Test : Evil Islands

Evil Islands - PC

Genre : RPG

Date de sortie : Avril 2001

Genre
RPG
Date de sortie
Avril 2001 - France
Développé par
Nival Interactive
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Evil Islands est le nouveau jeu de rôle de Ubi Soft créé par une société jusque-là inconnue. Va-t-il laisser une trace dans l'histoire du jeu vidéo, chose peu aisée pour un type de jeu dont les joueurs sont déjà rassasiés par la concurrence ?

 
 
Evil Islands est un jeu qui mélange deux genres : RPG et aventure. Il se place donc dans la lignée de Diablo II, notamment pour son côté bourrin et au niveau des mécanismes du jeu, mais surpasser ce dernier s'avère déjà une tâche bien difficile quand on connaît son succès...
 

Un jeu de rôle

Evil Islands comporte de nombreux éléments habituellement réservé aux RPG. En effet, à chaque monstres tué ou quête réussie, vous gagnez des points d'expérience, vous permettant d'augmenter votre niveau, et ainsi devenir de plus en plus puissant au cours du jeu. Il est également possible d'effectuer des coups par surprise, des coups critiques, ou, à l'inverse, rater une attaque et ainsi s'exposer à des dégâts plus importants. La magie tient une place très importante dans ce jeu. Elle vous sera utile pour vous soigner ou vous protéger, et pour attaquer vos ennemis. Notons également la possibilité de fouiller les corps des ennemis terrassés, dans le but de trouver de l'argent ou des objets.
 

Un jeu d'aventure

Vous incarnez Zak, vous étes l'élu d'une étrange prophétie, et devez mener à bien d'innombrables quêtes (qui s'avéreront très linéaires) pour rendre service aux uns et aux autres. Bref, le scénario est assez simple et pas vraiment convaincant. Au fil du jeu, vous rencontrerez d'autres personnages qui vous aideront dans votre quête.
La jouabilité et l'interface sont de bonne facture sans être exceptionnelles. En effet, vous ne pouvez connaître la puissance de l'ennemi qu'une fois le combat engagé (attendez-vous à quelques surprises). Les bruitages sont assez réussis dans l'ensemble et cela contribue à plonger le joueur dans l'ambiance.

Evil Islands n'est pas à la hauteur de Diablo 2

C'était inéluctable, il existe quelques défauts dans Evil Islands. L'intensité de l'action risque de décevoir les amateurs du genre parce que le jeu gère un paramètre de fatigue : si vous courez, vous devrez vous reposer sous peine de ne pas pouvoir lancer de sorts. C'est idiot, mais c'est comme ça (dans Diablo II, vous pouviez courir bien plus longtemps). Heureusement que la vitesse de marche du perso soit relativement élevée.
Les animations des personnages laissent à désirer et le graphisme, dans l'ensemble, aurait mérité un meilleur traitement. Enfin, les combats sont assez déroutants lors des premières heures de jeu car il faut arriver à cliquer sur les monstres et ces derniers bougent comme des fous. A part ces quelques défauts, le dernier produit d'Ubi Soft reste quand même très plaisant à jouer.

Article rédigé par Néo , le

Le scénario de Evil Islands vous propose d'incarner Zak, un personnage polyvalent si l'on peut l'appeler ainsi. L'aventure s'avère être intéressante, malgré quelques lacunes. Cependant, cela ne vous empêchera pas d'apprécier ce jeu si vous avez adoré Diablo 2, qui reste quand même LA référence du genre.

Points positifs

  • Fluidité
  • Durée de vie

Points négatifs

  • Manque de détails
  • Intensité de l'action bien moyenne
  • Répétitif

Commentaires