites énigmes bien sympathiques. Il faudra également bien se servir des particularités de chaque personnage (au nombre de 70). Certains auront un marteau qui leur permettra de reconstruire des mécanismes en métal. Jack Sparrow et son compas permettront de trouver des objets cachés indispensables (ou pas) à l’avancement dans le jeu. Bref, rien de bien nouveau sous le soleil de Lego.

Ajoutez à ce contenu de base pas mal de « quêtes » bonus à débloquer : des bateaux en bouteilles à trouver, collecter un maximum de pièces ou bien trouver tous les objets cachés avec le compas de Jack Sparrow. Et pour y arriver, il faudra refaire les niveaux avec des personnages que vous aurez débloqués plus tard dans l’aventure. Ils vous permettront d’accéder à de tout nouveau pans des niveaux. Un bon point pour la rejouabilité. Le mode coop est également très bon. Il est même plus agréable de parcourir le jeu de cette manière. L’écran splitté amovible vous laissera aller où vous voulez dans le niveau sans que cela pose problème. Pour le reste, le jeu se finit assez vite (une petite dizaine d’heures) si on ne s’attarde pas trop sur les bonus. Auquel cas, vous passerez pas mal de temps pour tous les trouver.
 

Pirates des Carabriques

Niveau défauts, on regrettera d’avoir l’impression de faire toujours la même chose. Construire et détruire, c’est marrant mais on s’en lasse assez vite. Les phases de « réflexion » permettent de varier le rythme mais sont elles aussi également beaucoup semblables entre elles. Et ce n’est pas les combats au rythme lent et trop faciles qui vont arranger les choses. On peut aussi citer la caméra plutôt gênante et quelques temps de chargements un peu longuets. Le jeu n’en reste pas moins plaisant et agréable à jouer avec ses graphismes chatoyants pour les consoles HD. Bien sûr, cela ne vole pas haut (c’est Lego, quoi) mais c’est maîtrisé.
 

Article rédigé par Neo , le

Les Lego reviennent en Pirates des Caraïbes avec toujours la même recette : de la construction et destruction de décors. Quelques combats et énigmes ajoutent un peu de variété mais ne font pas éviter la répétition. L’univers Pirates des Caraïbes se fond bien dans la veine parodique Lego. On prend donc un plaisir certain malgré les quelques défauts. Un jeu agréable à parcourir pour les fans de Lego ou de Pirates des Caraïbes. Encore plus en coop.

Points positifs

  • Deux univers sympathiques se croisent
  • Un jeu agréable à parcourir
  • Bon niveau de rejouabilité
  • Excellent mode coop

Points négatifs

  • Toujours la même recette
  • Caméra gênante
  • Temps de chargement un peu long

A propos de l'auteur

Neo

Neo

29 ans | L'élu des gamers

Après avoir détruit la matrice, Neo s'est dit « Pourquoi pas bosser sur GameHope ? ». Un nouveau défi pour l'élu. Après sa victoire incontestable, le monde réel lui paraissait fade et il est retourné dans le virtuel. Il est d'ailleurs en permanence branché à une PS3 en intraveineuse. Egalement passionné de cinéma, on le reconnait à ses yeux injectés de sang à force de passer des heures devant les écrans. Il a malgré tout réussi à apprendre à écrire et, afin de devenir le prochain Victor Hugo, expose sa prose sur GameHope.

Contacter

Commentaires