Test : Delta Force : Black Hawk Down

Delta Force : Black Hawk Down - PC

Genre : Quake-Like

Date de sortie : Juin 2003

Genre
Quake-Like
Date de sortie
Juin 2003 - France
Développé par
Novalogic
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Delta Force, c'est une série. Pas forcement une bonne série, mais une série quand même. Et qui dit série, dit forcément des suites à gogo et des add-on et des nouvelles maps etc ... Mais pour cet opus des Delta Force, on a en plus ce que tous les développeurs s'arrachent de nos jours : la fameuse LICENSE ! C'est donc sous le titre du film de Ridley Scott : Black Hawk
Down (la chute du faucon noir) que se retrouve devant nos petits yeux de gamers incrédules ce jeu, qui contrairement aux apparences n'a rien à voir avec le film. Bah bien essayé quand même, du moment que cela nous permet d'assouvir notre désir de barbarie à l'état pur.

 
 
Disons que cet opus est en gros, le meilleur de la série, à l'heure qu'il est. Mais bon, on est loin des hits du moment. Les p'tits gars de Novalogic ont fait donc beaucoup de chemin pour rendre ce titre un peu plus prenant et un peu mieux réalisé, par rapport à leurs petits frères qui n'avaient pas suscité l'enthousiasme escomptée. Disons aussi que, depuis l'annonce du titre, le jeu s'est quelque peu améliorés et les gros bugs ont été en partie effacés. Bref, à part le nom qui ne devrait pas être sur la boite (ouh, publicité mensongère !!), ce jeu est assez bon. Pourquoi ? Réponse tout de suite après la rétro...
 

Rétro

Nous sommes en 1993, en Somalie, (ah oui, ne cherchez plus les rapports entre ce jeu et le film svp, sinon vous allez être perdu). Une petite escouade de quelques milliers d'hommes est envoyée sur place pour rétablir la situation. Malheureusement, les ricains qui ne sont pas super doué pour régler les conflits sont un peu submergés par les évènements et se prenne une grosse taulée comme pendant le Viet-Nam (ah c'était le bon temps...). Pourtant leur mission était claire : on ne tire pas, on tue le moins de monde possible et on essaye de donner un peu à manger à un peuple dans la famine. Mais la guerre civile fait rage et les rangers sont au bord du gouffre. Pour vous rappeler un peu tout ceci de manière forte, l'intro du jeu est une vidéo-reportage de l'époque sur la Somalie et l'organisation américaine face à cela. Bref, tout pour nous mettre dans le bain.
 

Bon, on passe au jeu

Et bien dans le jeu, vous êtes tout simplement un de ces bons rangers américains qui sert son pays loyalement, et qui se retrouve dans cette satanée guerre pour une campagne solo (mais accompagnés des autres rangers) de plusieurs missions soit très bonnes, soit incroyablement chiantes. Oui, on a les deux extrêmes dans ce jeu, pour pas faire de jaloux lol. Enfin bref, ce qui change beaucoup par rapport aux autres opus, c'est le fait que ce jeu soit un FPS bourrin tout bête, ou le but sera de canarder les vilains en faisant attention aux gentils qui courent. A bord de votre humvee (jeep avec mitrailleuse), à pied ou en hélico, vous devez parcourir la Somalie à travers marécages, bidonvilles et désert pour soit effectuer une patrouille, soit un sabotage, soit une escorte de convois, ou foultitude d'autres choses. Voici un des bons points du jeu : la gamme d'objectifs. Vous vous trouverez donc en sniper du désert en plein cagnât, ou bien grenadier dans une opération de nuit, en fonction des missions proposés. En bref, même si certaines missions vous sembleront assez banales voir nulles, sachez que après celles-ci, vous risquez de voir des autres mise en scène, des autres décors et des autres missions à effectuer qui viendront diversifier le jeu.
 

Quelques défauts

Tout d'abord, le scriptage des missions, qui est, selon celle ou l'on se trouve, soit bien foutu, soit carrément hors sujet. Quelques fois, le scénario sera prévisible, ou bien mal expliqué. De plus, les routes seront tracées dans beaucoup de cas et on ne pourra pas sortir de son objectif principal (qui reste : tuer et voir si il y a encore des personnes vivantes pour nous indiquer ou se trouve le bar le plus proche). Ce petit défaut pourra enlever complètement l'intérêt de la mission, qui passera par conséquent, du côté des "missions chiantes". L'autre défaut de taille est l'IA, que ce soit celle de votre adversaire ou de votre allié. En effet, lors des missions, vous pouvez donner des ordres à vos coéquipiers, comme "fire" ou "grenade", bref les ordres "de base", par contre, il ne vous soutiennent pas, ils hésitent à vous aider, ils ne savent que courir derrière votre dos en évitant les balles et ne sont pas foutus de tuer un gars à 2 mètres d'eux. Des vrais glandeurs je vous dis !! Heureusement, comme les ennemis ne savent pas tirer non plus, ils ne risquent pas grand chose. Seule chose que vos ennemis seront capables de faire correctement : se planquer et attendre le bon moment pour vous envoyer une balle entre les deux yeux.
 

Bon, et le reste ? Y'a au moins quelque chose de bien ?

Bah oui, quand même ! Bon, tout d'abord la réalisation qui reste le point fort essentiel du jeu, et qui bénéficie d'un nouveau moteur améliorant grandement les choses. Les décors sont très bien conçus, tout comme la jungle et les marécages (excellents les marécages ! mais faites gaffe aux crocodiles).
En plus, les effets et les explosions en particulier sont de bonne facture, et vous avez même droit à quelques lens-flare lors des phases de snipe en plein soleil. Et comme si cela ne suffisait pas, la poussière sera aussi de la partie pour vous gêner dans votre visibilité. Ensuite, l'action est bien rythmé avec, soit, que des phases de shoot pur et dur, mais avec une bonne ambiance : des ennemis qui vont se planquer, des Somaliens qui essayent d'éviter vos tirs et des effets qui vous entourent pour vous mettre dans l'ambiance. La musique, elle aussi, sera la dans vos missions et vous permettra de sentir l'ambiance de cette guerre (car c'est est une, sisi je vous assure).
 

Article rédigé par Jivé , le

En bref, en dépit de ce qu'est le jeu en réalité : une immense boucherie de civils et d'américains, des explosions de partout et des corps qui tombent du toit des maisons, ce jeu reste assez mitigé. Même si le titre à de gros défauts d'IA et de jouabilité à cause des scripts et des "missions chiantes", la durée de vie est convenable (et rallongée par le multi), la réalisation graphique et très bonne et la bande son est assez efficace. Donc Delta Force Black Hawk Down se résume par un jeu bon, mais pas top, qui ravira les fans de FPS.

Points positifs

  • Un jeu sympa
  • Varié dans les missions, le transport etc...
  • Bien réalisé
  • Bande son convenable
  • Beaux effets

Points négatifs

  • Mission chiantes
  • Scripts des fois mal conçus
  • IA
  • Aucun rapport ac le film
  • Banal fps au final

Commentaires