Preview : Halo : Spartan Assault

Genre : Halo en vue de dessus

Genre
Halo en vue de dessus
Développé par
343 Industries
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC
Modes de distribution
Xbox Live Arcade

A la simple évocation d'Halo, je vois d'ici vos kikis se durcir et vos petites culottes s'humidifier. Mais calmez vous donc un petit peu, cela reste un jeu vidéo après tout. Et qui plus est, ce Halo : Spartan Assault sort une nouvelle fois de la case FPS dans laquelle on aime ranger la série. Ce n'est pas le seul changement d'ailleurs, puisque le dit jeu ne devrait même pas sortir sur Xbox. Enfin, c'est ce qu'on voudrais bien nous faire croire, mais vous allez voir qu'on a de sérieuses raisons de penser le contraire.
A la simple évocation d'Halo, je vois d'ici vos kikis se durcir et vos petites culottes s'humidifier. Mais calmez vous donc un petit peu, cela reste un jeu vidéo après tout. Et qui plus est, ce Halo : Spartan Assault sort une nouvelle fois de la case FPS dans laquelle on aime ranger la série. Ce n'est pas le seul changement d'ailleurs, puisque le dit jeu ne devrait même pas sortir sur Xbox. Enfin, c'est ce qu'on voudrais bien nous faire croire, mais vous allez voir qu'on a de sérieuses raisons de penser le contraire.

 
 
Mais avant toutes choses, je vais vous raconter une histoire, celle de deux marques plutôt sympas, bien que pas forcément très malines. Les deux font du jeu-vidéo. Pour la première, c'est une activité parmi tant d'autres, alors que pour la seconde c'est sa raison d'être. Et il leur aura tout de même fallu 11 ans pour réaliser qu'elles font parti de la même boîte et se mette à faire des trucs ensemble. Vous les aurez reconnus, c'est bien-sûr de Windows et Xbox qu'il est question ici.
Et le fruit de leur union, c'est Xbox Game, un système de jeu partagé par tous les appareils équipés de Windows 8, qu'il s'agisse d'un PC, d'une tablette ou d'un téléphone portable. Alors vous pensiez peut-être, comme nous d'ailleurs, que le dernier OS de Microsoft était un échec commercial cuisant, mais il n'en est rien. Les deux mecs sympas qui nous ont présenté le service nous ont fièrement annoncé que plus de 1,7 million de copies de l'OS ont été distribuées, et cela, en ne comptant que les PC. De plus, c'est le deuxième système d'exploitation le plus fréquemment retrouvé sur les machines des utilisateurs de Steam, derrière Seven et devant Vista.
 
 
Mais alors, Xbox Game, qu'est ce que c'est ? Pour résumer ça le plus simplement possible, c'est un écosystème destiné à simplifier le plus possible le développement et la consommation de jeux-vidéo sur plusieurs supports. Concrètement, si un développeur crée un jeu sur tablette Surface, 70 % du code pourra être réutilisé tel quel pour faire un portage sur Windows Phone 8 ou PC ( à condition que ce dernier soit équipé de Windows 8 bien entendu ). De notre côté, celui du consommateur, l'achat d'une copie sur un des supports nous donnera accès aux autres versions, avec le partage des sauvegarde et tout le toutim. De la même manière, le multijoueurs deviendra aussi cross-platform. L'expérience a déjà été tentée avec des jeux comme Skull of the Shogun et Galactic Reign. Même si pour le premier, il fallait acheter chaque version séparément. Ce qui de l'aveu même de nos interlocuteurs, fût une erreur de jeunesse, rapidement corrigée sur les projets suivants.
Et la Xbox dans tout ça ? Et bien on a posé la question quant à l'intégration de la Xbox One dans cet écosystème. Rien n'a été affirmé de façon nette et définitive, mais on nous a clairement fait comprendre que si le système a été baptisé Xbox Game, et que la Xbox One intègre Windows 8, ce n'est pas pour rien.
 

Et Halo dans tout ça ?

Et bien il s'agit de la première grosse licence de Microsoft à exploiter ce système. On pourra donc jouer à ce Halo : Spartan Assault à la fois sur tablettes, téléphones portables et PC. Pour la Xbox One, rien n'est annoncé, mais il est fort probable que ceux qui feront l'acquisition de la machine y auront droit aussi. Le jeu prend la forme d'un dual stick shooter en 3D isométrique. Avant de prendre le jeu en main, le producteur de 343 Industries nous explique que, bien que ce ne soit pas un FPS, Spartan Assault est un vrai Halo. Seulement, il était nécessaire de repartir de zéro, pour adapter de manière convaincante l'univers sur ces plateformes, le but étant de délivrer une expérience digne d'un triple A. Et cela passe, entre autres choses, par des contrôles qui réagissent au poil. Hors, les interfaces tactiles sont connues pour sérieusement pêcher de ce côté là. Mais rassurez-vous, les équipes de 343 Industries semblent avoir trouvé la solution : le glide control. Après avoir étudié la question, les développeurs canadiens sont arrivés à la conclusion que si les contrôles tactiles ne réagissent pas bien sur ces appareils, c'est parce que les doigts des joueurs ont tendance à glisser et s'écarter des sticks virtuels. Partant de là, ils ont créé des sticks virtuels qui suivent les doigts du joueur où qu'ils se trouvent. Ça paraît con dit comme ça, mais ça marche, et rudement bien en plus. Jamais un jeu de ce type n'a présenté de contrôles aussi précis et réactifs sur ce genre de plateforme.
 
 
Cela reste encore perfectible, mais en l'état, le jeu se laisse prendre en main facilement et, surtout, sans frustrer le joueur. Pourtant, le challenge est déjà au rendez-vous, les munitions se faisant rares, et donc précieuses. D'un point de vue visuel et technique, le jeu, testé sur tablette, déchire grave. Les décors sont détaillés, l'animation est fluide, et les effets pyrotechniques foisonnent un peu partout. On a également pu voir une version du jeu tourner sur mobile. Celle-ci était un peu moins jolie, mais à terme, le but est qu'elle soit identique à son homologue sur tablette.
En ce qui concerne l'histoire, elle tournera autour de Sarah Palmer ( aucun lien avec Laura ), personnage déjà présent dans Halo 4. Ce ne sera d'ailleurs pas le seul pont avec le quatrième volet de la saga, vu qu'il sera possible de débloquer des récompenses pour ce dernier, selon vos performances.
 

Article rédigé par pattoune , le

Voilà donc tout ce qu'on peut dire sur ce Halo Spartan Assault pour l'instant. C'est peu, mais prometteur. La grosse surprise vient des contrôles, habituellement peu agréables dans ce genre de configuration. Pourtant, ils sont ici bien calibrés, ce qui ôte une grosse épine du pied aux équipes de 343 Industries, tout en leur permettant de se concentrer sur l'essentiel. Les joueurs nomades ont ici un jeu à suivre de près.

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

34 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires