Preview : Prototype 2

Prototype 2 - PC

Genre : Action / Aventure

Date de sortie : 24 juillet 2012

Genre
Action / Aventure
Date de sortie
24 juillet 2012 - France
Développé par
Radical Entertainment
Edité par
Activision
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360
Parfois appelé
[Prototype 2]

Également présent à la Paris Games Week, prototype 2 s'exhibe dans un espace (censé être) fermé aux moins de 18 ans. Malheureusement, il n'est pas jouable, mais la présentation est tout de même sympa et permet d'avoir un bon aperçu du titre.

 
 
Elle commence avec une petite vidéo nous résumant les évènements du premier volet et la situation au moment où débute ce second volet. En gros, suite à l'épidémie, New York est devenu New York Zéro et est divisé en trois zone : la zone verte, relativement épargnée par le virus, la zone jaune, en quarantaine, et la zone rouge, où le virus est le plus virulent. Ce serait dans cette dernière zone qu'Alex Mercer a établi ses quartiers. Si on nous assure que le héros du premier volet sera bien présent dans cette suite, bien qu'on ne sache de quelle manière, les membres de l'équipe de développement présents insistent bien sur le fait que c'est James Heller qu'on incarne dans Prototype 2.
 

Un peu de finesse...

On passe maintenant à la démonstration en live du titre. Dès le départ, Heller prend l'apparence d'un soldat de Blackwatch, la société chargée de maintenir l'ordre dans tout ce chaos. Ces derniers étant réputés pour ne pas être des tendres, les civils qu'il croise sont craintifs à son égard et s'écartent. Là on nous montre une nouvelle fonctionnalité du titre : il est possible de reposer les gens qu'on attrape sans les tuer. Ça ne semble pas très utile dans un jeu porté sur la violence outrancière, mais au fond, si ça permet de rajouter un peu de profondeur et de finesse dans le gameplay, pourquoi pas ? En parlant de finesse, c'est ce à quoi on a droit au début de cette démo, avec la présentation d'une autre nouveauté : l'awarenes system. Cette fonctionnalité permet à Heller de scanné son environnement afin de s'assurer que personne ne regarde la personne qu'il veut absorber, facilitant ainsi la tâche aux joueurs qui veulent se la joueur façon Solid Snake. On apprend aussi qu'en absorbant la bonne personne, on peut accéder aux systèmes de communication de Blackwatch, permettant au joueur de trouver des missions.
 

...Dans un monde de brutes

Et c'est précisément ce à quoi on assiste. On apprend de la sorte que Blackwatch a capturé un spécimen infecté et qu'il compte l'emmener en labo pour des expériences, la mission consiste à les en empêcher. Heller utilise donc une nouvelle fois l'awarenes system, mais plus à la manière d'un sonar cette fois. En effet, il envoie une onde qui se propage dans tout New York Zero, sa cible émettant un signal en retour. Heller se dirige vers la source de ce signal. Depuis le toit d'un immeuble, il observe la zone ou se trouve le spécimen. Celui-ci est enfermé dans une cage à côté d'un groupe de scientifiques qui examinent le cadavre d'un autre monstre. La zone est sous très haute surveillance, mais par chance, un des chercheurs s'isole dans une petite ruelle. Heller en profite pour l'absorber, ce qui lui permet de se balader librement dans la zone et de libérer la bête qui était captive. Ce qui provoque un peu d'agitation, cette dernière massacrant tout le monde sur son passage.
Mais la mission ne s'arrête pas là. En effet, on ne peut tout même pas se permettre de laisser une telle créature en liberté. Alors on la traque et on la tue. Ce sera l'occasion d'admirer les magnifiques démembrements très stylés que Heller peut infliger aux monstres. Mission accomplie. Il ne reste plus qu'à balancer un uppercut à l'hélicoptère de Blackwatch qui vient nous importuner.
 

Article rédigé par pattoune , le

Si ce Prototype 2 semble offrir plus de possibilités à ceux qui aiment la jouer fine, il n'en a pas oublier ses racines sanglantes pour autant. James Heller succède à Alex Mercer de bien belle manière dans la démo présentée. De plus, le nouveau moteur graphique permet aux développeurs de nous proposer une ville beaucoup plus détaillée. Bref on a hâte d'en voir plus et de prendre la bête en main.

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

34 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires