Test : Dreamcast Collection

Dreamcast Collection - PC

Genre : Compilation

Date de sortie : 25 février 2011

Genre
Compilation
Date de sortie
25 février 2011 - France
Développé par
Sega
Edité par
Sega
Disponible sur
PC, Xbox 360

En matière de fausses bonnes idées, on a des cadors dans tous les domaines. En politique, Chirac et sa dissolution. En physique, le jour où Nobel a inventé la dynamite. En culture, la naissance de BHL. Et en jeux vidéo, l’idée de prendre des oldies Dreamcast pour en faire une compil de sa mère sur PC. SEGA est tombé dans le panneau, et nous livre Dreamcast collection qui n’a de fun que son nom.

 
 
En réalité, ce n’est rien de plus qu’un pack regroupant 4 jeux de l’époque Dreamcast. Premier constat : quand on fait une compil d’une console qui en a plus de 700 au total, on s’arrange pour mettre des hits reconnus par tous. Mais bon, au lieu d’intégrer dans la liste Sonic Adventure, le jeu le plus vendu de la console, l’éditeur se contente du Sonic Adventure DX Director’s cut, mouture aux graphiques repensés sortie sur nouvelles consoles quelques années plus tard. Et puis, tiens, à côté on va mettre un jeu d’arcade injouable, un jeu chiant comme la mort et un jeu d’une laideur rare.
 

Un hérisson, ça trompe énormement

Pour faire simple, on va se contenter de parcourir un à un les quatre opus. Sonic DX Director’s cut donc, un jeu où notre ami l’hérisson bleu se balade en courant dans des villes. Précisons que les jeux peuvent se jouer à la manette sur PC ce qui peut être une bonne idée étant donné le caractère injouable desdits jeux au clavier. Sonic est mou, la caméra donne la nausée, et de toutes évidences, à l’époque de sa sortie, il avait eu des notes très moyennes sur les consoles dites « de nouvelles générations » où il était sorti. Il n’y avait donc aucun intérêt à le remettre sur le devant de la scène si les graphismes n’avaient pas été revus pour cette édition.
 

Uhlalaaaa

Tout aussi moche, notons également l’autre jeu, Crazy Taxi, où votre mission est de prendre en stop des gens pour les amener à bon port. C’est hyper arcade et donc très difficile à reprendre en main. Il n’y a bien que Space Channel 5 part 2, un jeu de rythme avec une nana bien gaulée, qui donne une sensation de retrouvaille nostalgique. Sega Bass Fishing fait partie du lot aussi (choix étonnant) histoire de varier les plaisirs, mais seuls les amateurs des longues parties de pêche, le cul dans une barque à attendre que la morue morde à l’hameçon, seront contentés.
 

A la ramasse

Passons le choix plus que bizarre des 4 jeux, bien que Space Channel reste étrangement le plus intéressant du lot. La principale faille de cette compilation, c’est l’ambiance « clac, je balance 4 jeux sur une galette PC et c’est marre ». Quatre exécutables dans le disque pour installer vos jeux indépendamment, comme si vous aviez quatre émulateurs (et ça aurait coûté moins cher d’ailleurs). Des définitions inchangées et donc visuellement horribles pour les résolutions de maintenant. Du 4/3 à la ramasse et des moches bandes noires pour s’adapter au 16/9… Mouais. Non vraiment, aucun effort n’a été fourni et ça se voit.

Article rédigé par Jivé , le

Entre jeux injouables, jeux mous et jeux moches, cette compilation est un pot-pourri (bien pourri, oui) de ce que Sega a fait. Même la tête de gondole, Sonic DX, n'est pas celui qu'on a connu et qui a fait la gloire de Dreamcast. Pour la prochaine fois, il faudrait penser à retravailler les graphiques ou, au moins, faire en sorte que ce soit un peu plus compatible pour les écrans de maintenant.

Points positifs

  • Petit plaisir nostalgique

Points négatifs

  • Choix des jeux étrange
  • C'est moche
  • C'est pas adapté

Commentaires