Preview : The Evil Within

The Evil Within - PC

Genre : Survival Horror

Date de sortie : 14 octobre 2014

Genre
Survival Horror
Date de sortie
14 octobre 2014 - France
Développé par
Tango Gameworks
Edité par
Bethesda Softworks
Disponible sur
PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Modes de distribution
Boutique

The Evil Within, c'est le nouveau jeu de Shinji Mikami, le créateur de Resident Evil. Autant dire qu'avec une référence pareille, le titre s'annonce comme l'un des futurs Survival Horror à ne pas manquer !

 
 
Très attendu, The Evil Within était présenté à l'E3 dans une version non jouable par les journalistes, un développeur prenant les commandes pour faire un walkthrough. Rassurez-vous, il n'y a rien d'anormal sur ce plan-là, c'est le cas de la plupart des jeux de ce type. Pour commencer, Shinji Mikami vient nous faire un rapide speech en japonais, accompagné fort heureusement de son interprète. On nous explique que The Evil Within sera le jeu le plus effrayant jamais créé (rien que ça), et que l'ambiance sera surtout basée sur la vulnérabilité du héros et son manque de moyens pour affronter des forces qui le dépassent. Vous devrez donc souvent vous réfugier, éviter des ennemis plus forts que vous, et utiliser vos munitions avec parcimonie. On nous annonce aussi un jeu très gore, avec du sang partout, miam !
 
 
La démo qu'on nous a présenté se passait au début du jeu. On incarne Sebastian Castellanos, un détective qui doit enquêter sur un crime qui vient de se produire dans un hôpital psychiatrique. Avant même de franchir les portes de l'hôpital, Sebastian et ses potes reçoivent des avertissements comme quoi ils feraient mieux de ne pas venir. Et une fois arrivés sur place, paf, ils se retrouvent devant plein de voitures de police vides... Les graphismes next gen sont exemplaires, et les décors et persos regorgent de détails, en plus d'être très bien animés. Le timbre graphique rappelle les vieux films des années 80, et on se plonge très vite dans l'ambiance glauque.
 
 
Après quelques minutes de jeu, le héros se fait agresser par une espèce de zombie et perd conscience. On se réveille attaché, dans une espèce de cave pleine de cadavres. Après quelques gesticulations, on finit par arriver à se détacher. On en profite alors pour fouiller les cadavres aux alentours, prendre un couteau, et on se dit que le cauchemar est bientôt terminé. Mais que dalle, très vite, on se fait surprendre par un mec complètement fou armé d'une tronçonneuse, et ce con nous taille un bout de jambe ! Vous boitez, vous ne savez pas absolument pas comment vous en sortir, alors vous devez vous planquer et ruser pour vous échapper de ce merdier. Cette scène où le héros est très vulnérable vient confirmer les dires de Shinji Mikami au début de la présentation.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Bien que la démo n'était pas jouable, The Evil Within nous a laissé une excellente impression, avec une mise en scène et une ambiance à couper le souffle. Reste à voir ce que le jeu a dans le ventre en terme de gameplay, et si le scénario et la durée de vie seront à la hauteur des ambitions des développeurs, mais le titre est bien parti pour devenir une référence du Survival Horror.

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires