Preview : Batman : Arkham Knight

Batman : Arkham Knight - PC

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : 23 juin 2015

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
23 juin 2015 - France
Développé par
Rocksteady Studios
Edité par
Warner Bros. Games
Disponible sur
PC, PS4, Xbox One
Modes de distribution
Boutique
Steam
PEGI
 Interdit aux moins de 16 ans
 Violence

Nouveau jeu dans les cartons de Warner, Batman Arkham Knight est attendu des nombreux fans de Chauve-Souris-Man qui avaient été séduits par ses précédentes aventures. Quelles sont les premières impressions de cette suite ?

 
 
Nous avons pu poser nos mains sur ce nouvel opus qui conclut la trilogie Batman Arkham de Rocksteady. Techniquement, le jeu est très beau, la nouvelle génération de consoles est en route malgré un aliasing encore un peu présent. L'ambiance est là, le jeu est fin. Les textures et les détails en mettent plein les yeux. La combinaison de l'homme chauve-souris explore le concept de fusion entre l'homme et la machine avec une petite touche médiévale post-apocalyptique, regorgeant d'armes en tous genres comme des lames acérées sortant de son avant-bras. Lequel permettra aussi de faire apparaître un écran en hologramme qui donnera l'occasion de converser avec différents personnages qui l'aideront afin d'avancer sans trop d'embuches dans son aventure et qu'il sera le seul à pouvoir voir, histoire d'être sûr de ne pas se faire griller par le reste du monde. Malin le bougre.
 

Il lui a mis le grappin dessus

Niveau gameplay, le joueur prendra plaisir à planer de toits en toits, à utiliser les bouches d'aération pour se cacher ou avancer dans le niveau, que ce soit horizontalement, verticalement en descendant certains conduits ou même en les remontant à l'aide de son grappin, pouvant ainsi plus facilement grimper en altitude, explorer les environs et se promener sur les toits d'environnements remplis de possibilités.
L'utilisation de ce grappin a d'ailleurs été très poussée. Il est possible de s'agripper dans de très nombreux endroits, donnant une réelle sensation de liberté. S'agripper mais aussi se propulser afin de bondir dans les airs pour atteindre des places inaccessibles autrement ou encore d'attaquer un groupe d'ennemis en leur sautant dessus.
À ce niveau, les combats restent accessibles avec le système "Fear down" qui consiste en un enchaînement de boutons pour se sortir de situations délicates. Coups de poings, coups de pieds, esquives, contres, batarang, on retrouve tout ce qui fait le charme des joutes contre plusieurs adversaires donnant, il faut l'avouer, la sensation d'être le caïd des rues de Gotham. L'utilisation des décors sera aussi de la partie : décrocher une lampe du plafond pour l'exploser sur la tête de son adversaire, bondir contre un mur pour ruer dans les brancards, etc. Il est aussi possible de relever ses ennemis si on n'a pas envie qu'ils s'éternisent au sol afin de les finir plus vite. Le dynamisme est présent et les possibilités assez nombreuses tout en restant accessibles.

La carte de Gotham est d'ailleurs annoncée comme cinq fois plus grande que cette d'Arkham City, beaucoup plus haute aussi offrant une réelle exploration en 3D et qui rendra le multi-grappin très appréciable pour voguer parmi les hautes sphères à l'instar d'un Spiderman. Afin de bien appréhender son environnement, notre héros pourra lancer un batarang qui fera le tour de la zone pour la scanner avec une caméra embarquée. Il faudra donc capter les différents signaux qui donneront des indications sur l'occupation des lieux et ses possibilités. Et le mode détective sera toujours présent afin de repérer notamment la signature thermique des ennemis.
 

Le forfait Batmobile

Passons maintenant à l'un des "accessoires" fétiches du justicier masqué : la Batmobile. Elle devient réellement votre meilleure amie.
Elle dispose de deux modes distincts entre lesquels on peut switcher à volonté : un mode poursuite et un mode battle. Ces deux désignations sont assez explicites quant à leur finalité.
D'un point de vue conduite, elle répond parfaitement, surtout avec ses quatre roues motrices qui lui permettent notamment de faire un 360° sur place ou encore de se déplacer en "roues chassées", l'équivalent de nos pas chassés humains, qui seront d'ailleurs très utiles pour esquiver les tirs de véhicules ennemis symbolisés à l'écran lorsqu'ils vous visent. Elle permettra aussi de finir un adversaire avec une rafale bien sentie après avoir projeté celui-ci en l'air à l'aide d'un uppercut.

Mais la Batmobile ne sera pas là que pour avancer dans les niveaux ou affronter des adversaires. On vous a dit que c'était votre meilleure amie. Elle pourra vous aider à décortiquer des puzzles au sein du jeu, notamment à l'aide, elle aussi, de son grappin. Agripper un bout de route pour le surélever afin de bondir par-dessus un trou à l'aide d'un démarrage turbo, accrocher une porte pour forcer son ouverture, les possibilités semblent nombreuses. Mais elle sera aussi nécessaire à la résolution de certaines énigmes via une sorte de coopération, comme cet ascenseur en panne qu'elle devra tirer afin de nous permettre de monter à l'intérieur d'un bâtiment. Car oui, à l'aide d'une simple touche, il sera possible d'en prendre le contrôle même si l'on n'est pas dedans. Et elle pourra être appelée à distance pour venir vous chercher si la marche à pied vous fatiguait d'avance. Feignasse !
Lors du sauvetage de personnages secondaires, ceux-ci pourront trouver la planque idéale dans... le coffre de la Batmobile, équipée de deux magnifiques sièges. Ça reste quand même flippant. Claustrophobes s'abstenir. Mais au moins, ces assistés seront ramenés à bon port, sains et saufs. Reste à voir le scénario que nous n'avons pas encore pu évaluer. Espérons qu'il remontera le niveau du second volet qui était un peu en-deçà du premier. Il faudra attendre pour en savoir plus.
 

Article rédigé par ETO , le

Ce nouveau Batman envoie donc du lourd. Graphiquement bien senti, il promet aussi par ses nouveautés savamment distillées : la Batmobile sera votre compagnon de voyage, l'utilité de gadgets comme le grappin a été parfaitement pensée offrant une grande liberté d'exploration. Et même s'il faudra attendre un peu pour prendre la pleine mesure de son intérêt, l'impatience reste ce qui en ressort le plus après cette petite heure de jeu.
BATMAAAAN Tadada dada dada !!!

Commentaires