Test : throne of darkness

throne of darkness - PC

Genre : RPG

Date de sortie : Septembre 2001

Genre
RPG
Date de sortie
Septembre 2001 - France
Développé par
CLICK Entertainment
Edité par
Sierra Entertainment
Disponible sur
PC

Les jeux de rôle fleurissent en ce moment ! Et oui ! C'est le printemps(euh, l'automne arrive, mais bon) pour ce genre(ah, c'est mieux). En essayant d'imiter les concurrents, on peut très bien se casser la gueule façon Technomage, par exemple. Voici donc le test de Throne of Darkness.

 
 
Ah, lui, je le sentais pas. Et oui, je suis très malin moi, hin hin. (...)Bon, les rires d'abrutis, stop d'il vous plaît, faut que je puisse parler. TOD, c'est un melting pot d'idée un peu prises de partout style "tiens, le slogan de Javel+, l'est bien, on va le reprendre", ou encore "tu vois le Pokemon 173, et ben on va le mettre dedans, parce que on n'a plus trop d'idée, là". Bon, ça partait de bonnes intentions, mais c'est définitivement loupé. Commencons par les qualités.Ah bah non, on va faire les défauts en premier, apparement. Et après les qualités ? Ah bah non plus.
 

Les défauts : maniabilité

Vous dirigez 4 persos différents, et 3 autres que vous pouvez échanger, bon je vais pas vous réexpliquer les infos que vous avez lu et relu dans les maintes préviews. En fait, vous n'en dirigez qu'un, et ce dernier est totalement indépendant des autres. De plus, la maniabilité est pourrie, comprenez nulle si ça vous chante, mais je n'ai même pas essayé de m'y faire, question de principe, et aussi parce que j'avais des trucs 1000 fois plus importants à faire.
 

Graphismes

Un bon point tout de même, ne nous voilons pas la face, le rendu est net est propre, pas de problème. Le problème, c'est que les animations sont catastrophiques, tandis que la palette de couleurs nous fait confondre les ennemis avec le sol. Bah oui, pas glop. Ah oui, dernier point, les décors intérieurs ne représentent que ses murs en papier à la con, tandis que les extérieurs ne sont qu'une succession de forêts (toujours à la con).
 

Le Son, même si vous n'en avez rien à foutre

Oui, mais je veux le mentionner, parce que c'est superbe! Pour les musiques, je dis ça sans ironie. Les musiques québecoises (ou chinoises, je sais plus) sont très bien digitalisées, et vraiment pas ennuyantes, même suite à une dizaine d'heures de jeu. De la même manière, les voix des persos sont pas mal non plus, mais n'essayez pas de vous attarder sur les sermons, vous ne les entendrez pas. Bah oui, oubli sûrement, mais c'est tout juste si on se rend compte quand ils arrivent.
 

Au final

Un clone de Diablo bien foiré, comme on les aime. La maniabilité est vraiment dégueulasse, les Samouraïs ayant un peu de mal pour comprendre sur quoi on clique (il faut cliquer au pixel près). C'est sans parler des 3 autres qui ne servent vraiment à rien et qui bossent chacun de leur côté. En multi, ça serait vraiment sympa, l'inventaire étant assez bien composé, encore faut il trouver 6 autres potes acceptant de débourser 369Frs pour une daube. Bon, en cherchant bien, les Sans Amis de votre classe voudront bien vous rejoindre. Toujours partant ?

Article rédigé par Rick28 , le

Et allez ! Encore un RPG ! C'est fou ! Le foirage de Technomage n'a pas suffi pour qu'on arrête ! Voilà donc une bien pâle imitation de Diablo, pas bien reluisante.

Points positifs

  • Un moteur assez net
  • De bien belles musiques
  • Y'a de la bonne volonté
  • Le multi

Points négatifs

  • La maniabilité
  • Les bruitages oubliés
  • Pas très percurtant
  • Les stratégies style "positionnement" ne servent à rien

Commentaires