Test : FIFA 2002

FIFA 2002 - PC

Genre : Football

Date de sortie : Décembre 2001

Genre
Football
Date de sortie
Décembre 2001 - France
Développé par
EA Sports
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
Nintendo 64, Gamecube, PC, PS2, PlayStation, Xbox
Site officiel
Site officiel

Après le test sur PS2, voici le test sur PC ! Les deux jeux se ressemblent, mais sont légèrement différents. Voyons ça dans cet article...

 
 
95% des joueurs de foot restent passifs. Comprenez qu'ils se contentent de rester face à leurs téléviseurs à boire des bières en imaginant de nouveaux noms d'animaux pour critiquer les joueurs. D'un autre côté, nous faisons aussi partie de cette catégorie à nos moments perdus. Et depuis un Fifa 98 plaisant, un 99 que l'on aime à dire TOP, un 2000 décevant d'après les dires (NDRC : Hé ho, il était pas si mal que ça !), et un 2001 pas très innovant (NDRC : Il était pas mal et puis le graphisme s'était fortement amélioré), la cuvée 2002 va permettre aux unijambistes alcooliques que nous sommes de se rechausser les crampons (qu'est-ce que c'est con cette expression en fait).
 

Le rendu

Pas le point le plus important, mais celui qui fait le plus vendre. Fifa 2001 proposait des visages hautement réalistes, avec des mouvements de lèvres superbes que tout le monde finissait par zapper, en fait. Le beaujolais 2002 propose cette fois d'appliquer des effets aux joueurs. On les retrouve donc avec des textures encore plus réalistes, qui font bien plus penser à une vraie peau que le plastique Barbie du 2001. La barbe qui pousse, ou les fossettes seront maintenant bien plus représentatives des joueurs. Ne vous affolez pas, ça fait quand même plus penser aux images de synthèse qu'à la télé.
Mais le grand atout du nouveau moteur, c'est sans conteste la représentation du public en mouvement. En plus d'entendre leurs réactions au minable jeu que nos joueurs produisent, ils pourront maintenant faire la Ola ou siffler le vendeur de boissons. Ca change drôlement, et même s il est toujours en 2D et assez flou, dans l'action, on est véritablement bluffé. Mais en fait, le rendu, on s'en tape un brin, non ?
Nous, on est des vrais joueurs virils, alors on veut du vrai jeu !
Trop facile pour certains, Fifa 2001, malgré ses records de vente, n'a pas paru convaincre EA Sports non plus. Bizarre d'ailleurs, car s'être mis dans la catégorie arcade leur avait plutôt bien réussi, et le grand public n'avait pas rechigné devant les 369 F à débourser pour un jeu de foot. Mais les remontrances de certains professionnels avertis les ont finalement décidés à se lancer dans la création d'un jeu plus adulte, avec un aspect simulation plus complet. Fini donc les dribbles persos qui permettaient aux plus chanceux de marquer en mode international. Fini les réceptions réussies à 95%. En plus d'une IA qui se base plus sur le jeu d'équipe, vous aurez maintenant à gérer de nombreux autres paramètres. La puissance de frappe est la grande innovation. Vous avez toujours à viser le point de réception pour faire une passe, mais devrez en plus doser la frappe pour envoyer à tel ou tel joueur, et pour accélérer le jeu si le coeur vous en dit. De même, le tir devra être dosé, rendant plus difficile encore le but de loin. Enfin, à ce sujet, la tactique sera le plus souvent de tirer sur le gardien qui, moins résistant qu'avant, ne fera que la repousser, vous permettant, si le coeur vous en dit vraiment, de faire une reprise gagnante. Dernier point concernant le nouveau système de passe, la gestion de stratégies plus subtiles telles les une-deux et autres passes en profondeur seront toujours réalisables par des boutons spéciaux. Pas besoin de se casser le cul à tenter de viser, doser, déplacer le ballon et les deux joueurs en même temps, l'action sera automatique (ouf...).
 

C est tout ?

Beh oui, désolé. Comme d'habitude, à part un nouveau moteur et une remise à jour des joueurs et des équipes, pas grand chose de neuf. Enfin, cette année, quelques efforts ont été réalisés pour le système de passe et l'aspect simulation, mais rien qui expliquerait un investissement de 369 F face à des jeux bien plus novateurs. En plus, la base de données admet des limites avec les joueurs danois et irakiens qui se voient décerner des numéros, et non des noms. Ah oui, encore un truc : on ne peut pas faire la coupe du monde 2002, on ne peut faire que les qualifications, c'est une bonne excuse pour nous refourguer un jeu de plus. Marketing, quand tu nous tiens...
 

Article rédigé par Rick28 , le

Une bonne cuvée 2002, mais qui n'est pas indispensable aux possesseurs des précédentes versions. Essayez un pote de l'acheter à votre place et de vous le faire prêter.

Points positifs

  • Le moteur
  • Les effets faciaux
  • Les spectateurs
  • L'aspect simu

Points négatifs

  • La base de données incomplète
  • 369 F...

Commentaires