Test : Eurotour Cycling

Eurotour Cycling - PC

Genre : Gestion de coureurs cyclistes

Date de sortie : Août 2001

Genre
Gestion de coureurs cyclistes
Date de sortie
Août 2001 - France
Développé par
Dinamic Multimedia
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC

Eurotour Cycling est le principal rival (et le seul) de Cycling Manager. Moins de pub, mais un potentiel bien présent, et une gestion bien plus élargie.

 
 
Ah le vélo, quel jeune aujourd'hui n'a pas pris du plaisir à regarder ces héros volants dépenser une énergie si fantastique pour se battre, avec comme objectif final la victoire d'étape. Qui ne s'est jamais vu en train de prier inconsciemment pour un maillot sur les épaules de son coureur favori. Qui ne s'est... hummm... ah bon, vous aussi ? Vous aussi vous ne regardez que les résumés dans le 6 minutes ? Comment ? Ca vous fait CHIER ? C'est passionnant pourtant...
Eurotour Cycling Badam PAM PAM. Le messie de tous ces spectateurs totalement passifs devant leur TV est enfin arrivé. D'accord, il s'agit d'un soft réservé aux retraités qui n'ont plus grand chose à foutre de leur journées (qui ont déjà terminé Quake3 en mode Nightmare, et si vous voulez découvrir quels sont ces petits rigolos qui vous éclatent à CounterStrike, vous le savez maintenant). Mais Eurotour Cycling a tout de même des qualités indéniables.
 

Trois p'tits tours...

Vous voilà directeur d'une équipe de coureurs cyclistes (32 dont 22 officielles). Au programme, bien plus de trucs à gérer que dans Cycling Manager. Ici, vous organisez toute la saison. Quelles seront les courses au programme et celles à éliminer, recruter votre équipe en pratiquant la politique des transferts, organiser les déplacements (moyens de transports, hôtels, tout ça selon le budget que vous possédez, ce qui fera évoluer le confort), planifier les entraînements (faire améliorer les capacités d'un coureur dans tel ou tel aspect de la course : plat, montée, descente), et enfin, définir les stratégies de course (assigner des rôles tels sprinter, leader, grimper). Vraiment beaucoup de trucs en tout genre à gérer, et par conséquent, beaucoup de tableaux de stats (enfin, si vous l'achetez, c'est que vous aimez ça).
 

...et puis s'en vont

Des défauts, rassurez-vous, il y en a. Treize courses seulement seront modélisées. Vous pourrez en faire plus, mais les autres seront en 2D. En tout ça, ça fait peu, et c'est vraiment con de leur part, car ces treize courses ne variant jamais les textures génériques, autant en créer une trentaine d'autres, ce qui ne paraissait pas si compliqué que ça. Le moteur tient la route, et est bien supérieur à celui de Cycling Manager. Il ne rame jamais, et ce, même lorsque le peloton est affiché au grand complet. Pas de problèmes de ce côté-là donc, mais on est loin d'un F1 Racing Championship, en passant (NDRC : Quel rapport entre Eurotour Cycling et F1 Racing Championship ?). A noter aussi la regrettable non apparition de multijoueur, présent chez son concurrent, qui pourrait faire lorgner dangereusement les acheteurs du côté obscur.
 

Article rédigé par Rick28 , le

Meilleur que son conccurent, Eurotour Cycling doit tout de même faire sans mode multi, et sans photo de Laurent Jalabert sur son couvercle. C'est ce qui lui fera perdre la première place face au public.

Points positifs

  • Plein de trucs différents à gérer
  • Une base de données conséquente

Points négatifs

  • Seulement treize courses modélisées
  • Pas de mode multi
  • La course en elle-même moins complète que Cycling Manager

Commentaires