Preview : Tom Clancy's Ghost Recon

Tom Clancy's Ghost Recon - PC

Genre : Action tactique

Date de sortie : Novembre 2001

Genre
Action tactique
Date de sortie
Novembre 2001 - France
Développé par
Red Storm Entertainment
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
Gamecube, PC, PS2, Xbox
Parfois appelé
Ghost Recon
Site officiel
Site officiel

Ghost Recon est le nouveau jeu basé sur les romans de Tom Clancy et ce sont toujours Red Storm (Rainbow Six et Rogue Spear) qui développera le produit, mais on devrait avoir pas mal d'innovations...

 
 
Le jeu sera toujours un shoot à la première personne avec les éléments qui ont le fait le succès des deux précédents jeux de l'éditeur. Ainsi, on jouera en escouade et on aura donc des coéquipiers pour nous aider. Tom Clancy's Ghost Recon sera assez différents des autres jeux de ce type, car vous pourrez prendre le contrôle des véhicules, comme dans Flashpoint, mais aussi de véhicules assez futuristes.
 

Un réalisme incroyable

D'ailleurs, les petits gars de Redstorm ont été contactés par l'armée américaine afin que les développeurs du jeu restitue le mieux possible l'ambiance d'une guerre moderne avec toutes les situations possibles. Pourquoi l'armée veut-elle que Tom Clancy's Ghost Recon soit réaliste, allez-vous me dire... C'est bien simple : avec un jeu au réalisme inégalé, l'armée pourra se servir de Tom Clancy's Ghost Recon comme exercice d'entraînement. Toujours pour le réalisme (j'ai un vocabulaire trop limité, je n'arrête pas de répéter "réalisme" tout le temps), les développeurs ont décidé d'abandonner les intérieurs au profit des extérieurs, proposant ainsi un gameplay différent de la série des Rainbow Six. Enfin, vous ne devrez pas vous contenter de contrôler uniquement le leader de chaque escouade mais carrément tous les soldats alliés.
 

Un goût d'Operation Flashpoint

Avec la possibilité de conduire des véhicules et de jouer en extérieur, Tom Clancy's Ghost Recon a tout d'un Operation Flashpoint. Malheureusement, cette impression s'amplifie quand on sait que l'on pourra aller dans des villages et dans des villes pour vous battre. Cependant, les développeurs utiliseront à fond tous les dangers que représentent les structures, comme la possibilité de cacher des snipers (comme dans Project IGI). Les cartes seront assez grandes (400x400m - en miles, histoire de compliquer les choses) mais Redstorm a fait un effort pour qu'on n'aille pas se balader dans la nature et qu'on reste toujours dans la même zone. Pour choisir votre zone de combat, cela se déroulera comme dans SWAT 3 (décidément, Tom Clancy's Ghost Recon est un mélange de tous les jeux), c'est-à-dire que vous devrez choisir le lieu du conflit sur une carte en 2D. Par ailleurs, sachez qu'une quinzaine de missions sera disponible.
 

Une IA prometteuse

On ne pouvait pas imaginer un jeu qui se veut réaliste doté d'une IA bidon. Evidemment, ce ne sera probablement pas le cas ici, car Redstorm a annoncé que l'IA des troupes amies et ennemies allait faire l'objet d'un grand effort (encore ! Mon vocabulaire est décidément trop limité, faudra que je fasse un effort...). Les soldats seront capables d'éviter des grenades, de couvrir leurs coéquipiers, des tirer dans tous les sens afin d'éradiquer le plus d'ennemis dans un temps minimal. Je sais, vous allez me dire que c'est nul, parce que tous les développeurs disent ça, mais ça a l'air réaliste, pour une fois, étant donné que les développeurs de Redstorm ne sont pas des rigolos et ils nous l'ont déjà prouvé avec Rainbow Six et Rogue Spear.
 

Un petit côté RPG

Tous les soldats que vous pourrez choisir pour vous épauler dans les missions seront caractérisés par quatre skills différentes : leur maniement des armes, leur furtivité, leur endurance et leur faculté à commander. A chaque fin de mission, chaque unité sera dotée d'une sorte de palmarès reprenant plusieurs facteurs comme le nombre d'ennemi tué par chacune d'entre elles. Vos soldats seront en "personnalisés", en quelque sorte.
Du côté des graphismes, le jeu s'annonce très prometteur : autant Rainbow Six était décevant de ce côté lors de sa sortie, autant le moteur de Tom Clancy's Ghost Recon promet de faire des lumières. Les différents lieux sont très bien modélisés et fourmillent de détails (on voit bien la patte Redstorm). De plus, les animations seront nombreux car ce ne sont pas moins de 650 animations qui seront réalisées.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Les 5 millions de dollars qui ont été nécessaires pour financer le jeu ont apparemment été bien utilisés, mais on a déjà beaucoup de déceptions, donc je ne m'avancerai pas plus sur l'avenir de Ghost Recon...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires