Preview : Battlecry

Genre : TPS à l'arme blanche

Genre
TPS à l'arme blanche
Développé par
Battlecry Studios
Edité par
ZeniMax Online Studios
Disponible sur
PC

Le free-to-play sur PC de Battlecry Studios était présent à l'E3. L'occasion d'en savoir plus sur ce jeu aux graphismes chatoyants.

 
 
Battlecry est un jeu multijoueurs en équipes pouvant regrouper jusqu'à 32 joueurs. L'action se déroule dans un monde sans poudre à canon et donc sans armes à feu. C'est donc à l'arme blanche que les personnages vont devoir en découdre lors d'affrontements dynamiques, colorés et sanglants dans des zones réservées appelées "Warzones". Le contexte est posé et il faudra choisir son camp parmi trois peuplades. Pour le moment, seules deux nous ont été présentées. The Royal Marines, soldats stylés de l'empire britannique, et les membres du Cossack Empire, pleins de courage et de férocité.
 

Ça va cartooner !

Une fois ce choix fait, ce sont 5 types de soldats qui seront à votre disposition (les mêmes pour les deux peuples) et chacun dispose de deux types d'attaques.
En vrac : l'enforcer, force brute avec sa grosse épée et son bouclier, le dueliste, habile à l'épée et pouvant porter une estocade, l'archer, spécialiste du combat à distance avec des flèches lui permettant de sniper les ennemis, le brawler et son bras mécanique, et enfin le Gadgeteer. De nouvelles armes peuvent être débloquées et un arbre de compétences sera de la partie pour upgrader ses combattants. Enfin, chaque personnage dispose d'habiletés propres pouvant notamment faire d'eux des supers-humains l'espace d'un court moment en dépensant la jauge d'adrénaline.
 

Pleurer des yeux dans la bataille

Graphiquement, le rendu est proche de l'illustration, avec de nombreuses couleurs et des rendus très arts plastiques. Le tout tranche avec la brutalité des affrontements offrant un contraste très plaisant. Les combats sont frénétiques et les déplacements très dynamiques : double saut en roulade, grappin pour accéder à des zones en hauteur ou à des rails, on a l'impression d'être dans un dessin animé assez spectaculaire. Enfin, The War Effort sera un mode de jeu proposant un monde persistant.
 

Article rédigé par ETO , le

Battlecry nous propose un monde singulier avec sa direction artistique propre qui fait plaisir à l'œil et le bannissement des armes à feu. On pourra choisir son propre style avec les 5 classes disponibles avec chacun leurs habiletés particulières et leur style de combat. Le jeu promet d'être bien nerveux et dynamique. La bêta est prévue pour 2015.

Commentaires